Grand Paon de Nuit de Palatine Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Voilà un bien mystérieux, qui attise la curiosité : tout d’abord par le choix du nom du groupe « Palatine », par le titre « Grand paon de nuit » ainsi que la pochette. A l’écoute du premier titre « Comme ce rouge me plaît » on est immédiatement séduit par la voix suave du chanteur, par les textes très poétiques et les jeux de sonorités. En fait, tout au long de l’ il faut être attentif pour profiter de toutes les nuances subtiles et de la poésie des textes (« Ecchymose », « Marions-nous » « Grand paon de nuit »). Des morceaux folk-rock où le français sonne aussi bien que l’anglais… Un poétique et délicat !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?
*
 

Simple Appareil de Lofofora Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Le célèbre groupe de métal français revient avec un surprenant car entièrement acoustique. Naviguant vers un folk sombre, le groupe se renouvèle et nous offre une très bonne surprise. La guitare acoustique et la voix grave et profonde du chanteur nous charment sur chaque titre (« Les anges »). L’écriture est soignée avec de très beaux textes critiques (« Les boîtes »), envoûtants et sensibles (« L’histoire ancienne », « La splendeur »). D’autres morceaux sont plus « rythmés » tels que « L’appétit » ou encore « Sven ». Lofofora se dévoile avec cet intimiste, pour notre plus grand plaisir. A découvrir !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*
 

The Boy who cried freedom de Jacob Banks Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Dès les premières notes ce jeune soul man vous envoûte avec son timbre de voix unique et inoubliable. A seulement 26 ans, il est devenu un talent prometteur pour de nombreux médias et a assuré les premières parties d’artistes comme Alicia Keys, Sam Smith ou Emili Sandé. Les textes et la voix sont empreints d’émotions et, après avoir visionné quelques vidéos, on peut dire qu’il possède un charisme incroyable. Un seul regret : l’ ne comporte que 7 titres… Une pépite soul à découvrir absolument !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?*

The Water Wheel de Bachar Mar-Khalifé Version imprimable

Note : 4/5 (3 notes)

Mots-clés :

Sur ce nouvel , le chanteur et multi-instrumentiste a choisi de rendre hommage au célèbre joueur de oud nubien Hamza El Din en adaptant ses compositions. Ainsi, la orientale se mélange et se transforme, pour un résultat qui flirte avec le rock psychédélique, comme sur « Incipit : escalay » avec sa guitare saturée, ses claviers et ses percussions ; ou encore sur le morceau titre « The water wheel » avec sa superbe partie au piano. Les reprises de Bacahr Mar-Khalifé sont originales et justes, à l’image de la très pop « Greetings », où le chant du musicien nous envoûte complètement. Autres titres à écouter : « I remember » en trois parties, de Oum Kalthoum, plus électroniques et hypnotiques.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*
 

Late Night Tales par Agnès Obel Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Late Night Tales est une série de compilations, dans laquelle des artistes mixent des morceaux de qui les ont influencés. Les artistes doivent inclure dans leur sélection au moins un remix inédit et respecter le thème « nocturne » de la série. Pour ce dernier numéro c’est la pianiste et chanteuse Agnès Obel qui a réalisé une sélection de titres qu’elle aime particulièrement. Une vingtaine de titres vraiment très plaisants, avec des ambiances mystérieuses et planantes. L’ s’ouvre avec « The Evil Theme » et « Moon bird » morceaux empreints de mystère. Le morceau inédit « Bee dance » est vraiment envoûtant et introduit merveilleusement bien « The End » de Sibylle Baier, chanteuse à la voix captivante… « Party girl » de Michelle Gurevich est tout simplement délicieux.
Un complètement envoûtant !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?*

Argonauta de Aisha Burns Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Jeune auteur-compositeur et interprète américaine, Aisha Burns nous offre avec « Argonauta » un très bel folk, d’une grande sensibilité. Elle a écrit sur deux périodes phares de sa vie : le deuil, suite à la perte de sa mère et l’amour. Sa voix à la fois douce et puissante ainsi que ses mélodies envoûtantes à la guitare acoustique (« We were worn », « Argonauta ») et au violon (« If I ») charment par leur beauté et leur sobriété. A la fois mélancolique, émouvant et paisible, cet est parfait pour se ressourcer ! Une très belle découverte, à écouter absolument !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*
 

Blaze Away de Morcheeba Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Ils n’avaient pas sorti d’ depuis cinq ans : les voilà enfin de retour. On retrouve le trip-hop efficace du groupe sur « Never Undo », qui nous introduit en douceur avec la magnifique voix de Skye Edwards. Dès le deuxième morceau, avec Roots Manuva, d’autres influences émergent et fait de « Blaze Away » un excellent titre mélangeant soul et hip-hop. Autre participation étonnante : celle de Benjamin Biolay sur le très poétique « Paris sur Mer » où le duo au chant fonctionne parfaitement pour un très beau moment de détente. Enfin, pour clôturer l’ : le superbe « Mezcal Dream », un morceau trip-hop hypnotique, principalement instrumental de plus de quatre minutes… Un sublime, à ne pas rater !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

Please don’t be dead de Fantastic Negrito Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Xavier Dphrepaulezz alias Fantastic Negrito propose un blues puissant, riche de racines de la noire américaine et symbole de toutes les voix afro-américaines. Lui qui avait toujours aimé la plutôt hip-hop se tourne aujourd’hui vers le « vieux blues », le blues originel. « J’ai redécouvert cette après avoir , après être tombé, après avoir échoué, et ça m’a fait pleurer… Robert Johnson ou la voix de Skip James, c’était comme une couverture sur mon âme. » Les morceaux sont vraiment efficaces avec des moments forts tels « Plastic Hamburgers » qui ouvre l’ ou « The suit that won’t come off » mais aussi une magnifique ballade « Dark Windows ». Sur le dernier morceau « Bulshit Anthem » vous arrêterez de taper du pied et vous vous précipiterez sur le dancefloor. Un disque de blues qui déchire !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?
*