Le Graffiti arabe de Pascal Zoghbi et Don Karl Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Sur des camions au Liban, sur les murs en Palestine et à Beyrouth, sur des accessoires de mode, graffs, pochoirs, calligraphies s'affichent pour exprimer la souffrance d'un peuple, la recherche d'identité.
Un moyen d'expression génial ! Le livre présente des œuvres de graffitis calligraphiques des 4 coins du monde, des artistes majeurs et des analyses des contextes politiques au Moyen Orient.
Un très beau voyage dans le monde arabe, entre rêve et revendication, grâce à une nouvelle arme : la bombe........ de peinture !

- bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie


Le Graffiti arabe de Pascal Zoghbi et Don Karl - Eyrolles. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Egypte: Des graffitis dénoncent Morsi sur la... par AlQarra

J'ai connu l'enfer, de la Syrie des Assad aux camps du Liban de Fayza D. Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Ce livre est d'un grand intérêt pour aider à comprendre les enjeux de la révolution syrienne. J'ai été très touchée par le courage de Fayza, jeune fille de 19 ans, contrainte à l'exil. Loin du registre pathétique, son témoignage est rempli de sensibilité et d'humilité. Les espoirs, tout comme les désillusions du peuple syrien et de cette génération sacrifiée, sont illustrés par l'opposition entre les violences, le poids des traditions et la volonté d'un avenir pacifiste passant par l'éducation, la solidarité et l'amour. La situation a, malheureusement, empiré avec l'arrivée des djihadistes. Cela a eu pour conséquences de diviser la rébellion syrienne et de transformer la révolte contre le pouvoir des Assad en véritable guerre civile.

Sabrina - Stagiaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

J'ai connu l'enfer, de la Syrie des Assad aux camps du Liban de Fayza D. - Plon. Le Réserver ?
Lire la critique de ici.

D'autres conseils de DVD sur notre portail  

Le détroit du loup d’olivier Truc Version imprimable

Note : 2.8/5 (9 notes)

Mots-clés :

Olivier Truc revient avec sa patrouille fétiche et son incroyable décor nordique. Après la mort d’un jeune éleveur de rennes, les décès étranges se succèdent à Hammerfest. Des morts étranges qui n’ont apparemment rien à voir entre eux. Que se passe t-il à Hammerfest ? C’est ce que notre duo Nina et Klemt va tenter de découvrir. Et la patrouille de la police des rennes se retrouve au milieu d’incessants conflits entre éleveurs de rennes, politiques, investisseurs étrangers, intermédiaires immobiliers…
L’auteur parvient à nous transporter au cœur d’un autre mode de vie, celle des Samis. Il nous permet aussi de faire encore plus ample connaissance sur les deux personnages principaux. Comme pour le premier, j’ai apprécié ce voyage en Laponie, qui renferme beaucoup de mystères. A vous de les découvrir.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Le détroit du loup
d’olivier Truc - Métailié. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail
  

Meursault contre-enquête de Kamel Daoud Version imprimable

Note : 2.9/5 (7 notes)

Mots-clés :

Qui est cet homme tué par Meursault sur une plage d’Alger en 1942 ? Avait-il une famille ? Un nom ? Une vie ? Son identité reste un mystère ! Kamel Daoud, de manière très intelligente (il fallait y penser!), décide de donner un nom, une histoire à " l' Arabe" tué par Meursault dans le de Camus, L'Etranger. C'est Haroun, le frère de l’Arabe assassiné par Meursault, qui nous raconte son histoire, la sienne, celle de son frère assassiné, de l’Algérie, la religion, les femmes...mais surtout l’absence de ce frère.
Comme un puzzle qui laisse apparaître à la fois les visages groupés de Camus, Daoud, Meursault, d’Haroun et de son frère. Un saisissant en hommage , bien plus qu'à l'œuvre de Camus, à la littérature de langue française, ce fameux « butin de guerre » que Kamel Daoud a su si bien exploiter.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Meursault contre-enquête de Kamel Daoud. Actes Sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail


Réussir sa vie de Bruno Gibert Version imprimable

Note : 2.6/5 (7 notes)

Mots-clés :

21 chapitres courts et fragmentés, comme autant de cris et de coups de poing ou de complaintes résignées. Ils parlent de leurs galères, de leurs espoirs à travers leur quotidien fait de petits boulots précaires, de rendez-vous à l’ANPE, d’embrouilles, de dépressions ou encore de divorces… Ils habitent Gennevilliers, Asnières ou Nanterre, ils ont 23, 39 ou 56 ans. Adolescent en souffrance, caissière, érémiste ou clandestin…ils se souviennent et regrettent souvent le paradis perdu de leur enfance… C’est leur vie qu’ils égrènent, leur vie intime et professionnelle, la lutte constante… Entre la fiction et le , l’auteur explore les déterminismes sociaux, les trajectoires individuelles à la lumière de l’obsession de la réussite. L’écriture est minimaliste, elle se scande parfois comme les paroles d’un slam. Dénoncer l’obsession de réussite individuelle qui gouverne nos sociétés, de la France d’en bas, de la France qui tombe.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Réussir sa vie de Bruno Gibert - Stock. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail