Je suis en vie d’Akhenaton Version imprimable

Note : 2.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

Dans son nouvel Akhenaton aborde des thèmes qui le préoccupent particulièrement. 19 titres où il prend le temps de s’intéresser à la vie des jeunes, de combattre certaines idées reçues, de dénoncer la corruption politique, de réaffirmer son amour pour le rap... "Je suis en vie" n’est pas un revanchard mais c’est un hymne à la vie qu’AKH nous offre avec toute la sincérité et la simplicité qui le caractérisent. Un qui va vous rendre "vivant".

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir. Le Réserver ?

D'autres conseils d'écoute sur notre portail
Musiques.

Pigalle de Flip Grater Version imprimable

Note : 3.5/5 (6 notes)

Mots-clés :

Sa folk mélancolique fait penser à la Cat Powers des débuts : il s'agit de Flip Grater, une jeune song-writer néo-zélandaise installée depuis peu à Paris où elle a enregistré son quatrième : “Pigalle”. L'artiste nous offre des chansons personnelles, résultats de ses impressions et moments de vie : “un peu de souffrance, un peu de bonheur … mon raconte tout ça”. On se laisse charmer par la très belle voix de la chanteuse, qui nous emmène dans des ballades douces et sombres … L' se termine par “To the devil”, duo envoûtant avec Nicolas Kerr (la voix de Poni Hoax).

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir.
Le Réserver ?


D'autres conseils d'écoute sur notre portail
Musiques.

Hip-hop after all de Guts Version imprimable

Note : 2.4/5 (8 notes)

Mots-clés :

Le dernier de Guts trace un chemin bien à lui. Enregistré à New York avec de nombreux invités, Hip-hop after all accroche l'oreille du premier au dernier morceau grâce à ses mélodies et ses rythmes entêtants. Le beatmaker rend ainsi hommage à ce mouvement qui nourrit sa depuis ses débuts.
Difficile de ne pas trouver son bonheur dans ce hip-hop sous influences funk, reggae et même chaman au gré des featurings. Certains titres tournent déjà en boucle dans mes écouteurs.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Vous trouverez ce CD à l'espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir.
Le Réserver ?

D'autres conseils d'écoute sur notre portail
Musiques.

P.u.m.p. d’Ali Love Version imprimable

Note : 2.7/5 (7 notes)

Mots-clés :

Un des leaders de la britannique en matière d’écriture et de chant électro fait ici une nouvelle fois la démonstration de tout son talent. Au travers de titres techno au tempo élevé et d’autres aux influences plus dance music voire disco, Alexander Williams alias Ali Love conserve sans mal, avec ce troisième solo, son titre de membre de la confrérie des maîtres incontestés du dance floor. Tout en restant très second degré, à l’image de la pochette de l’ qui rappelle les aventures d’un Lawrence d’Arabie de pacotille.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Vous trouverez ce CD à l'espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir.
Le Réserver ?


D'autres conseils d'écoute sur notre portail Musiques

Djaliya d'Ablaye Cissoko et Volker Goetze Version imprimable

Note : 2.8/5 (6 notes)

Mots-clés :

Cet marque le retour d'un duo qui fonctionne à merveille avec d'un côté Ablaye Cissoko chanteur et joueur de kora sénégalais et de l'autre, Volker Goetze, trompettiste allemand. Toujours à l'unisson, ils ont choisi de mettre l'accent sur des textes plus « critiques », évoquant l'épreuve de l'exil, dénonçant les guerres. L'émotion est toujours omniprésente, ils ont d'ailleurs cette sensibilité en commun. Un « jazz social » qui mérite une écoute attentive !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir. Le Réserver ?

D'autres conseils d'écoute sur notre portail
Musiques.