Danse avec Scarlatti de Thibault Cauvin Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Thibault Cauvin est un guitariste d’une trentaine d’années, qui a remporté de nombreux prix lors de concours internationaux et donné plusieurs centaines de concerts dans le monde. En 2013, l’ « Danse avec Scarlatti » est consacré à des transcriptions de sonates pour clavecin du compositeur baroque Domenico Scarlatti. Le prodige nous propose donc 14 de ces sonates (parmi les 555 du répertoire) et à l’écoute la magie opère, les sonates se marient à la guitare à la perfection, on trouve de la fantaisie, de la liberté… et l’influence de la espagnole que Scarlatti affectionnait. Le tout interprété avec modernité et virtuosité par le guitariste…A (re)découvrir absolument !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

Entre dos aguas de Paco de Lucia Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Cette compilation des plus grands titres du maître de la guitare flamenca est sortie en 1975. Le morceau qui donne son titre à l’ est l’un des plus fameux de Paco de Lucia et a grandement contribué à la démocratisation du flamenco, ainsi qu’à la renommée mondiale de son auteur. Il s’agit d’une rumba dont les conditions de création sont des plus originales. Il manquait en effet un nouveau morceau pour boucler l’ « Fuente y caudal », alors que  l’artiste espagnol se trouvait en studio avec ses musiciens en 1973. Paco de Lucia demande alors une basse et un bongo, pour improviser du début à la fin, à la manière d’une session de jazz, un titre devenu par la suite mythique.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques de Valence Romans.
Le Réserver ?*

Al Jarreau, l'Enchanteur Version imprimable

Note : 3.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

J’avoue que j’ai connu Al Jarreau avec un de ses albums les plus commerciaux (Heart's Horizon). Après j’ai eu la curiosité d’écouter ce qu’il avait fait avant et bien sûr après cet .
Et quelle découverte, une voix grave allant jusqu'aux aigus, il pouvait passer avec le même naturel d'un répertoire jazz à des romances pop, de purs bijoux soul-funk ...
Avec cet artiste place à l’improvisation, à l’inattendu…Un enchanteur à découvrir ou à redécouvrir dans cette sélection ici.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie


Bowie les années studio de Paolo Hewitt Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Autant le dire tout de suite, je suis une grande fan de David Bowie. Bowie fait partie de mes artistes musicaux préférés au monde, et je le place indéniablement en tête.

« Je voulais qu’on voit en moi quelqu’un à la mode, mais pas être une mode moi-même. Etre l’instigateur d’idées nouvelles… Je me suis repris et j’ai décidé d’utiliser le moyen d’expression le plus facile, le rock’n’roll, et j’y ajouterai au fil des ans tout un tas de choses », déclarait déjà David Bowie en 1976. Eh bien ce très beau livre retrace à merveille l’ensemble de sa carrière à travers ces albums et de très belles photos qui rappellent que Bowie a toujours devancé les modes. On le suit pas à pas, de Haddon Hall au mythique studio du château d’Hérouville, de Paris à Tokyo… Qualité des photos, citations de Bowie, genèse de la réalisation de chaque
Que vous soyez fan ou pas de cet immense artiste partez à la découverte du grand Ziggy qui n’en n’aura jamais terminé de nous faire voyager au travers de sa

 - bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Bowie les années studio de Paolo Hewitt - La Martinière. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Quimeras de Juan De Lerida Version imprimable

Note : 4.8/5 (4 notes)

Mots-clés :

Issu de la diaspora gitane espagnole, Juan De Lerida est emblématique d’une génération que l’on a baptisée “flamenco nuevo”, tournée vers les musiques actuelles mais qui n’abandonne pas pour autant les caractéristiques fondamentales du flamenco. Ainsi dans cet « Quimeras », il s’est entouré de musiciens capables d’aborder tous les « rivages » musicaux, pour enrichir son flamenco de couleurs et d’harmonies nouvelles ( classique, jazz, balkanique…). Cette à la fois émouvante et festive nous transporte car « Le flamenco de Juan De Lerida s’offre le monde et nous offre le monde ».

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?*