La musique romantique Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Bienvenue dans cette petite galerie de portraits et d'oeuvres de quelques-uns des plus remarquables parmi les compositeurs romantiques... Beethoven, Berlioz, Schubert, Chopin et bien d'autres encore : autant de compositeurs et leurs oeuvres à découvrir dans notre sélection de CD, livres et sur le romantisme musical.

I Am Not Your Negro de Raoul Peck Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

« L’histoire des Noirs en Amérique, c’est l’histoire de l’Amérique, et ce n’est pas une belle histoire », écrivait James Baldwin en 1979.
Construit exclusivement à partir des mots de James Baldwin qui sert de trame au récit, ce raconte l’héritage complexe qu’ont laissé trois figures emblématiques de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis: Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King . Le film de Raoul Peck restitue toute la grandeur, toute la dignité, toute l'intelligence du combat pour la justice et les droits civiques des Afro-américains, toujours confrontés à la persistance du racisme dans la société américaine.
Un témoignage précieux où se dessinent les enjeux d’une lutte pour l’émancipation qui perdure de nos jours.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Lire, relire les mots, les textes, les romans de James Baldwin, qui décrypta le racisme et ses effets pervers comme personne. Indispensable.
Les Réserver ?

I Am Not Your Negro de Raoul Peck - Le Réserver ?

Selma d'Ava Duvernay Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Ce film retrace un épisode marquant de la vie de Martin Luther King et de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis. En 1965, un an après le vote du Civil Rights Act qui condamne toute forme de discrimination, le pasteur Martin Luther King organise trois marches pacifistes depuis la ville de Selma, en Alabama, pour convaincre le président Lyndon B. Johnson de garantir le droit de vote aux Afro-Américains dans le sud des Etats-Unis.
Selma nous montre l'un des plus âpres combats qu'eut à livrer Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. AvaDuVernay signe un film émouvant et bien structuré qui retrace l'une des plus belles victoires de Martin Luther King.
Volontairement didactique, c’est surtout par sa mise en lumière de faits historiques marquants que Selma se doit d’être vu !

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Selma d'Ava Duvernay. Le Réserver ?

Une sélection ici
D'autres conseils de sur notre portail
 

Versailles S1 à 3 de Simon Mirren Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Ne vous laissez pas avoir par les deux premiers épisodes bâclés de cette série et les quelques incohérence historique…
Bienvenu au château de Versailles. Vous croiserez, le Roi Soleil, son frère le Duc d’Orléans et son amant. Et aussi Madame de Montespan, Mme de Maintenon…et toute une galerie de personnages.
Vous assisterez à des bals somptueux, vous verrez de magnifiques décors mais surtout vous serez le témoin d’intrigues, de complots, de jeux de pouvoirs, de rebondissements…Bienvenu à la cour du Roi Soleil.

Un casting royal pour une somptueuse série !

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Versailles S1 à 3 de Simon Mirren. Les Réserver ?




Films de Noël Version imprimable

Note : 3.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Noël rime avec beaucoup de choses. Sapin, décorations, réunions de famille, cadeaux, déli-cieux repas, marchés de Noël, feux de cheminé, Père Noël…
La liste est longue ! Mais, tradition oblige, Noël rime également avec films en famille ! Installés confortablement sur le canapé, un plaid sur les jambes, une boite de chocolat à porter de mains...
Oui mais qu’est-ce qu’on regarde maintenant ?
Voilà une petite sélection proposés par les bibliothécaires de ValenceRomansAgglo ici
Nous vous souhaitons de très bonnes fêtes de fin d'année.

The Good Wife de S1 à 7 de Michelle et Robert King Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Voilà une série qui n’a pas vraiment trouvé son public en France comme tant d’autres.
Et pourtant c’est une très très bonne série, qui raconte l’humiliation, l’émancipation et l’ascension d’une femme : Alicia Floorick. Sur cet argument un peu réducteur, The Good Wife réussit quelque chose de rare : allier intrigues bouclées et intrigues feuilletonnantes avec efficacité et subtilité. C’est une série intelligente, soignée, très en prise avec l', incroyablement bien jouée. Enfin, c’est une série profondément féministe. Les personnages d’Alicia, de Diane et de Kalinda sont autant de femmes de pouvoir et autant de facettes de la féminité.
The Good Wife aurait simplement pu être une très belle série. Elle ne l’est pas. Elle est beaucoup plus que cela Intrigues, jeu des comédiens, crédibilité des personnages, découverte du monde judiciaire américain. Intéressant, distrayant... Une réussite !


- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

The Good Wife de S1 à 7 de Michelle et Robert King. Les Réserver ?*

D'autres conseils de sur notre portail 


Love and friendship de Whit Stillman Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Au 18e siècle, les femmes de la haute société n'ont pas de statut véritable en dehors de celui de leur mari. Quand celui-ci décède, elles se retrouvent souvent démunies. L'héroïne de ce film est donc une veuve très intrigante, qui n'hésite devant rien (mensonges et manipulations) pour arriver à ses fins (un mariage avantageux). Détestable et pitoyable en même temps, elle sera toutefois contrariée dans ses plans...
L'histoire est amenée de manière plutôt amusante avec un découpage en chapitres qui rappellent le livre "Lady Susan" de Jane Austen duquel il est adapté.
Les décors, costumes et surtout les dialogues de ce film sont aussi particulièrement réjouissants !

Caro - bibliothécaire à la MPU

Love and friendship de Whit Stillman. Le Réserver ?
Lady Susan de Jane Austen. Le Réserver ?

D'autres conseils de sur notre portail

The Handmaid's Tale S1 de Kate Dennis Version imprimable

Note : 5/5 (3 notes)

Mots-clés :

Sous une propagande écologiste totalitaire, un groupe, qui se fait appeler Gilead, a pris le pouvoir et impose sa loi patriarcale sur le territoire des États-Unis. Ce nouveau régime impacte vous l’aurez compris surtout les femmes, qui vont perdre leur statut de citoyennes libres, et divisées en trois castes : les Épouses, mariées à des hauts dignitaires politiques, les Marthas, chargées d’entretenir la maison, et les Servantes, qui sont les dernières femmes fertiles. La série suit le personnage de la Servante June, renommée Defred, au service du Commandant Waterford et de sa femme Serena Joy.
Je ne vous en dis pas plus sauf que cette œuvre dystopique imagine un futur glaçant.
Portée par un casting haut de gamme, la série est aussi effrayante que redoutable d’intelligence et de pertinence,
la série s’impose, en 10 épisodes, comme une œuvre incontournable et utile. Le miroir qu’elle nous tend n’était pas si déformant qu’on pourrait le croire. Une réussite percutante. Je vous recommande grandement cette série qui se place pour moi dans les meilleures du genre : forte et dérangeante.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

The Handmaid's tale S1 de Kate Dennis. Le Réserver ?

D'autres conseils de sur notre portail