L’Éblouissement des petites filles de Timothée Stanculescu Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Pour Justine, cet été c’est l’ennui, absolu, soporifique…aucune promesse, aventure …en vue. Sa mère lui interdit de se promener seule dans le village et la campagne. Pourquoi ? Océane, une camarade de classe de Justine et habitante de Cressac, a disparu le dernier jour du lycée. Fugue ? Enlèvement ? Doit-on imaginer le pire ? Des battues sont organisées, les médias en font leurs choux gras, mais sans succès. Alors, comment occuper son temps, il y a bien Mathilde, sa meilleure amie, mais elle est occupée ailleurs, renouer avec son ancien petit ami mais…et il y a le jardinier de sa mère…
Ce premier est une pépite !
Faire parler une jeune fille de 16 ans est un exercice périlleux qui peut vite sonner faux. Au contraire, l’auteure, touche au contraire très juste et nous livre un récit sur l’exaltation de l’adolescence. Tout est très sérieux quand on a presque 17 ans.


- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

L’Éblouissement des petites filles de Timothée Stanculescu - Flammarion. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Rentrée litteraire 2021 Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

La en France, c’est 521 nouveaux romans à découvrir, il y a les stars,
les incontournables et les inconnus à découvrir !
Impossible de parler de tous les livres qui piquent notre curiosité et surtout : impossible de lire les 521 romans en 2 mois...
On a pourtant essayé !
Néanmoins, voici, quelques romans que nous avons lus et que vous allez découvrir ...

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Beloved de Toni Morrison Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Je donnerai volontiers mille étoiles à cette œuvre puissante, colossale et prodigieuse.
Loin de tout sentimentalisme racoleur, Toni Morrison nous livre un récit pur, brut, avec un ton d’une justesse incroyable. Je l’ai lu comme on recevrait un cadeau, avec gratitude ; stupéfaite par tant d’humanité, de beauté et de force au milieu de la pire ignominie dont l’homme s’est rendu coupable ; l’esclavage.
Je ne peux que vous conseiller de le lire sans plus tarder.

Imene d'Alger

Beloved de Toni Morrison - 10/18. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Adieu ma honte d'Ouissem Belgacem & Eléonore Gurrey Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Ouissem Belgacem a grandit dans une cité du sud de la France. Footballeur dans l'âme il intégre le centre de formation du Toulouse Football Club. Il va y vivre de belles années où l'amitié et l'amour du jeu vont combler ses journées. Pourtant, il cache tout au fond de lui un secret : il est gay. Malgré son rejet de l'homosexualité, malgré tout ce qu'il a mit en place pour devenir hétéro, son attirance pour les garçons restent vivaces. Alors, petit à petit il s'enferre dans le mensonge et va jusqu'à perdre le goût du jeu. Car entre les commentaires machistes et homophobes qu'il entend dans les vestiaires, dans les stades, dans sa cité, il a du mal à allier son amour pour le foot au reste.

Un récit personnel où l'auteur se livre sereinement avec pudeur et sans langue de bois. Sportif de haut niveau il a dû protéger tout au long des années son secret car l'homophobie sévit dans le monde du football, des cités et même au sein de certaines familles. C'est un acte courageux de se livrer ainsi. Il m'a manqué un petit quelque chose émotionnellement parlant mais c'est à lire.


  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Adieu ma honte d'Ouissem Belgacem & Eléonore Gurrey - Fayard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Trois de Valérie Perrin Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Nina, Adrien et Etienne, sont inséparables depuis l'enfance... C’est promis à 18 ans, ils partiront vivre ensemble à Paris et formeront un groupe de rock ! Et puis, le dernier été, celui du bac, tout bascule…leur trio va exploser ! Pourquoi ?
C’est le de l’amitié, de sa force et de ses failles, c’est aussi l’enfance, l’adolescence, le passage à l’âge adulte. Etonnamment, j’ai bien aimé et je vous le recommande.
Il serait dommage de ne pas faire la connaissance de ces trois-là, ils vous rappelleront des petits bouts de vous-mêmes et de votre propre adolescence.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Trois de Valérie Perrin - Albin Michel. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Double Faute de Lionel Shriver Version imprimable

Note : 3.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

Imaginer le pire et lui faire prendre vie sous les yeux du est une spécialité que Lionel Shriver maîtrise à la perfection.
Double faute est un sur une descente aux enfers d’un couple qui paraissait de prime abord tellement prometteur. Mais le tennis, ce sport qui les a uni, deviendra pour eux une compétition terrible, cruelle et dévastatrice. Des personnages antipathiques, ambitieux, égoïstes et obstinés, finement décrits, qui vous donneront envie de crier de rage, mais qui vous laisseront scotchés à votre lecture.
Un récit particulier, qui à mon avis, n’est pas pour tous les goûts, mais que je conseille de tenter malgré tout.

Imène, d'Alger

Double Faute de Lionel Shriver - Belfond. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La vie rêvée des hommes de François Roux Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Tout commence en 1944, à la libération de Paris. Paul, soldat français rencontre Stanley, soldat américain. C'est le coup de foudre ! Durant une semaine, cachés bien à l'abri dans l'appartement du père de Stanley à Paris, ils vont vivre leur amour à fond. Une semaine c'est très court et c'est le coeur à la fois gros et comblé qu'ils repartent tous les deux vers leur vie.
L'un va se marier, avoir des enfants. L'autre va rencontrer des hommes, de passage uniquement. Le premier écrit au moins une fois par an au second, à l'occasion de son mariage, de la naissance de ses enfants... le lien entre-eux perdure toujours. Pourtant aucun ne fait en sorte de revoir l'autre. Et les années passent, pleines de joies, de peines, de peurs... Paul et Stanley sont les témoins de 60 années de luttes contre les préjugés, le regard des autres, le conformisme. Paul doit lutter notamment contre son éducation, apprendre à ne pas se sacrifier pour le bien de la société. Tout en affrontant le regard, les remarques de ses parents et la peur d'être découvert. Il se sent coupable vis à vis de sa femme, des ses enfants et endurent la pression imposé par la société de l'époque. 
C'est vraiment un très beau livre. L'écriture est soignée et fluide. J'ai vraiment beaucoup aimé suivre cette histoire d'amour romantique. A découvrir.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

L’institut de Stephen King Version imprimable

Note : 4.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

très entraînant, qui m’a accroché du début jusqu’à la fin. Sur fond de théorie du complot et de centre gouvernemental secret, nous suivons l’histoire de Luke, petit prodige, qui se retrouve embarqué dans un cauchemar ; kidnappé et soumis à des expérimentations bizarres dans un endroit terrible.
J’ai tendance à beaucoup aimer quand King écrit du point de vue des enfants, car je trouve qu’il a une excellente perception de leur façon de penser et de leur comportement.
Du suspens, de l’adversité, de l’amitié … tous les ingrédients d’un bon thriller fantastique. Un très bon moment de lecture.

Imene, d'Alger

L’institut de Stephen King - Albin Michel. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail