H2G2 Le guide du voyageur galactique de Douglas Adams Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Artur Dent est un anglais très anglais, amoureux de sa petite maison blanche et de son thé. Tout bascule le jour où sa maison doit être détruite pour construire une bretelle d’autoroute. Son meilleur ami Ford rapplique, lui explique qu’il est un extraterrestre et que la Terre va être détruite. Et en effet, une flotte de vaisseaux Vogon (extra-terrestre travaillant dans l’administration et écrivant de la très mauvaise poésie) apparait au-dessus d’eux. Arthur et son extraterrestre d’ami Ford partent alors en stop sur un vaisseau Vogon avant que la Terre n’explose pour laisser place à une autoroute interstellaire (comme quoi, mieux vaut se renseigner sur les travaux prévus alentours). Suivons les aventures de ce pauvre Arthur, ne possédant plus qu’une serviette de bain autour du coup (il faut toujours en avoir une en voyage) et le guide du voyageur intergalactique (ouvrage aillant battu tous les records de vente dans la galaxie). Voyageant à bord d’un vaisseau traversant l’univers grâce aux improbabilités en compagnie de Ford, du président de l’Univers, d’un androïd dépressif et paranoïaque et d’une humaine rencontrée par Arthur lors d’une soirée (quelle improbabilité), Arthur fait tout pour essayer de survivre et, peut-être, pouvoir ENFIN boire un bon thé.

Eva -

H2G2 Le guide du voyageur galactique de Douglas Adams - Denoël. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La dent du serpent de Craig Johnson Version imprimable

Note : 4.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

A peine remis de sa dernière enquête, Walt Longmire se voit confronté à une intrigue bien étrange. Cord, un adolescent âgé de 15 ans est découvert vivant dans la cabane de jardin d’une vieille dame qui pensait que les anges étaient responsables des menus travaux effectués chez elle pendant son absence. Dans le comté voisin, c’est une mère appartenant à la communauté mormone qui recherche son fils adolescent banni de la secte. Y-a-t ’il un lien ?
En volant découvrir qui est ce jeune homme et où est passé la mère, Walt Longmire met le pied dans une fourmilière dont il est loin de se douter des conséquences. Cette soi-disant communauté mormone abrite en effet plusieurs activités illégales dont la plus fructueuse : l’exploitation illégale de pétrole. Un haletant et toujours aussi bien pensé.


- Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

La dent du serpent de Craig Johnson - Gallmeister. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les filles au lion de Jessie Burton Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

En 1967, Odelle, une jeune femme originaire de Trinidad travaille dans une galerie à Londres, elle rêve de devenir écrivain. En 1936, Olive est une jeune femme qui rêve de se consacrer à la peinture, mais sont père, un célèbre marchand d'art n'imagine même pas qu'un grand peintre puisse être une femme. Odelle voudrait écrire mais, manque de confiance en elle. Olive se cache pour peindre. Quel lien entre ces deux jeunes femmes ? De la galerie Londonienne en 1967 aux collines d'Andalousie, des années trente, alors que la guerre d'Espagne s'apprête à faire rage, l’auteure compose une intrigue subtile entre deux lieux et deux époques que tout sépare en apparence.
Deux très beaux portraits de femmes, deux histoires de création. J’ai eu l'impression de me tenir aux côtés d'Olive pendant qu'elle peignait dans son grenier; ou d'arpenter Londres avec Odelle. C'est une histoire qui vous capte et vous transporte avec bonheur dans un univers que vous n'avez pas du tout envie de quitter.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Les filles au lion de Jessie Burton - Gallimard. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Prendre les loups pour des chiens d’Hervé Le Corre Version imprimable

Note : 4.2/5 (6 notes)

Mots-clés :

Franck, sort de prison où il vient de purger une peine de cinq ans pour un braquage qu’il a commis avec son frère, Fabien. C’est Jessica la compagne de son frère qui vient le chercher. Elle l ‘Héberge dans la maison de ses parents dans un coin paumé de Gironde. Elle a une fille Rachel, qui ne parle pas. Son silence intrigue et son attitude réveille chez Franck un instinct protecteur. Franck est mal à l’aise, il n’a rien à faire, à part se laisser séduire par Jessica…Tout est en place pour la tragédie.
L’auteur plante un décor étouffant, poisseux, sous un soleil de plomb et une chaleur écrasante, on est enserré dans cette intrigue menée de main de maître par Hervé le Corre. Sombre, très sombre, ce est magnifique.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Prendre les loups pour des chiens d’Hervé Le Corre - Payot. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

No home de Yaa Gyasi Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Le feu a envahi la forêt, un feu annonciateur de malheur pour Effia, l’enfant issue d’un viol, qui vient de naître. Maame, sa mère, en profite pour s’enfuir du village où elle était esclave, laissant à sa fille comme preuve de son existence et de son attachement, une pierre noire. Quelques temps plus tard, Maame donnera naissance à une autre fille Esi, fruit d’un mariage d’amour avec un grand homme du village qui l’a recueillie. Ainsi commence l’histoire filiale dans l’Histoire. Effia épousera un Blanc installé à Cap-Coast où il est chargé d’organiser le trafic d’esclaves vers l’Amérique. Toute sa descendance restera au Ghana mais elle restera marquée par la malédiction du feu et l’union avec un homme « par qui le malheur arrive ». Esi, elle, n’échappera pas au destin et partira à bord d’un bateau négrier pour l’Amérique où elle sera esclave dans une plantation. Sa descendance forgera l’histoire américaine. Au travers de chacun des filles et fils de cette lignée, l’auteur, avec beaucoup de subtilité, retrace l’histoire d’un peuple déraciné, un peuple qui cherche à s’inscrire dans l’histoire d’un continent.
Ce est magnifique et très émouvant. Il y a dans ces pages une intensité qui n’est pas sans rappeler les propos que tient l’auteure Leonora Miano dans ses romans. A lire absolument.

- Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

No home de Yaa Gyasi - Calmann Lévy. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail