Rattrapage de Vincent Mondiot Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Elle, c'est la jolie fille populaire qui se retrouve à devoir passer le rattrapage du bac car l'année n'a pas été très facile. Avec son groupe d'amis elle s'est déchaîné sur les réseaux sociaux en harcelant certains élèves de son lycée. Et particulièrement un, quel connaît pourtant depuis la maternelle mais voilà, l'effet de groupe, le besoin de se sentir appartenir à l'élite lui font oublié que ce garçon a des sentiments lui aussi, qu'il est humain et que leur harcèlement peut avoir des conséquences dramatiques.

Un livre sur le harcèlement donc, vu du point de vue du harceleur. Mais là où ça devient subtil c'est que nous n'avons pas affaire à un harceleur pur et dur, non là c'est plutôt un "suiveur", quelqu'un qui se contente de rire, de relayer éventuellement mais qui n'est pas acteur à proprement parlé mais pour autant pas si innocent non plus.

L'héroïne n'est pas très sympathique à première vue et on peut se questionner sur ses réelles motivations. Même si je ne suis pas convaincue complètement par ce j'ai aimé le cheminement de pensée et la fragilité de cette jeune fille.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Rattrapage de Vincent Mondiot - Actes sud junior (D'une seule voix). Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Comme des images de Clémentine Beauvais Version imprimable

Note : 3.3/5 (3 notes)

Mots-clés :

Intéressant sans être transcendant.
J'ai aimé dans l'ensemble mais j'ai trouvé que par moment c'était cousu de fil blanc. La réaction, voir le manque de réaction, de tout le monde face à la diffusion de la vidéo m'a dérangée quand même un peu. Sans oublier cette histoire de manipulation amicale...
Le se lit vite et permet d'aborder certains thèmes avec des jeunes.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir 

Comme des images de Clémentine Beauvais - Sarbacane. Le Réserver ?

lire un extrait

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les nocturnes de Tess Corsac Version imprimable

Note : 4/5 (4 notes)

Mots-clés :

Une bonne histoire bien menée. Du suspens, de l'action et plein de questions sur le bien fondé de certaines xpériences, sur l'humanité de certains même.
Ca m'a fait à certaines expériences comme dans "La vague" mais ça peut aussi nous permettre de nous interroger sur notre assiduité à suivre tranquillement calé dans notre canapé, certaines émissions de téléréalité... Rien n'est innocent.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir 

Les nocturnes de Tess Corsac - Lynks. Le Réserver ?
La vague de Todd Strasser. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail


Le Top de la décennie de Maryjo Version imprimable

Note : 3.3/5 (6 notes)

Mots-clés :

Le bleu de tes mots de Cath Crowley Version imprimable

Note : 3.6/5 (5 notes)

Mots-clés :

Une jolie histoire où amour et amour des livres se mêlent. Henry m'a fortement agacé par moment. Est-il possible d'être aussi benêt ? Je sais que l'amour rend aveugle mais là c'est du masochisme. Sinon, ce qui est surtout intéressant c'est cette librairie de livres d'occasion avec lesquels des inconnus communiquent , se lient d'amitié voire plus.
Cet échange là est bien plus passionnant à mes yeux.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir 

Le bleu de tes mots de Cath Crowley - PKJ. Le Réserver ?


lire un extrait

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Trois garçons de Jessica Schiefauer Version imprimable

Note : 3.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

C'est un étrange à l'univers fantastique. A un moment j'ai été gêné par l'image que l'auteur donnent des hommes forcément tous mauvais, Il y a certes des scènes de harcélement très violentes qui m'ont mises mal à l'aise. Mais tomber dans le systématisme est assez eprturbant.
Je pense sincèrement que je n'ai pas tout compris dans cette histoire mais je me suis laissée prendre au jeu de cette fille qui se transforme en garçon pour être libre.
C'est un étrange et dérangeant mais innovant.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Trois garçons de Jessica Schiefauer - Thierry Magnier. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Moon brothers de Sarah Crossan Version imprimable

Note : 4.2/5 (6 notes)

Mots-clés :

Du début à la fin ce m'a tenu aux tripes. J'ai aimé la façon dont est racontée l'histoire en prose libre. J'ai aimé que le présent alterne avec les souvenirs de Joe.
J'ai aimé la pudeur, le réalisme, l'engagement politique. Ce que j'ai bien aimé aussi c'est que l'auteur parle de cette Amérique des  exclus et des laissés-pour-compte sans en faire non plus trop. Juste raconter l'histoire de ces jeunes, pauvres, de différenes ethnies qui se retrouvent coincés dans des stéréotypes tenaces qui leurs collent à la peau. Pas d'avenir, pas d'envie autre que celui d'aller voir ailleur si l'herbe est plus verte. C'est souvent grâce à cet infime espoir qu'ils réussissent à survivre, un  jour après l'autre. Et puis, l'auteur aborde le problème du système judiciaire américain qui permet, dans certains états, de condamner à mort des personnes à peine majeures. Et puis elle questionne : comment une famille survit-elle à la condamnation à mort d'un de ses membres ? Comment continuer à vivre quand les médias, les autres gens vous considèrent aussi coupable que la personne incarcérée ? Toutes ces questions et plus sont traités dans ce qui malgré ses 400 pages se lit quasiment d'une traite.
C'est un poignant sans être larmoyant qui permet de mettre en exergue tout un pan de la société américaine occultée bien souvent par le mirage qu'est Hollywood.
Coup de coeur.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir 

Moon brothers de Sara Crossan - Rageot. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Signé poète X d'Elizabeth Acevedo Version imprimable

Note : 3.8/5 (4 notes)

Mots-clés :

Deuxième coup de coeur de suite (Moon brothers étant le 1er). Quel bonheur ce écrit en vers. Une jeune héroïne fraiche, attachante, incroyablement forte et combative. Une relation mère-fille conflictuelle mais pleine d'amour malgré tout.
Et une poète en herbe qui grâce à l'écriture va s'épanouir, se découvrir et s'ouvrir aux autres.
Magnifique. J'ai lu les 400 pages en 2 heures.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Signé poète X d'Elizabeth Acevedo - Nathan. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail