Johnny Clegg, le Zoulou blanc Version imprimable

Note : 3.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

"J'ai eu une carrière gratifiante à bien des égards (...) en réussissant à rassembler des gens grâce à des chansons, surtout à un moment où cela semblait complètement impossible"

Les chansons qui font l’histoire sont rares. Asimbonanga en fait partie. Hymne de la lutte contre l’apartheid et dédiée au leader de l’ANC Nelson Mandela héros de la lutte anti-apartheid.
Pour les moins de 20 ans surement que le nom de Johnny Clegg n’évoque rien ou presque. Pour nous il représentait un fervent opposant au régime de l'apartheid.
Il est et demeurera longtemps encore, le symbole de toute une époque, et l’un des porte-voix de tous ceux (noirs et blancs) qui ont combattu l’apartheid et l’ont achevé.

Une sélection, pour découvrir ou redécouvrir la muisque de Johnny Clegg ici, que vous pouvez emprunter dans les Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

LP5 de Apparat Version imprimable

Note : 4/5 (2 notes)

Mots-clés :

Les compositions d’Apparat sont délicates, planantes et complexes. Le premier morceau « Voi_Do » nous séduit aussitôt, avec la voix timide et androgyne du compositeur, mêlée aux arrangements électroniques et acoustiques. On se laisse ensuite emporter par « Dawan », morceau éblouissant par la superposition des sons et des nappes. Quelques notes de piano accompagnées de quelques touches d’électro suffisent à nous envoûter sur les calmes « Ed-Break » et « Means of entry »… Tandis que « In Gravitas » termine l’ de façon plus rythmée et très efficace. A écouter !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

Hyper crystal de Irène Drésel Version imprimable

Note : 3.5/5 (8 notes)

Mots-clés :

Révélation dans le monde électro-techno, le premier d’Irène Drésel est superbe. Ses compositions sont hypnotiques et implacables, et nous plongent dans un univers riche et intriguant où se succèdent beats lourds (« Veil », « Show off » et ses 6 minutes) et nappes efficaces à l’image de « Chambre 2 ». Les ambiances varient : qu’il s’agisse du mystérieux « Crown me» et ses murmures, d’« Icone » et de ses clochettes étranges ou encore du dernier morceau « Rà » avec ses superpositions envoûtantes… La de l’artiste recèle de très belles surprises, passant par de l’électro sombre et sensible à la fois… A découvrir !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

1958 de Blick Bassy Version imprimable

Note : 3.4/5 (9 notes)

Mots-clés :

Après le superbe « Ako » en 2015, dédié au bluesman afro-américain Skip James, Blick Bassy est de retour. Le musicien a décidé de célébrer Ruben Um Nyobè, leader indépendantiste camerounais, assassiné il y a plus de 60 ans en 1958 (d’où le nom de l’). Un bel hommage qui au-delà de la invite à s’interroger sur l’histoire du Cameroun et, de manière plus générale, sur la colonisation. Né au Cameroun et installé en France depuis 2005 Blick Bassy souhaite rendre hommage à la culture bassa et souligner l’importance des traditions. L’émotion est omniprésente sur tout l’ avec des titres « Ngwa » ou « Pochë » particulièrement émouvants. C’est un réel plaisir de retrouver la voix douce, captivante et les arrangements folk-blues subtils de ce musicien.

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?
*

Sunshine rock de Bob Mould Version imprimable

Note : 3/5 (13 notes)

Mots-clés :

Voici le 13ème du guitariste du célèbre groupe punk-rock des années 80 Husker Du. Bob Mould nous montre une fois de plus tout son talent à travers ses douze titres lumineux et électriques. On trouve à travers l’ des pépites enjouées et révoltées, comme l’excellente et hyper entraînante « I Fought » ou encore « What do you want to me » ; mais aussi des titres plus calmes et poignants tels que le sublime « Lost faith » et « The Final Years ». La conclusion avec « Western Sunset » où des cordes font leur apparition termine parfaitement l’. Le songwriter nous livre une fois de plus de superbes mélodies qui méritent toute notre écoute…

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?
 

Assume form de James Blake Version imprimable

Note : 2.8/5 (9 notes)

Mots-clés :

Avec ce quatrième de James Blake on retrouve cette voix si singulière accompagnée d’effets électroniques subtils. Le morceau qui ouvre l’ « Assume form » est un bel exemple. On peut noter que le musicien a invité plusieurs « talents » de la scène actuelle et cela donne un résultat vraiment intéressant. Un autre rythme, plus urbain, sur les titres « Mile high », « Tell them » ou le très efficace « Where’s the catch ? ». Place à la sensualité avec « Barefoot in the park », superbe duo avec Rosalia, star montante espagnole, où leurs deux voix nous envoûtent. Pas de temps mort dans cet plus lumineux que les précédents, évoquant l’amour enfin retrouvé. Un convaincant qui confirme tout le talent de cet artiste singulier !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

The gypsy soul of de Tiwayo Version imprimable

Note : 3/5 (8 notes)

Mots-clés :

Tiwayo est un jeune chanteur, auteur et guitariste français qui nous séduit dès la première écoute avec sa voix un peu cassée et sa : inspirée des années 60, 70, mais aussi du rock, du blues et de la soul… Le premier titre « A place to call my own » en est un parfait exemple avec son rythme blues. « Wild » est un très beau titre qui met en valeur sa voix si particulière. Les influences des années 60 se font entendre sur « Bed of stone » avec son rythme entraînant et ses arrangements. Enfin, « Reach heaven » est un des plus beaux moments de l’ : une ballade d’une grande douceur où le chant, accompagné d’une guitare acoustique, est sobre et poignant. Un superbe premier , qui présage une belle carrière…

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

This land de Gary Clark Jr. Version imprimable

Note : 3.3/5 (12 notes)

Mots-clés :

Avec This land, Gary Clark Jr. nous emmène dans un univers musical très hétéroclite, avec pour base commune ses excellents solos de guitare. On passe par du r’n’b et de la soul avec « Feed the babies » ou encore « Don’t wait till tomorrow » ; ainsi que par du reggae « Feeling like a million » et même du punk-rock avec « Gotta get into something ». Mais les meilleurs titres du Texan restent ceux qui gardent l’esprit blues-rock tels « Low down rolling stone », et surtout : le premier et excellent titre « This land » qui mêle au blues-rock un peu de hip-hop, et dans lequel l’artiste s’insurge contre le racisme ambiant aux Etats-Unis avec un fameux refrain « 'Nigga run, nigga run, Go back where you come from, Fuck you, I'm America’s son, This is where I come from, This land is mine" … A écouter !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?