La fracture de Nina Allan Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

La fracture. Le choc. C'est la disparition soudaine d'une gamine de 17 ans et 20 années qui passent sans pouvoir mettre de mots sur le mystère qui l'entoure. C'est une famille fragile qui éclate. Un père qui cherche en vain sa fille et finit par se perdre lui même. Une mère dévastée qui n'en finit pas de faire son deuil. Une sœur qui tente de réparer la cassure et de repeupler sa vie comme elle peut.
C'est un jour une jeune fille qui réapparaît après toutes ces années. Comme surgit d'un trou noir. Une femme, un fantôme. Un doute qui s'insinue dans nos esprits.
La réalité qui se fissure, qui voudrait qu'une certaine Rouane ait été enlevée et assassinée par le passé quand celle-ci se tient devant nous, bien vivante, pour nous raconter son histoire.
Seulement... Peut on y croire ? indicible, maelström !

Allan - Librairie à la Librairie des Cordeliers

La fracture de Nina Allan - Tristram. Le Réserver ?

Les Testaments de Margaret Atwood Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Margaret Atwood a écrit ce pour répondre aux lecteurs qui voulaient savoir ce qui s’est passé après la dernière page de La Servante écarlate (1985, 1987) qui préfigurait la fin de Galaad et de la dictature religieuse. Les Testaments se situe quinze ans plus tard. Nous y retrouvons des jeunes femmes, servantes et reproductrices qui ne savent ni lire ni écrire. Seules les Tantes ont accès à la connaissance. Parmi elles, trois femmes, deux jeunes nouvellement entrées et une plus âgée qui a accès aux archives et aux secrets de Galaad… et qui s’en servira. Ça se lit d’une traite, c’est angoissant, décourageant souvent, car il y a des rapprochements à faire avec ce qui se passe aujourd’hui : droit à l’avortement, crise climatique, pouvoir de certains chefs d’État, mais c’est une histoire qui nous habite et qui nous fait réfléchir.
P. S. : vous verrez peut-être le mot Gilead utilisé à la place de Galaad, mot biblique, c’est une erreur selon la traductrice.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Les Testaments de Margaret Atwood - Laffont. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

L’aile des vierges de Laurence Peyrin Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Lorsque son mari décède, Maggie se retrouve veuve à 26 ans. Elle entre au service de la famille Lyons-Thorpe avec beaucoup de réticence, elle, petite-fille et fille de femmes de caractère, suffragettes et féministes convaincues. Elle aurait tant aimé devenir médecin. La vie au château est loin de ses principes sociaux progressistes et égalitaires. Sa détermination, sa langue bien pendue la font remarquer auprès du maître des lieux, John Lyons-Thorpe qui voit en celle jeune domestique tout ce qu’il aimerait être : libre. Une liaison passionnée nait entre eux et à cause d’une promesse qu’elle ne peut pas tenir, Maggie s’enfuit et par pour l’Amérique où un nouveau destin l’attend. Entre 2 polars, voilà une lecture bien agréable. En incorrigible sentimentale que je suis, je me suis laissée embarquer par cette héroïne même si parfois les ficelles étaient un peu grosses.
J’ai particulièrement aimé l’ambiance à la Downton abbey dans laquelle le plonge au début du .

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

L’aile des vierges
de Laurence Peyrin - Calmann-Levy. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Pietra viva de Léonor de recondo Version imprimable

Note : 4/5 (1 note)

Mots-clés :

Michel-Ange, âgé de 30 ans en cette année 1505 est un sculpteur déjà reconnu pour sa Piéta. Afin d’édifier le tombeau du pape Jules II, il se rend à Carrare pour débusquer au cœur des montagnes les marbres les plus somptueux. Touché par le décès brutal de son ami Andrea, le sculpteur a tendance à se replier sur lui-même et à se consacrer uniquement à son travail. Pourtant son caractère tourmenté et solitaire va être mis à mal par les rencontres et les liens multiple qu’il va tisser au cours de son séjour qui durera 6 mois. Il va être notamment touché par Michele, un petit orphelin de mère âgé de 6 ans qui va l’aider à extirper des émotions enfouies.
C’est la force de ce de révéler la personnalité de Michel-Ange, ses nombreuses failles mais également son génie artistique. L’écriture est belle et poétique, elle nous transporte. Chaque mot est à sa place, les phrases sont finement ciselées.
Ce d’une infinie délicatesse montre à quel point l’amour et l’amitié, si on sait les accueillir, peuvent redonner confiance et faire grandir.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir

Pietra viva de Léonor de recondo  - Wespieser. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Crime et délice de Jonathan Kellerman Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Un duo toujours agréable, le lieutenant Milo Sturgis et son collaborateur, le psychiatre Alex Delaware. Ils doivent enquêter sur deux meurtres qui n’ont aucun lien. Tout est bien décrit, ils nous amènent sur de fausses pistes, les meurtriers ne sont jamais faciles à identifier.

Un qui captive notre intérêt du début à la fin.
Un auteur qui ne déçoit jamais. Bonne lecture !

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Crime et délice de Jonathan Kellerman - Seuil. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La leçon de ténèbres par Léonor de Récondo Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Voici le quatrième volume de la collection « Ma nuit au musée ». Comme ses célèbres prédécesseurs, Léonor de Récondo a accepté le défi de passer une nuit seule en compagnie d’un peintre prestigieux. Elle a choisi Dominikos Theotokopoulos, dit le Greco. Son choix ne s’est pas fait au hasard, il a été guidé par son défunt père d’origine espagnole, lui-même artiste peintre. En sa compagnie, il y a 15 ans, elle avait visité le musée Greco de Tolède. Elle avait beaucoup apprécié cet artiste énigmatique, un des plus originaux du XVIème siècle qui fut à l’origine de l’école Espagnole. Elle nous raconte cette nuit inoubliable face aux œuvres de l’artiste qui l’a beaucoup inspirée tout en lui réservant bien des surprises. Comme elle l’a fait brillamment dans « Pietra viva » en évoquant Ange, elle utilise une base biographique réelle, puis invente pour donner de la chaire à la fiction. Armée de son violon, d’un carnet et de nombreux souvenirs elle tente de rentrer en communication avec l’artiste malgré les 5 siècles qui les séparent. Dans un récit à la fois lyrique et poétique voire même mystique parfois, Léonor de Récondo trace un portrait original d’El Gréco.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir

La leçon de ténèbres par Léonor de Récondo  - Stock. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les faire taire de Ronan Farrow Version imprimable

Note : 4/5 (4 notes)

Mots-clés :

Quand l’auteur, commence son enquête sur ce qui deviendra "l’affaire Weinstein", il travaille pour la chaîne de télévision NBC. Et il ne réalise pas l’ampleur que ses révélations prendront ni les ramifications incroyables que son enquête va révéler. Dans ce livre, il raconte comment Weinstein, a utilisé une armée d’avocats et de détectives privés pour intimider, discréditer et faire taire ou payer le silence de dizaines de femmes qui racontaient comment Harvey Weinstein les avait harcelées, agressées ou violées. Cette enquête raconte aussi l’incroyable réseau utilisé par le producteur pour empêcher ces révélations d’arriver au grand jour. Il raconte aussi les pressions exercées sur lui par NBC, tout comme par Weinstein, pour le dissuader de poursuivre cette enquête. Il révèle comment des cercles de pouvoir ont dissimulé la vérité sur le plus puissant producteur d'Hollywood. Ce livre, c’est la voix de ces femmes qui ont tout risqué pour dire la vérité. Impressionnant travail d'investigation se lisant comme un thriller. Ce livre nous invite dans les coulisses d'une enquête qui secoue notre époque.

Est-ce que cette enquête et bien d’autres révélations signent la fin de la culture du silence ?

Ronan Farrow, avec ses consœurs du New York Times, Jodi Kantor, Megan Twohey, ont reçu en 2018 le Prix Pulitzer  pour leurs enquêtes sur Harvey Weinstein.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Les faire taire de Ronan Farrow - Calmann-Lévy. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Le consentement de Vanessa Springora Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Ce livre a grandement alimenté la presse, les réseaux sociaux…avec raison.
C’est un récit froid, implacable et parfois cinglant d’un consentement sous emprise. Par une écriture forte, brillante, intelligente, élégante, chaque mot est mesuré, Vanessa Springora décrit le mécanisme d’assujettissement d’un adulte sur une enfant de 14 ans.

C’est très important d’écouter Vanessa Springora à travers ce livre elle se livre, se délivre de son histoire et reprend définitivement possession de sa vie.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Le consentement
de Vanessa Springora - Grasset. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail