Ghetto Brothers, une légende du Bronx de Julian Voloj et Claudia Ahlering Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

C'est une bd magnifique, pacifique et éducative.

A une époque où on semble découvrir que "le vivre ensemble" est absolument nécessaire, cette bd sur la vie de Benjy Melendez, fils d'immigrés portoricains qui grandit dans le Bronx des années 60, en est une très belle démonstration.
Le Bronx est un nom qui fait peur. Il désigne un arrondissement de New York connu pour être ravagé par la violence, les gangs et la pauvreté. C'est là que Benjy et ses frères vont fonder un gang multiracial et pacifique. Une première à l'époque, et Benjy va rallier à sa cause les autres chefs de gang. De cette cohésion va émerger le mouvement hip hop et donner de très grands noms de cette culture devenue universelle :  Afrika Bambaataa et sa Universal Zulu Nation ou Kool Herc considéré comme le père du hip hop.
Je trouve le dessin brutal, peu harmonieux et peu stylisé mais il illustre parfaitement le récit. Un passionnant moment de lecture.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Ghetto Brothers, une légende du Bronx
de Julian Voloj & Claudia Ahlering - Steinkis.
Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail




Le Premier homme d'Albert Camus Version imprimable

Note : 4/5 (1 note)

Mots-clés :

posthume et inachevé, l’auteur étant mort le 4 janvier 1960… De Jaeghere, journaliste et écrivain français dit : « Il s’était abstenu d’écrire son histoire, il n’ouvrait pas la porte de son jardin secret. » L’histoire d’une quête, d’une recherche du père, du secret d’une famille… Camus décrit un héros qui lui ressemble, Jacques Cormery. Il est né dans un coin perdu en Algérie à la veille de la guerre de 1914. Il n’a jamais connu son père décédé au combat durant la première année de la guerre. Il a été élevé par sa mère et surtout par sa grand-mère à Alger. Avec ce , nous sommes dans les confidences, les émotions réelles…C’est l’histoire d’un orphelin inconsolable…  sans qu’un père (ou une mère ou un substitut) ne lui ait transmis une religion, une morale. Sa famille était analphabète, mais considérait qu’elle était une race noble, il en était fier et aimant. C’est très touchant lorsqu’il nous raconte l’histoire de sa mère et leur relation. Il nous décrit ce paradoxe : ces gens pauvres au milieu de la beauté du monde : « […] j’ai mené sous le soleil la vie fastueuse d’un roi… » J’ai lu ce avec une grande émotion ; c’est une belle écriture, des tournures de phrases que nous n’utilisons presque plus, malheureusement, aujourd’hui. Et c’est une profonde réflexion sur l’héritage, la transmission, qui m’a fait du bien, ayant été orpheline également à un an. C’est un coup de cœur !

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Le Premier homme d'Albert Camus - Gallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Un bonheur parfait de James Salter Version imprimable

Note : 3.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Nédra et Viri s'aiment, partageant une vie harmonieuse avec leurs deux filles Franca et Danny, dans une belle maison prés de New York. Viri est architecte et passionné par son travail. Nédra est belle et séduisante et s'occupe de la maison, des enfants, et des nombreux invités qui fréquentent le couple. On est entre " bobos ", artistes, " intellos " et mondains, excentriques mais avec modération. Car les apparences sont trompeuses et avec le temps l'image idyllique se fissure. C'est une histoire d'adultes qui sont restés des enfants gâtés, incapables d'apprécier leur chance et leurs privilèges, et l'auteur , à l'aide de phrases courtes, décrit les désarrois humains et nous montre la lente destruction d'un couple qui a tout pour réussir. Salter vise juste avec mélancolie et fatalisme.

Annie - Membre des Lectures Irresistibles. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H. Une suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Un bonheur parfait  de James Salter - L'Olivier. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Luther Saison 1 à 3 de Brian Kirk Version imprimable

Note : 3.5/5 (4 notes)

Mots-clés :

Arrivée en France en 2012, cette série britannique créée par Neil Cross est une réussite. John Luther est un inspecteur de la section criminelle de Londres. Après avoir stoppé un tueur d'enfant, il fait une dépression nerveuse. Son couple est en péril mais qu'importe, il peut enfin reprendre le service. Et sa nouvelle enquête où les parents d'une jeune femme ont été assassinés, risque fort de bouleverser sa vie. Luther va devoir gérer ses démons et respecter les procédures. Cette série se démarque de la nuée des séries policières... Ici l'écriture des scénarios est de grande qualité : les enquêtes sont inventives ainsi que les histoires parallèles qui concernent Luther. Elle se démarque aussi grâce au souci du réalisme dans ce Londres contemporain, que ce soit par les décors ou les réactions "humaines", ... Les différents plans de cadrage eux aussi sont innovants pour une série tv. Sans parler bien sûr des acteurs talentueux : Idris Elba, charismatique et Ruth Wilson qui a ce petit quelque chose d'envoûtant. Cependant patience car la série met un peu de temps à se mettre en place, mais au final les épisodes (d'une heure chacun) passent très vite ... Et on attend impatiemment la suite des aventures de Luther.

- bibliothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Luther Saison 1 à 3
de Brian Kirk - Studio Canal. Le Réserver ?

D'autres conseils de sur notre portail

La tuerie d’octobre de Wessel Ebersohn Version imprimable

Note : 3.5/5 (4 notes)

Mots-clés :

Abigail Bukula a 15 ans quand elle assiste au massacre de ses parents lors d'un raid. Elle est sauvée par un soldat. Vingt ans après, Abigail est mariée à un journaliste et devenue haut fonctionnaire. Elle reçoit la visite de Léon Lourens, le soldat qui lui a sauvé la vie. Il lui apprend que les anciens membres du commando qui ont massacré ses parents, ont été tués. Il lui demande son aide, car il est certain d’être le prochain sur la liste. Qui a intérêt à tuer ces hommes et pouquoi ? Avec l'aide de Yudel Gordon, psychiatre rattaché au service de la police sud- africaine, elle va enquêter et retrouver un passé qu'elle a cherché à oublier.
La facture du est classique, mais le contenu est intense.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

La tuerie d’octobre de Wessel Ebersohn - Rivages Noir. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail