La tête sous l'eau d'Olivier Adam Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Depuis la disparition de Léa ses parents, son frère tentent de survivre. La vie a repris son court mais rien n'est plus comme avant. Lorqu'enfin Léa est retrouvée l'équilibre de la famille est à nouveau bouleversé. Tout le monde retient son souffle, en attente des révélations que voudra bien faire Léa sur ce qui s'est passé. La peur, le traumatisme, la résilience mais aussi le rôle des médias, la société et ses déviances… sont certains des thèmes abordés dans ce .

Après un début un peu timide, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce , très bien écrit. La plume d'O. Adam est fluide et il a  très bien su dépeindre certains travers de notre société, devenue à la fois voyeuse et inhumaine. Aucune concession et pourtant nulle impudeur dans ce récit. Un juste et addictif.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

La tête sous l'eau d'Olivier Adam - Robert Laffont. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Goncourt des lycéens 2018 : Frère d’âme de David Diop Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Alfa Ndiaye et Mademba Diop sont des frères d’âme, des plus que frères. Ils ont grandi ensemble dans le même village au Sénégal. Puis quand la mère d’Alfa est partie, c’est la mère de Mademba qui l’a recueilli. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, ils s’engagent en tant que tirailleurs dans l’espoir de toucher une rente à vie et d’être Français. Ils deviennent des frères d’armes. Lorsque le capitaine Armand siffle, avec d’autres soldats sénégalais ils sortent des tranchées, crient et se font passer pour des sauvages dans le but d’effrayer l’ennemi. Mais un jour, Mademba est mortellement touché, il supplie son frère d’âme de le tuer pour abréger ses souffrances.
A cause du geste qu’il n’aura pas le courage de faire, Alfa va sombrer dans la folie, une folie qui le poussera à commettre le pire.
riche et émouvant d’hommes qui se sont retrouvés au front d’un pays qu’ils ne connaissaient pas, d’un pays dont ils ne connaissaient pas la langue mais avec l’espoir d’une vie meilleure à la fin.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Frère d’âme de David Diop - Seuil. Le Réserver ?
L'avis de ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles de Mick Kitson Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Sal jeune fille âgée de 13 ans s’occupe depuis de longues années de sa mère alcoolique et de sa petite sœur Peppa âgée de 10 ans. Elle subit en silence depuis trois ans les attouchements de son beau-père Robert qui l’oblige à lui faire des fellations. Il menace également de faire subir les mêmes sévisses à sa petite sœur. Pour se libérer de cette emprise dévastatrice, elle prépare pendant plus d’un an un plan qu’elle va mettre à exécution. Elle a étudié le guide de survie des forces spéciales et fait de nombreuses recherches sur You Tube. Une fois Robert égorgé, elle fuit avec Peppa dans une des plus sauvages forêts des Highlands en Ecosse. Armée d’une boussole, d’un couteau de chasse et d’une trousse premiers secours, elle va construire un abri et allumer un feu. Avec la carabine volée à Robert elle va chasser. Cette découverte de la liberté et de la nature constitue une sorte de parcours initiatique. Elles vont aussi faire une extraordinaire rencontre en la personne d’Ingrid une femme médecin ermite qui va les prendre sous son aile. Voici un premier passionnant plein de tendresse qui aborde les questions de la faiblesse des adultes, de la survie, de rédemption et d’amour sororal.
La nature y a une grande place, elle a des vertus apaisantes et régénérantes.
Un qui évade et qui prouve qu’une autre vie est possible.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir
Lire aussi l'avis de ici

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles de Mick Kitson – Métaillé. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Malaterre de Pierre-Henry Gomont Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Une BD Réussi sur un héros raté !
Gabriel Lesaffre, caractériel charmeur, égocentrique décide de tout plaquer – sa femme et ses trois enfants – pour l’Afrique équatoriale et l’achat d’un immense domaine forestier. Excellent négociateur, il réussit même à obtenir la garde de ses deux aînés, obligés de venir s’installer dans un pays méconnu. Entre alcool, soirées, manipulations, secrets, scierie et mal-être, l’auteur raconte une superbe chronique familiale.
C’est l'histoire d'un domaine, d'un pays, d'une soif de richesse et de reconnaissance qui rend fou... et qui finira mal, forcément.
Riche comme un , beau comme une BD. Une réussite.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Malaterre de Pierre-Henry Gomont - Dargaud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Frère d’âme de David Diop Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Dans la tête d'un tirailleur sénégalais Alfa Ndyaye et Mademba Diop, deux jeunes de 20 ans, amis d'enfance, deux tirailleurs sénégalais dans la boucherie de la Grande Guerre. Dès la première page, Mademba sera blessé à mort, dans son agonie il va soumettre Alfa à un dilemme entre bienséance et charité.
Traumatisé par la mort de son ami, une folie meurtrière s'empare de lui. Il devient une machine de guerre, au point d’effrayer ses camarades. Il est renvoyé derrière les lignes, Alfa va se plonger dans les souvenirs de son enfance en Afrique, paisible, pleine de tendresse contrastant avec la débâcle furieuse de cette guerre fratricide atroce, il va tenter de se libérer , de retrouver l'espoir et redevenir Humain. L'écriture de l'auteur est riche et flamboyante, un grand écrivain a vu le jour avec Frère d’âme.
Lisez-le. Le souffle de son récit vous suivra longtemps.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Frère d’âme de David Diop - Seuil. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La Première Guerre Mondiale à travers la litterature, le cinéma, le documentaire Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

A l’occasion du centenaire de l’armistice, les Médiathèques de Valence Romans vous proposent une sélection de romans, témoignages…évoquant la première guerre mondiale et ses conséquences ici. Des films et documentaires ici
 
Vous trouverez aussi sur le site Gallica. Quelques 9 500 documents iconographiques auquels s'ajoute les ressources d'Europeana 14-18 et de la Mission du Centenaire qui témoignent d'un conflit sans précédent.
 

Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu : Goncourt 2018 Version imprimable

Note : 2.3/5 (3 notes)

Mots-clés :

Nicolas Mathieu remporte le prix Goncourt 2018 avec Leurs enfants après eux, fresque politique et sociale, d'apprentissage sur l'adolescence.
C’est un écrivain qui excelle à décrire les peaux qui se rapprochent et les ambitions qui s’éloignent qu’ont récompensé les jurés Goncourt.





Au cours de quatre étés de 1992 à 1998, nous découvrons le quotidien d’Anthony un adolescent qui habite dans une vallée quelque part dans l’est où les hauts-fourneaux ne brulent plus. Dans ce livre à fort contenu social l’auteur décrit avec justesse une époque celle du début des années 90 et la vision d’une jeunesse qui doit trouver son chemin dans un monde qui meurt. Anthony rêve de sortir avec la plus belle fille du lycée mais il doit se contenter de quelques flirts avec des filles du quartier. Il se rend compte que le monde n’est pas équitable, il y a des signes distinctifs entre les individus, une hiérarchie aussi. Anthony essaye de fuir ce monde des gagne-petit, des hommes épuisés par leur travail et des femmes fanées à vingt-cinq ans. Mais est-il vraiment possible d’échapper à sa condition sociale ?
Avec une écriture pleine de finesse et non dénuée d’humour, Nicolas Mathieu livre une brillante analyse sociologique où cohabitent la nostalgie et le déclin, la résignation et la rage.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir

Leurs enfants après eux
de Nicolas MathieuActes sud. Le Réserver ?

La chance de leur vie de Agnès Desarthe Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Hector professeur d’université en France a obtenu une promotion aux Etats-Unis. Il emmène avec lui son épouse Sylvie et leur fils Lester. Ce long séjour va permettre à chacun de mieux se connaitre et de découvrir le véritable visage des membres de la petite famille. Le charme et le charisme d’Hector vont faire des ravages auprès de la gente féminine. Sylvie, la narratrice de cette histoire qui est proche des soixante ans apparait plus rêveuse et fragile. Elle a une personnalité et un parcours atypiques. Elle observe avec calme et lucidité le donjuanisme de son mari et l’attitude souvent étrange de son fils qui va devenir le guide spirituel d’une bande d’adolescents hétéroclites mal dans leur peau. Ce qui est troublant dans ce c’est que les faits sont rapportés sans violence ni rancune. Ce sont les évènements qui révèlent la vraie nature des trois personnages et qui donnent un sens à leur vie. Ils suivent un double cheminement : celui du corps qui obéit à des pulsions et celui de l’âme qui est tourmenté par les exigences d’une loyauté exemplaire. Un livre plaisant à lire qui permet de réfléchir sur sa propre existence et sur sa manière de conduire sa vie.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir
Lire aussi l'avis de ici

La chance de leur vie
de Agnès Desarthe - L’Olivier. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail