The Voice of the trumpet de Lucienne Renaudin Vary Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Vainqueur de la catégorie révélation aux Victoires de la classique en 2016, Lucienne Renaudin Vary réalise ce premier « The Voice of the trumpet » en 2017. Elle a choisi de jouer ses coups de cœur musicaux, du baroque au jazz en passant par la comédie musicale et l’opéra. On commence avec « Les filles de Cadix » et « My favorite things » sur un rythme enjoué, pour les morceaux suivants la douceur prime et on termine avec l’excellent « My funny Valentine ». Une succession de titres très réussis sur lesquels on entend véritablement « la voix » de sa trompette. Laissez-vous séduire par cette jeune trompettiste au talent fou !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

Birth of the cool de Miles Davis Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Cette , comme son nom l’indique est la naissance du “cool” jazz. Pour rompre avec la nervosité du bop, dont il s’est lassé, Miles Davis préfère une plus harmonieuse et intimiste, au tempo plus lent (« Moon dreams »). C’est en expérimentant le nonet que cet a été enregistré (en 1949 et 1950). Parmi les cuivres on retrouve bien sûr la trompette, avec son très beau solo sur « Rouge », le cor, le trombone et le tuba joué par John Barber : premier musicien à jouer du tuba dans le jazz moderne, que l’on entend notamment sur le premier thème de l’excellent « Godchild ». Chaque section s’accorde parfaitement et met en lumière les cuivres… Un classique à écouter !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

O, du schöner Hörnerklang… de Luc Bergé Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Cet regroupe différentes pièces dédiées au cor (à piston notamment), issues principalement de la période romantique. On retrouve ainsi le chef-d’œuvre de Schumann « Adagio et Allegro », écrit en un jour, spécialement pour cor à piston. C’est également l’occasion de découvrir un autre romantique, moins connu : Carl Reinecke, avec son superbe « Trio pour cor, hautbois et piano », qui nous envoûte dès le premier thème « Allegro Moderato » ; où le hautbois et le cor nous offrent de magnifiques dialogues. Un superbe qui permet de (re) découvrir ce cuivre doux…

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

Matriochka de Opus 333 Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Instruments de la famille des cuivres, les saxhorns sont une famille d’instruments inventée par Adolphe Sax. En 2009 quatre étudiants du CNSM de Paris se lancent dans une aventure originale : explorer l’univers de la de chambre en quatuor de saxhorns. Ils souhaitent ainsi défendre l’existence de cet instrument cousin de l’euphonium. Dans cet « Matriochka » ils ont choisi de transcrire des œuvres des compositeurs de l’Europe orientale (Tchaïkovski, Moussorgski, Dvorak) mais aussi une grande œuvre du français Henri Tomasi. Un excellent qui permet de découvrir ou redécouvrir cet instrument méconnu !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

Resolve de Poppy Ackroyd Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

La multi-instrumentiste et compositrice, Poppy Ackroyd nous livre un superbe de dix titres instrumentaux relaxants. Dès le premier morceau « Paper », le charme opère : des notes délicates au piano suivies par des cordes, pour un résultat aérien... Si le piano et le violon sont les principaux instruments, la jeune anglaise fait également appel pour cet à d’autres accompagnements tels que le violoncelle (« Quail »), la clarinette (« The calm before ») ou encore la flûte. Les compositions de l’artiste sont complexes et captivantes, à l’image de « Time », duo magnifique au piano et hang. Chaque titre nous entraîne dans un univers onirique où le temps semble en suspens. Un sublime !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

Exile de Luca d’Alberto Version imprimable

Note : 4/5 (4 notes)

Mots-clés :

Je suis passée à côté de son premier mais heureusement je découvre Luca d’Alberto avec ce deuxième magnifique . Sa est un savant mélange de sonorités électroniques et de orchestrale dont la puissance émotionnelle est impressionnante. Avec « Exile » on entre tout doucement dans son univers où les cordes alternent entre rythme crescendo et lent, plus loin « Consequences » nous entraine dans un rythme entêtant et profondément mélancolique. Avec « Grace » le charme opère toujours et lorsqu’on arrive au dernier morceau (le plus long) on regrette que ce soit déjà la fin… Magnifique !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

Broken politics de Neneh Cherry Version imprimable

Note : 3/5 (4 notes)

Mots-clés :

Parmi les retours à ne pas manquer, il y avait surtout celui-là : le nouvel de Neneh Cherry. Douze titres envoûtants où les genres s’entrecroisent : jazz, soul, électro, hip-hop et folk. L’artiste n’hésite pas à aborder des thèmes qui lui sont chers : l’usage des armes à feu sur « Shot Gun Shack », ou encore la situation des réfugiés sur le sublime titre trip-hop « Kong ». Sa voix est toujours sublime et touchante comme sur la ballade intimiste « Synchronised Devotion » ou encore sur « Faster than the truth », où avec sa voix presque brisée, elle alterne spoken-word et chant. La musicienne signe ici des titres superbes, aux mélodies prenantes et d’une infinie douceur. Voilà un à écouter au plus vite !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

Khonnar de Deena Abdelwahed Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

DJ d’origine tunisienne, Deena Abdelwahed dévoile avec ce premier neuf morceaux de techno sombre, composés de basses lourdes, de percussions hypnotisantes et de boucles nerveuses. Elle ajoute également des samples orientalisants comme sur « Tawa » ou encore sur « Al Hobb Al Mouharreb » avec ses voix ensorcelantes. Les compositions de l’artiste délivrent plusieurs messages : avec par exemple une critique de notre société sur « Rabbouni ». Elle aborde aussi la crise des migrants et l’homophobie... Les textes engagés ainsi que le mariage de la électronique et des influences orientales fonctionnent à merveille et donnent à sa une dimension universelle. A découvrir !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?