Les insoumis T3 : Dénouement d' Alexandra Bracken Version imprimable

Note : 2.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

Suite et fin de cette excellente trilogie.

Nous retrouvons nos héros, Ruby, Liam, Chubs, Vita, Clancy et Cole dans un troisième tome où les actions se suivent sans temps mort. Entre les retrouvailles, les départs, les nouveaux risques, les stratégies à mettre en place, nos héros n'ont guère le temps de s'ennuyer.
Le happy end final me paraît un peu "too much", très naïf  même, mais Les insoumis reste une de mes séries préférées avec des héros qui sont humains, qui doutent, se trompent mais continuent à se battre pour leur liberté. Vraiment un coup de coeur.



- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Les insoumis T3 : Dénouement
d'Alexandra Bracken - La Martinière. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Ne t'arrête pas T1 de Michelle Gagnon Version imprimable

Note : 2.2/5 (8 notes)

Mots-clés :

Un thriller passionnant où on suit les péripéties de Noa et Peter, deux jeunes hackers de talent.
Elle se réveille sur une table d'opération dans un sinistre entrepôt. Lui voit la porte de la maison familiale défoncée par des hommes en noir qui lui confisque son ordinateur et son portable. Peter fait appel à Noa pour savoir qui sont ces hommes. Ensemble ils vont tout mettre en oeuvre pour échapper à leurs poursuivants et dénoncer un scandale pharmaceutique.
Dès le départ on est complètement pris par le récit. Pas de pause, l'auteur nous tient en haleine et à l'instar de ses héros, on ne sait pas où tout ça va nous mener.
On ne souhaite qu'une chose à la fin de ce premier tome, c'est de vite connaître la suite des évènements.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de
Beauvoir

Ne t'arrête pas T1
de Michelle Gagnon - Nathan. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 


Idoles T2 de Margaret Stohl Version imprimable

Note : 4.3/5 (3 notes)

Mots-clés :

Dans ce second tome des "Icônes", nous retrouvons nos 4 "enfants Icônes", Dol, Ro, Lucas et Tima fuyant désespéremment les Seigneurs avec l'aide de Fortis et Toubib. Représentants à eux quatre traits du tempérament humain : douleur, amour, peur et colère, ils se retrouvent à rechercher les traces d'une mystérieuse cinquième "enfant Icônes"... Mais, Néant et les Sans Visages semblent se rapprocher chaque jour un peu plus. Nos héros arriveront-ils à mener à bien leur quête ?

Un second tome tout aussi passionnant que le premier. Les actions s'enchaînent et les chapitres assez courts donnent du rythme au récit. Même si Dol est l'héroîne centrale, les 3 autres personnages sont très présents et malgré leurs différences, très complémentaires.
C'est à la fois un
de SF, d'aventure et de quête intiatique... Du coup, susceptible de plaire à beaucoup de monde. La fin est assez surprenante et on reste sur notre faim... à quand le troisième tome, si troisième tome il y a ?

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Idoles T. 2
 :
de Margaret Stohl - Hachette . Le Réserver ?



Les autodafeurs T1 Mon frère est un gardien de Marine Carteron Version imprimable

Note : 2.8/5 (9 notes)

Mots-clés :

Auguste Mars a 14 ans. Son père vient de mourir, alors avec sa mère et sa sœur Césarine, ils partent vivre chez les grand-parents paternels à "La Commanderie". Auguste va plonger dans une spirale infernale qui va bouleverser sa vie et celle de sa famille.
Très bonne surprise que ce premier tome d'une trilogie qui s'annonce prometteuse. Le personnage de Césarine est absolument extraordinaire. Elle est intelligente, drôle, maligne et je trouve que par moment elle vole la vedette à son frère et c'est bon. Le nombre de pages peut rebuter mais on ne voit pas le temps passé tellement on a hâte de connaître la suite. Même si tout n'est pas parfait, le résultat final est une histoire épique où le bien lutte contre le mal. Distrayant.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Les autodafeurs T1 : Mon frère est un gardien
de Marine Carteron - Rouergue.
Le Réserver ?


D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Bande annonce :




Inch' Allah que mon père crève d'Anny Cordina Version imprimable

Note : 3/5 (4 notes)

Mots-clés :

Alger, 1960. Enfermée à double tour dans la touffeur de l’appartement familial alors que ses parents et sa grand-mère sont au cinéma, une jeune fille révise son programme d’histoire pour le baccalauréat. Fille de colons, elle peste sur sa famille et notamment sur son père qui, non seulement ne comprend pas sa soif de liberté, mais a parfois envers elle un comportement déplacé et des attitudes graveleuses. Les souvenirs affleurent laissant percevoir à la fois la solitude de la narratrice, son désir d’émancipation, l’incommunicabilité flagrante qui régit les rapports avec sa mère, le conflit des générations, le regret d’être une fille à la liberté entravée. De l’appartement chauffé au-delà du supportable par le sirroco, la jeune fille entend des clameurs, voit depuis le balcon une foule envahir la rue : le peuple algérien revendique autonomie et liberté…
Inch’alla je voudrais que mon père crève ! est un texte moins violent que le laisserait entendre le titre mais dit clairement l’étouffement d’un être mis en miroir avec celui d’un peuple. Bien que mettant en scène l’Algérie de 1960, ce texte d’une troublante est universel, porteur d’espoirs et de révolte, portrait d’une adolescente qui s’interroge, souffre et cherche sa voie en même temps que son pays, s’émancipe et conquiert son indépendance.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Inch' Allah que mon père crève
d'Anny Cordina - Acte Sud Junior. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail