Des hommes de Laurent Mauvignier Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Le s'ouvre sur un anniversaire. Cette fête va tourner à la tragédie quand un semi-clochard, exclu de l'assemblée, se vengera en agressant brutalement une famille d'Algériens. A partir de cet évènement, l'auteur nous plonge brutalement quarante ans plus tôt, en pleine guerre d'Algérie.
Ce livre permet de mesurer l'onde de choc de cette guerre sur la psyché d'individus qui ne s'en sont jamais remis.

- Bibliothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Des hommes de Laurent Mauvignier - Minuit. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Ce sont des choses qui arrivent de Pauline Dreyfus Version imprimable

Note : 3.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Un matin glacial de février 1945, la haute aristocratie française enterre l’une des siennes, Nahtalie de Sorrente. Mais qui était cette jeune reine de Paris ? Qui peut imaginer que cette femme, si belle, si riche, si élégante et insouciante a caché au plus profond d'elle-même, et jusqu'à la tombe, un lourd secret. Frivole, belle, courtisée, de Sorrente vit la Seconde Guerre mondiale avec légèreté. Certes, il y a bien quelques contrariétés... Mais, le Sud de la France est un abri sûr et tellement agréable. A la mort de sa mère, découvre un secret de famille...
Pauline Dreyfus nous entraîne au cœur d’une intrigue autour du thème du secret de famille, dans une époque trouble qui est traitée avec beaucoup d’ironie. Un très intéressant et un très bon moment de lecture.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Ce sont des choses qui arrivent de Pauline Dreyfus - Grasset. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

70ème anniversaire de la libération des camps de concentration. Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

A l'approche des troupes soviétiques en janvier 1945, les Allemands commencent le 17 janvier 1945, l’évacuation du camp d’Auschwitz. Seuls les malades restent sur place. Les valides, quant à eux, sont évacués dans des marches de la mort vers d'autres camps comme Buchenwald ou Mauthausen. Le 20 janvier 1945, les allemands dynamitent le dernier four crématoire du camp d’Auschwitz. Avant de quitter le camp, les nazis brûlent les archives du camp, espérant dissimuler l'ampleur du massacre. Le 27 janvier 1945, les troupes soviétiques entrent à Auschwitz, Birkenau et Monowitz et libèrent environ 7 000 prisonniers dont la plupart étaient malades et mourants. Auschwitz était le plus grand camp de mise à mort et de concentration. Environ 1,1 million de Juifs furent déportés à Auschwitz ainsi que 200 000 autres personnes dont 140 000 à 150 000 Polonais non-juifs, 23 000 Roms et Sinti (Tsiganes), 25 000 personnes d'autres nationalités (des Soviétiques, des Lithuaniens, des Tchèques, des Français, des Yougoslaves, des Allemands, des Autrichiens et des Italiens) et 15 000 prisonniers de guerre soviétiques. 1,1 million furent tués.
A Auschwitz, de nombreux enfants furent soumis à des expériences médicales par le médecin nazi Josef Mengele.

La libération des camps a pris 4 mois (janvier 1945 - mai 1945).

28 septembre 1944 : libération du camp de Maidanek
27 janvier 1945 : libération du camp d'Auschwitz
1er avril 1945 : libération des camps de Buchenwald et Dora
15 avril 1945 : libération du camp de Bergen-Belsen
29-30 avril 1945 : libération des camps de Dachau et de Ravensbrück
4-5 mai 1945 : libération du camp de Mauthausen.

Ce n'est qu'après la libération des camps que toute l'étendue des horreurs nazies apparut pleinement.

A lire :
Les survivants Patrick Rotman. Le Réserver ?
Une sélection de documents ici

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les proies du lac de Kate Watterson Version imprimable

Note : 4.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Bryce s'accorde quelques jours de repos dans la maison familiale du Wisconsin. Un soir, il entre dans un bar et fait la rencontre d'une étudiante. Au moment de se quitter, il se voit obligé de la raccompagner car sa voiture ne démarre pas. Au matin, il trouve son téléphone sur le plancher de l'auto et bon prince, le lui ramène.
Elle est absente mais pire, il y a du sang et une de ses chaussures est abandonnée sur le chemin.
La police arrive et commence l'enquête... seulement la mise en scène de cette disparition ressemble bien au scénario du serial killer le plus recherché dans cette région.
Alors, quand en chemin, Bryce découvre le cadavre d'une femme portée disparue, la police commence à penser que le serial killer c'est peut-être lui !
Un intelligent où un innocent devient une proie mais pour qui ? Pour la police ou pour l'assassin ?
Dans un décor magnifique, sauvage, froid et enneigé, tous les ingrédients sont là pour nous faire frissonner, jusqu'à la tempête finale ! Brrrrrrrrr

  - bibliothècaire à la Médiathèque de la Monnaie

Les proies du lac de Kate Watterson - Presse de la cité. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Eux sur la photo d' Hélène Gestern Version imprimable

Note : 3.4/5 (5 notes)

Mots-clés :

Hélène découvre une photo de sa mère, entourée de deux hommes. Son père, décédé récemment, et sa mère d’adoption ne lui ont jamais parlé de ce passé enfoui. Trop de silences, de non-dits, Hélène décide de savoir et passe une annonce dans la presse avec la photo. Ce captivant traite des secrets de famille et l’importance des photos où chaque détail compte et retrace une partie de la vie de ces témoins disparus que sont nos ancêtres.

Bernadette - bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir.

Eux sur la photo d' Hélène Gestern - Arléa. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail