George Sand à Nohant : une maison d’artiste de Michelle Perrot Version imprimable

Note : 3/5 (4 notes)

Mots-clés :

Michelle Perrot, historienne et féministe, a aujourd’hui 90 ans. Ce livre sur George Sand (1804-1876), la femme, est une mine d’or. À travers sa correspondance et ses agendas, elle trace le portrait de sa vie d’écrivaine et de femme de caractère, de sa maison et de sa famille. George Sand animait une société familiale et amicale où se croisaient artistes, domestiques, paysans, amis et amants. Elle est mère poule, jardinière, tricoteuse.
Elle écrivait la nuit, de 23 heures à 6 heures du matin, puis dormait jusqu’à midi. Il y a aussi beaucoup de renseignements sur l’époque et ses changements et sur la pensée politique de Sand.
Un ouvrage remarquable et fort bien documenté qui se lit comme un .

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

George Sand à Nohant : une maison d’artiste
de Michelle Perrot - Seuil. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Saltiness T1 de Minoru Furuya Version imprimable

Note : 3/5 (4 notes)

Mots-clés :

Voici une (courte) série qui démarre en trombe avec notre héros, un loser, un peu barré, qui se prend pour un génie. Par amour pur sa sœur, il essaie de devenir quelqu'un et quitte son foyer à la campagne.
C'est le début de rencontres en tous genres à Tokyo. On ne peut pas dire que le personnage soit très attachant mais on se prend de curiosité quant à savoir ce qu'un personnage aussi excentrique pourra devenir dans les tomes suivants. A découvrir car les dessins sont très réussis !

Caro - bibliothécaire à la MPU Membre des Lectures Irrésistibles. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H. Une suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal; partenaire des Médiathèques ValenceRomans.


Saltiness T1 de Minoru Furuya - Akata. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

L’Obscur de Jeanne Labrune Version imprimable

Note : 4.6/5 (5 notes)

Mots-clés :

Ce comporte une ouverture des plus violentes où l’on voit une petite fille, Anna, enfermée dans un sac de jute, être jetée par trois voyous dans un étang. Thomas, technicien suisse de passage dans la région de Clermont-Ferrand, lui sauve la vie et sera accusé d’une tentative de meurtre. Mais Anna sait bien que ce n’est pas lui. Le récit suit Thomas, Anna et sa mère Françoise qui gagne sa vie en écrivant des thèmes astrologiques. Georges dit « Traquette », un des voyous, croisera à nouveau leur chemin.
dense et grave dans lequel nous sommes amenés à réfléchir sur la civilisation actuelle, sur l’origine et les sources du Mal. Pourtant cette œuvre offre des percées lumineuses jaillies des espoirs et des efforts désespérés des protagonistes pour trouver leur voie et l’harmonie cœur, corps et esprit. Un qui regarde la vie lucidement et courageusement.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

L’Obscur de Jeanne Labrune - Grasset. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino Version imprimable

Note : 3.6/5 (7 notes)

Mots-clés :

Une Italienne qui écrit un tel sur l’Allemagne nazie dans lequel le personnage principal est une Allemande récalcitrante au régime tient du tour de force. C’est un qui m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière ligne. Rosella Postorino a une écriture qui déroute parfois : elle superpose des événements qui ont eu lieu à des moments différents. Sa perspective est souvent trompeuse, mais on s’y fait assez rapidement si on fait le moindrement attention. Si bien qu’on y découvre une certaine originalité de style.
Le titre original (Le Assaggiatrici) signifie « les dégustateurs ». En fin de compte, on aurait dû le traduire par « Les Goûteuses d’Hitler », car en fait, elles sont dix. Dix femmes chez qui se tissent des liens plus ou moins serrés et Postorino de nous faire sentir que ces relations se font petit à petit, tout doucement, chapitre après chapitre (il y en a 48), tout au long d’un quotidien des plus ordinaires. Une écriture tout en finesse. J’ai bien hâte qu’on traduise ses trois premiers romans !

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.


La goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino - Albin Michel. Le Réserver ?
L'avis de ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La mémoire des vignes d'Annie Mahé Version imprimable

Note : 3/5 (6 notes)

Mots-clés :

Kate est sommelière à San Francisco, elle souhaite se représenter au prestigieux concours du Master of Wine. Elle a déjà connu deux échecs. Jennifer, son amie, chef sommelier lui conseille la connaissance des vins français. Mais Kate a des souvenirs douloureux en France et y retourner risque de les faire resurgir... Pourtant, la voilà partie. Elle retrouve son cousin Nico et sa femme Heather qui est une de ses meilleures amies et leurs deux enfants. Plein de moments du passés refont surface en elle et elle ne veut surtout pas recroiser son ancien grand amour de jeunesse Luc. Heather et Nico espère avec son aide trier la cave. Une tâche immense qui monopolise les deux femmes. Au fil des jours et des découvertes, les souvenirs de famille resurgissent. Jusqu'à ce qu'elles découvrent un journal racontant la vie d’une certaine Hélène durant la deuxième Guerre Mondiale...
Les terres de Bourgogne nous ouvrent leurs portes, et la clé de leur cœur. Un récit addictif qui nous plonge dans les secrets de famille au sein d’un domaine viticole . Tout est réuni pour faire de ce , un met à savourer avec un bon bourgogne !

Souad - Membre des Lectures Irrésistibles. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H. Une suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal; partenaire des Médiathèques ValenceRomans.

La mémoire des vignes d'Annie Mahé - Cherche Midi. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La Fille du train de Paula Hawkins Version imprimable

Note : 3.8/5 (6 notes)

Mots-clés :

Un très bon thriller ! Rachel Watson prend le train deux fois par jour, observe les maisons – une en particulier – qui longent la voie ferrée et invente des noms aux hommes et aux femmes qu’elle voit. Le est écrit sous forme d’un journal intime racontée par trois femmes : Rachel, Megan et Anna. Nous nous laissons prendre au jeu du voyeurisme. Nous nous sentons aussi vivre à bord du train et avons quelquefois hâte de tirer nous-mêmes nos propres conclusions. Rachel est une femme extrêmement blessée par sa rupture amoureuse. Elle boit, elle boit à ne plus se rappeler ce qu’elle a fait le veille. Elle s’installe dans de nombreuses situations inconfortables pour mieux comprendre ce qu’elle vit. Un à nombreux suspenses, captivant avec un rythme soutenu où tout s’emboîte rapidement avec intelligence. Bonne lecture.

La Fille du train
de Paula Hawkins - Sonatine. Le Réserver ?

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Sept jours à River Falls d'Alexis Aubenque Version imprimable

Note : 3.5/5 (6 notes)

Mots-clés :

Lorsque Sarah a quitté sa ville natale pour suivre ses études à River Falls, elle a décidé de tourner une page sur ses écarts de conduite dus à la mauvaise influence qu’avaient ses 2 anciennes amies, Amy et Lucy. Même si ces dernières l’ont suivie à River Falls, plus question pour Sarah de les fréquenter. Un matin, les corps mutilés et torturés des 2 étudiantes sont retrouvés dans un lac. S’agit-il d’un serial killer ? La police est sur les dents, notamment le shérif Logan qui a quitté Seattle pour ne plus avoir à résoudre des meurtres comme celui-ci. Aidé de son ex-petite-amie profileuse, Logan mène l’enquête mais ses convictions semblent le conduire dans la mauvaise direction. L’assassin, lui, a les yeux tournés vers Sarah.
Pourquoi ? Que cache-t-elle ? Un idéal pour le cinéma même si aucun rebondissement n’est extraordinaire. Finalement, le coupable a été facile à tuer et le se termine de façon assez classique. Le personnage de Logan est assez désespérant. Colérique, impatient, le shérif regrette toujours ses emportements mais il ne fait rien pour évoluer.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir participant au troc lecture. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir. Suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal

Sept jours à River Falls d'Alexis Aubenque - Calmann - Lévy. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

L’Humanité en péril : virons de bord, toute ! de Fred Vargas Version imprimable

Note : 3.9/5 (8 notes)

Mots-clés :

Étude, il me semble, exhaustive sur l’état de délabrement de notre environnement : sur terre, dans les airs et dans l’eau. Grands coups de pied au derrière aux prophètes de la croissance à tout prix. Un bel exercice de vulgarisation de problématiques environnementales complexes. C’est traité avec humour, mais avec une ferme volonté de nous inciter à agir. Ceux et celles qui ont regardé l’émission La Grande Librairie ont pu constater les vains efforts de François Busnel afin que Vargas propose aux téléspectateurs des pistes de solutions concrètes à cette crise environnementale sans précédent.
Des solutions ? Il y en a plusieurs dans son livre. La plupart déjà connues, mais il est bon de les rappeler.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

L’Humanité en péril : virons de bord, toute ! de Fred Vargas - Flammarion. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail