Celle que vous croyez de Camille Laurens Version imprimable

Note : 2.3/5 (3 notes)

Mots-clés :

Claire, la narratrice, a 48 ans. Elle raconte à sa psychologue sa liaison épistolaire, via Facebook, alors qu’elle a mis une photo d’elle la représentant une vingtaine d’années plus jeune. drôle et captivant où la réalité et le mensonge se rencontrent. Une réflexion sur le temps qui passe.
Le talent de Camille Laurens est indiscutable. Celle que vous croyez a été porté à l’écran en 2019, avec Juliette Binoche dans le rôle principal. Ce film de Safy Nebbou doit être, sans aucun doute, passionnant. À lire et à voir.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.


Celle que vous croyez de Camille Laurens - Gallimard. Le Réserver ?

Celle que vous croyez de Safy Nebbou. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Un Gentleman à Moscou d'Amor Towles Version imprimable

Note : 4/5 (3 notes)

Mots-clés :

Un livre d’ en ce qu’il ressemble à une histoire de confinement. En fait, c’est une histoire d’assignation à résidence, d’un personnage de la noblesse russe dans un hôtel tout aussi aristocratique de la ville de Moscou dans les années 20. Beaucoup d’humour, à l’anglaise, même si l’auteur est américain. Amor Towles est aussi très cultivé et épate par ses allusions étoffées sur l’histoire, la politique et la littérature russes autant que par ses allusions à la sagesse grecque et à de nombreux grands écrivains.
Ce qui, dans le , va de pair avec un regard sur le monde d’une enfant de neuf ans qui apprend au comte à regarder des choses qu’il n’avait pas vues.
Un livre qui fait du bien !

Un Gentleman à Moscou d'Amor Towles - Fayard. Le Réserver ?

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Kamal Jann de Dominique Eddé Version imprimable

Note : 4/5 (4 notes)

Mots-clés :

Une auteure dont je n’avais jamais entendu parler. Le titre ne m’attirait pas particulièrement, mais j’ai lu la quatrième de couverture et j’ai été intriguée. Il y est question de Damas, de Beyrouth, d’Israël, de Paris et de New York. Une histoire de famille et de géopolitique, les deux entrelacées et indissociables. Une sorte de tragédie moderne qui se passe au Proche-Orient et en Occident et qui décrit aussi bien les milieux intellectuels et mondains que les officines d’espionnage et la vie des gens simples et modestes.
Kamal Jann est un Syrien devenu brillant avocat d’affaires aux États-Unis, son frère Mourad, fortement croyant, est engagé dans le terrorisme, son oncle, le chef de la police secrète syrienne, achève son règne et Kamal a une revanche à prendre face à lui.
Ce est fascinant parce que son auteure réussit à construire un récit à plusieurs voix qui montre la complexité des choses. Elle parvient, par un alliage étonnant de poésie et de réalisme, à nous faire vivre de l’intérieur une réalité si loin de la nôtre. Cette lecture nous donne un peu plus d’arrière-plan sur les affrontements actuels en Syrie.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Kamal Jann de Dominique Eddé - Albin Michel. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Noir de lune d'Alice Sebold Version imprimable

Note : 2.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Noir de lune est un brillamment mené, aussi fort que vrai. Le suspense est intolérable : on ne lâche pas ce livre avant le dernier paragraphe. L’auteure ose écrire sur la banalité de la violence et décrit comment celle-ci voisine avec la normalité. Dès la première ligne, Helen Knightly avoue. Il y a bien eu meurtre. Que sa mère ait été sénile et méchante ne change rien. Tout au long des vingt-quatre heures qui vont suivre, Helen louvoie entre ses souvenirs et la réalité pour tenter de comprendre, pour tenter de survivre… Surgissent les images d’une enfance bizarre passée auprès d’une femme, belle et démente, impitoyable et fragile, qui s’enfonce lentement dans la maladie pour mieux punir son mari. Nous voilà pris au piège de l’amour-haine.
Son angoisse devient la nôtre. Que faire du corps ? Où trouver un complice ? Faut-il quitter la ville ? Se tuer ?

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Noir de lune d'Alice Sebold - Nil. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La Peste d'Albert Camus Version imprimable

Note : 3.6/5 (7 notes)

Mots-clés :

Dans les années 40, on savait écrire des histoires d’horreurs sans user de sensationnalisme. Ici, du jour au lendemain, les rats arrivent dans la ville ; les gens se mettent à mourir comme des mouches ; on ferme la ville. Et l’on suit pas à pas les Rieux, Tarrou, Rambert, Panneloux… dans cette horreur inhumaine ou peut-être trop humaine.
Chacun se bat pour soi et pour les autres, car les autres, c’est soi. Il n’y a aucun gadget dans ce .
Seulement la puissance des sentiments. C’est ce qui en a fait un chef-d’oeuvre !

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.


La Peste d'Albert Camus - Folio. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La maison d'Emma Becker Version imprimable

Note : 4/5 (5 notes)

Mots-clés :

Difficile de qualifier de beau et d’émouvant un livre qui parle de la prostitution volontaire de l’auteure dans une – en réalité deux – maison(s) close(s) de Berlin où cette activité reste légale.
Et pourtant… avec beauté et émotion, c’est bien ainsi que se lit La Maison d’Emma Becker, écrit délicatement, sans fausse pudeur, soyons francs, mais exempt de vulgarité. Découvrant de l’intérieur ce milieu particulier de la prostitution en maison close, l’auteure nous ouvre surtout les portes de sa « Maison », ce « bordel » familier et aimé au sein duquel elle a travaillé pendant deux ans et qui figure comme un lieu à part, aujourd’hui disparu. Car la Maison respecte les femmes et leur liberté dans un métier où le commerce des corps relève essentiellement de l’exploitation et de l’humiliation. Par son écriture remarquable et délicate, Emma Becker se raconte, et raconte aussi avec beaucoup d’amour et d’empathie tant ses acolytes féminines que les hommes, ses clients plus touchants qu’ils n’y paraissent souvent…
Au final, un petit bijou sur un sujet couvert d’épines.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

La maison d'Emma Becker - Flammarion. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Astrid et Veronika de Linda Olsson Version imprimable

Note : 3.6/5 (5 notes)

Mots-clés :

Voilà une belle histoire d’amitié, amitié entre une vieille et une jeune femme dans un coin campagnard de Suède.
Toutes deux ont de dures épreuves dans leur vie et c’est ce qui les liera. Astrid, éprouvée par la vie, s’est isolée dans sa campagne. Veronika, revenue de Nouvelle-Zélande s’y installe le temps d’écrire son livre. Grâce à leurs échanges et à la discrétion de l’une envers l’autre, ces parfaites étrangères deviendront de grandes amies.
Un livre de complicité, de tendresse, de respect, de secrets enfouis, un livre qui reste en mémoire longtemps. Je le recommande !

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Astrid et Veronika
de Linda Olsson - L'Archipel. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La Perte en héritage de Kiran Desai Version imprimable

Note : 3.1/5 (7 notes)

Mots-clés :

Un qui se situe aux Indes, dans un village reculé, et dont l’héroïne est une jeune orpheline qui habite chez son grand-père. À travers sa vie quotidienne, ses amours et son milieu, le vit les conflits ethniques de l’Inde contemporaine, héritage de la colonisation anglaise, et les avatars de l’immigration aux États-Unis.
Le tout est décrit de façon très humaine et touchante. Dans la narration se côtoient habilement l’humour et le tragique, l’ancienne génération colonisée et l’actuelle et les différentes castes.
coloré et odorant.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.


La Perte en héritage de Kiran Desai - Editions des deux terres. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail