Show me a hero de David Simon Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Cette série met en lumière la vie de Nick Wasicsko, plus jeune maire américain élu dans les années 1980.
Dès son élection il prend connaissance du dossier qui va bouleverser sa carrière et sa vie. Afin de faciliter la mixité sociale, la justice a ordonné à la ville de faire construire des logements sociaux dans les quartiers riches de la ville.
Une décision de justice qui va le rendre impopulaire auprès d'une grande partie de son électorat.
"Montrez-moi un héros et je vous écrirais une tragédie" cette citation de Francis Scott Fitzgerald fait allusion au combat du maire et du déchaînement de violences dont il sera la cible…
La série, emmenée par un excellent casting et portée par l’acteur Oscar Isaac dans le rôle du maire offre une fresque sociale passionnante dans l’Amérique des années 80. David Simon poursuit son auscultation des maux de l’Amérique, d’une société dominée par le profit et gangrénée par la ségrégation et les inégalités raciales et sociales.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Show me a hero
de David Simon. Le Réserver ?


Sharp Objects de Jean-Marc Vallée Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Camille Preakers journaliste est de retour dans sa ville natale de Wind Gap pour enquêter sur le meurtre d’une jeune fille et la disparition d’une autre. Elle doit également se confronter à son passé trouble et renouer avec une mère toxique qu’elle gardait jusque-là à distance. Entre enquêtes, flashback sur le passé, présent tout aussi malsain et pesant, on se demande qui est coupable. J’ai plongé dans cette ambiance sombre, envoutante, difficile, glauque mais fascinante de cette ville, de cette histoire. L’intrigue se construit principalement autour de personnages féminins tous aussi forts que vulnérables.
Les actrices sont formidables.
L’enquête et la vie personnelle de Camille entrent frontalement en collision dans un final terrible et incroyable. Et on se demande que va-t-il advenir de ces femmes maintenant ?
La occupe  une place de choix, se promenant entre Led Zeppelin, LCD SoundSystem et Les moulins de mon cœur de Michel Legrand !

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Sharp Objects de Jean-Marc Vallée. Le Réserver ?

Sharp objects de Gillian Flynn. Le Réserver ?

D'autres conseils de sur notre portail 

Festival de Cannes 2019 Version imprimable

Note : 3.5/5 (26 notes)

Mots-clés :

C'est à une figure de la Nouvelle Vague que le Festival de Cannes rend hommage cette année : Agnès Varda qui est mise à l'honneur sur l'affiche de cette 72e édition, à travers une photo prise sur le vif, en plein tournage de son tout premier long-métrage, "La Pointe courte" en 1954.
C’est l’année 1959 qui marque la naissance de la Nouvelle Vague au cinéma dont Agnès Varda fut une des rares réalisatrices de ce mouvement clé et novateur de l’histoire du cinéma. C’est aussi en 1959, que le film de François Truffaut « Les 400 coups » est présenté au du Festival de Cannes qui lance cette Nouvelle Vague qui fut une nouvelle manière de faire du cinéma.

Plusieurs cinéastes et films témoignent de ce magnifique chambardement du cinéma français : De Truffaut à Agnès Varda, de Godard à Rohmer… Nous vous proposons une sélection de leurs films ici, que vous pouvez emprunter dans les
Médiathèques ValenceRomans Agglo.

Games Of Thrones saison à 1 à 7 de Timothy Van Patten Version imprimable

Note : 3.2/5 (27 notes)

Mots-clés :

La fin approche

Avant de regarder Games of Thrones, j’étais assez perplexe devant l'engouement quasi unanime pour cette série. Donc par curiosité j'ai regardé les premiers épisodes…Et je me suis laissé embarquer. Impossible de résumer cette série tant il y a de clans, de maisons, de générations, d’amours impossibles, d’amours interdites, de jeux de pouvoirs…complots et rivalités se jouent sur le continent pour s’emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu. Mais aux portes du Royaume des sept couronnes se pressent les marcheurs blancs.
Au départ intrigante, la série devient très vite captivante, avec des personnages forts pour tisser un univers à part entière vraiment unique et très prenant.
Juste un petit conseil à ceux qui vont peut-être la regarder ne vous attacher à aucun des personnages vraiment aucun !
La fin est là, la 8ème et dernière saison arrive…

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie
 
Games Of Thrones saison à 1 à 7 de Timothy Van Patten. Les Réserver ?

D'autres conseils de sur notre portail 

Agnès Varda Version imprimable

Note : 2.7/5 (30 notes)

J’ai mis longtemps très longtemps avant de m’intéresser à Agnès Varda, à son cinéma. Et puis un jour, au détour d’une interview, j'ai découvert une femme exceptionnelle! Une manière de regarder le monde qui l'entoure, avec tendresse, délicatesse,…J’avais été touché par sa sincérité, son humanité, sa bienveillance et son humour. Et puis j’ai découvert ses films, ses documentaires, ses combats…

Merci pour tout…pour vos créations et vos propos qui redonnaient toujours foi en l'être humain. Et merci pour tous ces petits de vous qui font partie de moi et que je garde précieusement.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Pour découvrir ou redécouvrir Agnès Varda une sélection de ses œuvres
ici.

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La musique romantique Version imprimable

Note : 3.3/5 (23 notes)

Mots-clés :

Bienvenue dans cette petite galerie de portraits et d'oeuvres de quelques-uns des plus remarquables parmi les compositeurs romantiques... Beethoven, Berlioz, Schubert, Chopin et bien d'autres encore : autant de compositeurs et leurs oeuvres à découvrir dans notre sélection de CD, livres et sur le romantisme musical.

I Am Not Your Negro de Raoul Peck Version imprimable

Note : 2.8/5 (29 notes)

Mots-clés :

« L’histoire des Noirs en Amérique, c’est l’histoire de l’Amérique, et ce n’est pas une belle histoire », écrivait James Baldwin en 1979.
Construit exclusivement à partir des mots de James Baldwin qui sert de trame au récit, ce raconte l’héritage complexe qu’ont laissé trois figures emblématiques de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis: Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King . Le film de Raoul Peck restitue toute la grandeur, toute la dignité, toute l'intelligence du combat pour la justice et les droits civiques des Afro-américains, toujours confrontés à la persistance du racisme dans la société américaine.
Un témoignage précieux où se dessinent les enjeux d’une lutte pour l’émancipation qui perdure de nos jours.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Lire, relire les mots, les textes, les romans de James Baldwin, qui décrypta le racisme et ses effets pervers comme personne. Indispensable.
Les Réserver ?

I Am Not Your Negro de Raoul Peck - Le Réserver ?

Selma d'Ava Duvernay Version imprimable

Note : 3/5 (26 notes)

Mots-clés :

Ce film retrace un épisode marquant de la vie de Martin Luther King et de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis. En 1965, un an après le vote du Civil Rights Act qui condamne toute forme de discrimination, le pasteur Martin Luther King organise trois marches pacifistes depuis la ville de Selma, en Alabama, pour convaincre le président Lyndon B. Johnson de garantir le droit de vote aux Afro-Américains dans le sud des Etats-Unis.
Selma nous montre l'un des plus âpres combats qu'eut à livrer Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. AvaDuVernay signe un film émouvant et bien structuré qui retrace l'une des plus belles victoires de Martin Luther King.
Volontairement didactique, c’est surtout par sa mise en lumière de faits historiques marquants que Selma se doit d’être vu !

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Selma d'Ava Duvernay. Le Réserver ?

Une sélection ici
D'autres conseils de sur notre portail