Medin’Aqui de Guillaume Lopez Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Avec cet « Medin’ Aqui » embarquez pour un voyage en terres méditerranéennes, entre musiques traditionnelles, musette, chansons arabo-andalouses. L’ s’ouvre en terres occitanes avec un morceau « Medin’Alla », festif et dansant. Avec « Lejos de ti » nous sommes maintenant en terres espagnoles. Un peu plus loin, « La Nouba » nous transporte au Maghreb avec Amine Tilioua qui chantent des poèmes arabo-andalous. Un voyage musical riche et varié qui vous mènera de Toulouse à Tlemcen !


- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?*

Tales of Pangea de Ana Alcaide Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Grande spécialiste des mariages instrumentaux interculturels, Ana Alacaide nous avait jusqu’à présent habitué à la présence de la nyckelharpa, instrument proche de la vièle ramené de Suède, dans ses créations musicales en espagnol. C’est cette fois-ci dans le folklore sundanais qu’elle introduit cet instrument scandinave, qui ne dénote pourtant pas le moins du monde dans cette originaire de l’île de Java. Ana Alacaide est ici accompagnée d’artistes locaux qui forment le « Gotrasawala ensemble ». Pour un aux mélopées douces et enchanteresses qui, à l’instar de « Madenda », devraient vous apaiser. A travers des voix et des instruments, locaux cette fois-ci.


- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques de Valence Romans.
Le Réserver ?*

Vampire en pyjama de Dionysos Version imprimable

Note : 4/5 (1 note)

Mots-clés :

Le sang est l'une des thématiques récurrentes de ce huitième studio des Dionysos. Pour des raisons à la fois artistiques et personnelles, Mathias Malzieu, leader et inspirateur du groupe valentinois, propose ici des textes très intimes qui abordent le thème de la maladie sous différents angles, à la fois humoristiques et poétiques. Sur des chansons moins rock et plus folk qu'à l'habitude, où ses duos avec Elisabet Maistre alias Babet font merveille, comme pour « Vampire de l'amour ». A noter une vraie fausse reprise de Verlaine avec la « Chanson d’été » où « les longs sanglots des violons de l’automne » finissent par céder la place au « fantôme de chair et de sang », en qui on reconnaît sans mal un nouvel avatar du chanteur.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques de Valence Romans.
Le Réserver ?*

L. de Raphaële Lannadère Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Nous l’avions connu en 2011 sous le nom de L, elle revient avec ce deuxième sous son vrai nom, Raphaële Lannadère. C’est sa voix qui vous envoûte dès le premier morceau « J’accélère ». Dans le second « Sur mon île » elle rend un très bel hommage à la chanteuse Lhasa. Cette artiste donne à entendre tellement de poésie dans des combinaisons de mots où l’audace et la tendresse s’entremêlent parfaitement… On ne peut qu’être touché par ce mélange de force et de fougue, le tout réalisé avec une infinie délicatesse.

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?*

West Kirby County Primary de Bill Ryder-Jones Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

L'ancien guitariste de The Coral continue sa carrière solo avec cet et prouve une fois de plus son talent de songwriter. On alterne entre des mélodies douces ("Let's get away from here", "Daniel" ) et d'autres un peu plus énergiques ("Catharine and Huskisson", "You can't hide a light with the dark"). La voix de l'artiste à la fois fragile et un peu écorchée nous transporte à travers ces dix morceaux tous teintés de mélancolie. Bill Ryder-Jones nous charme sans difficulté avec cet nostalgique (mais pas triste) et apaisant...

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*