Le Collier rouge de Jean-Christophe Rufin Version imprimable

Note : 3/5 (6 notes)

Mots-clés :

Dujeux, gardien d’un seul prisonnier, n’en peut plus : sa préoccupation, faire taire ce chien qui aboie sur la place de cette ville de province. Nous sommes à l’été de 1919, le juge Lantier rencontre le prisonnier, le chien se tait au loin. Jean-Christophe Rufin, dans ce livre de 156 pages, nous décrit l’absurdité de la guerre et le rapport quasi fraternel et fidèle de l’homme et du chien.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Le Collier rouge de Jean-Christophe Rufin.Gallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

L'art de la joie de Goliarda Sapienza Version imprimable

Note : 2.3/5 (7 notes)

Mots-clés :

remarquable qui se déroule dans la première moitié du siècle dernier en Sicile. Il décrit à travers une figure féminine lumineuse, forte et éminemment libre, la chute
de l'aristocratie, l’espérance marxiste et la montée du fascisme. La justesse avec laquelle est évoqué l'intime
est stupéfiante et les profondeurs de la psyché semble n'avoir aucun secret pour l'auteure.

Nicole, des Lectures Irrésistibles. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H.Une suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

L'Art de la joie de Goliarda Sapienza - Hamy.
Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos Version imprimable

Note : 3.2/5 (6 notes)

Mots-clés :

Cet auteur portugais a écrit un suspens construit autour de nombreuses questions existentielles : la mort, l’amour et l’existence de Dieu. Le premier ministre d’Israël rencontre, aux États-Unis, Albert Einstein. Il croit que ce dernier connaît le secret de la bombe atomique. Einstein a écrit un manuscrit inédit : « La Formule de Dieu ». Tomas Noronha, cryptologue, rencontre à un congrès une Iranienne, Ariana. Elle dans son pays afin qu’il déchiffre le texte. Tomas devient alors un agent double de la CIA.
Ce est envoûtant tant sur le plan scientifique que politique et religieux. À lire !

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos - Éditions Pocket.
Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Love d'Elizabeth Von Arnim Version imprimable

Note : 2.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

Spectateurs assidus d'un drame lyrique à la mode Christopher, jeune homme de 25 ans et Catherine, veuve et bientôt grand­mère de 47 ans, s'éprennent l'un de l'autre. La fille de Catherine, Virginia, a épousé un vieux clergyman campagnard et vit dans le domaine familial. Catherine a conservé son appartement londonien. Elisabeth Von Arnim décrit admirablement le refus de la vieillesse et les ravages du temps et la profonde injustice qu'affrontent les femmes quand elles rencontrent un homme plus jeune qu'elles alors que le contraire est toléré. Ecrit en 1925 ce est toujours d' et je l'ai lu comme un policier tant le suspense est maintenu jusqu'au bout. Entre rire et émotion on retrouve dans « Love » tout l'humour de l'auteur « d'avril enchanté ».

Annie, du troc lecture. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H.Une suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.


Love  d'Elizabeth Von Arnim - 10/18. Le Réserver?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La Ballade d’Ali Baba de Catherine Mavrikakis Version imprimable

Note : 3/5 (8 notes)

Mots-clés : ,

Allez, ne boudez pas votre plaisir, jetez-vous sur le dernier récit de Mavrikakis ! Un texte court, 206 pages, mais une fulgurante et dense traversée du temps : de 1939 à 2013. Pour parcourir la planète à la rencontre d’un père longtemps absent. Un père à la limite de l’abject, mais qu’on se surprend à aimer tellement sa façon de croquer dans la vie est lumineuse. Pensée pour le Requiem de Tabucchi pour le rapport à la nourriture et à l’au-delà. Ici s’arrête la comparaison avec Tabucchi. Le père ne connaît pas la nostalgie, la saudade. Il détruit tout sur son passage, s’imprégnant du présent et regardant toujours droit devant. Un ouragan !
Le récit d’une réconciliation. « Tu seras éternel. Tu seras dans tous les récits. Tu seras lové au coeur de tous les possibles. Tu ne seras plus rien. »

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.


La Ballade d’Ali Baba
de Catherine Mavrikakis - S. Wespieser. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail