Inch' Allah que mon père crève d'Anny Cordina Version imprimable

Note : 2.3/5 (3 notes)

Mots-clés :

Alger, 1960. Enfermée à double tour dans la touffeur de l’appartement familial alors que ses parents et sa grand-mère sont au cinéma, une jeune fille révise son programme d’histoire pour le baccalauréat. Fille de colons, elle peste sur sa famille et notamment sur son père qui, non seulement ne comprend pas sa soif de liberté, mais a parfois envers elle un comportement déplacé et des attitudes graveleuses. Les souvenirs affleurent laissant percevoir à la fois la solitude de la narratrice, son désir d’émancipation, l’incommunicabilité flagrante qui régit les rapports avec sa mère, le conflit des générations, le regret d’être une fille à la liberté entravée. De l’appartement chauffé au-delà du supportable par le sirroco, la jeune fille entend des clameurs, voit depuis le balcon une foule envahir la rue : le peuple algérien revendique autonomie et liberté…
Inch’alla je voudrais que mon père crève ! est un texte moins violent que le laisserait entendre le titre mais dit clairement l’étouffement d’un être mis en miroir avec celui d’un peuple. Bien que mettant en scène l’Algérie de 1960, ce texte d’une troublante est universel, porteur d’espoirs et de révolte, portrait d’une adolescente qui s’interroge, souffre et cherche sa voie en même temps que son pays, s’émancipe et conquiert son indépendance.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Inch' Allah que mon père crève
d'Anny Cordina - Acte Sud Junior. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Les 100 T1 & 2 de Kass Morgan Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Dans un futur post-apocalypse nucléaire, ce qu'il reste de l'humanité vit dans l'espace au sein de l'Arche depuis 97 ans.  Pour tenter de sauver la race humaine, 100 prisonniers sont envoyés sur la Terre. Les 100 ados sacrifiés vont devoir déterminer s'il est possible de vivre sur Terre ou pas. Qu'elle soit dans l'espace ou sur Terre, l'espèce humaine n'est pas au bout de ses surprises car un monde fascinant mais dangereux s'ouvre à eux.
 
J'ai vu la série avant de lire les romans et j'ai l'impression d'avoir eu affaire à deux histoires complètement différentes. Il y a quelques noms en commun, difficile de totalement occulter Clarke ou Bellamy, leaders incontournables, mais certains personnages du sont absents de la série et inversement des personnages phares de la série n'existent pas dans le . C'est bizarre au début car  il y vraiment de grosses différences. Mais finalement, j'ai pris autant de plaisir à lire qu'à regarder "Les 100". Et même si effectivement cela  n'est pas d'une très grande originalité et qu'il y a de nombreux clichés, on est assez rapidement captif du récit et on attend avec impatience d'en apprendre plus sur cette Terre dévastée par la bêtise humaine. Prenant.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Les 100 T1 & 2 de Kass Morgan - Michel Lafon. T1 Le Réserver ?
T2. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Bande annonce de la série :

Combat d'hiver de Jean-Claude Mourlevat Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Histoire de jeunes pensionnaires qui découvrent qu'ils ne sont pas là par hasard et que leurs parents sont morts en se rebellant contre le régime en place . Ils s'enfuient, poursuivis par des hommes-chiens, finalement les échappées de 2 couples de jeunes s'entrecroisent, ils se retrouveront dans un réseau de résistance clandestine et réaliseront une révolution avec des hommes-cheval. Malheureusement l'un des leurs, capturé et devenu gladiateur, mourra. Il est aussi question de chant car l'héroïne est fille d'une ancienne diva qui avait mené la précédente résistance. Une histoire très forte, pleine de poésie, de violence et de suspens, qui interroge sur la façon dont on devient un homme et comment on assume son destin, dans un monde assez fantastique.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Combat d'hiver
de Jean-Claude Mourlevat - Gallimard Jeunesse. Le Réserver ?
Site de l'auteur ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

L'Elite T.2 : Sous surveillance de Joelle Charbonneau Version imprimable

Note : 3.3/5 (3 notes)

Mots-clés :

Le Test est terminé et les étudiants l'ayant réussi sont répartis en fonction de leur utilité pour la société et vont emménager dans leur nouvelle université. Notre héroîne, Cia, se retrouve séparée de Tomas, son petit ami. Contrairement à ce qu'elle espérait, elle n'intégre pas le domaine dont elle rêvait mais se retrouve en sciences politiques. Là, elle va devoir affronter tous ceux qui rêvent de faire partie de l'Elite et surtout faire attention à ne pas échouer car les faibles sont toujours éliminés par le Gouvernement. Face à la manipulation et malgré l'effacement de ses souvenirs, Cia va devoir faire un choix...

Un second tome aussi prenant que le premier. J'ai retrouvé avec plaisir Cia, une héroïne volontaire, intelligente et forte. J'ai lu les 286 pages quasiment d'une traite car on est plongé dans l'action et l'univers pervers dans lequel se débat Cia et ses congénères. C'est à la fois envoûtant et terrifiant. Dans ce second tome, on en apprend plus sur les méandres de la politique gouvernementale. De plus, j'ai beaucoup aimé l’évolution du personnage de Cia. Elle garde ses valeurs de base, son intégrité malgré tous les adversaires qui rêvent de la voir échouer. Elle suit son instinct quelque soit la situation et n'hésite pas à s'affirmer en tant que leader charismatique.  Des rebondissements inattendus cueillent le et ajoutent du mystère et de l'intérêt. Un second tome aussi réussi que le premier donc. Maintenant reste à attendre la sortie du troisième volet !

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

L'Elite T.2 : Sous surveillance de Joelle CharbonneauMacadam. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Bande annonce du 1er tome :



Te succomber de Jasinda Wilder Version imprimable

Note : 3.1/5 (8 notes)

Mots-clés :

Nell, 18 ans, est inconsolable depuis la disparition de l'amour de sa vie, Kyle. Deux ans plus tard, elle croise à nouveau Colton, l'insaisissable frère de Kyle. Elle se sent irrésitiblement attirée par lui. Mais la douleur de l'absence, la culpabilité la poussent à refuser toute nouvelle relation. Colton saura-t-il faire baisser ses défenses ?

Ce fait partie d'un nouveau genre appelé le "new adult". Pour moi, c'est tout simplement une tentative éditoriale de rajeunir le concept de la collection "Harlequin" et autres romans à l'eau de rose saupoudrés de scènes de sexes explicites. N'étant pas adepte de ce style de lecture, je n'ai pas trouvé ce particulièrement intéressant mais il devrait plaire aux amateurs du genre.


- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Te succomber
de Jasinda Wilder -
Michel Lafon. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Bande annonce :