Chavirer de Lola Lafon Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

En 1984, Cléo danseuse de modern jazz âgée de treize ans, issue d’un milieu modeste tombe dans le piège tendu par la fondation Galatée qui lui propose une bourse pour réaliser son rêve. Cathy la recruteuse après lui avoir offert de nombreux cadeaux la jette en pâture à des hommes membre d’un jury qu’elle doit convaincre qu’elle n’est pas « coincée ». Pourtant victime d’attouchement, elle ne va rien dire à ses parents, pire elle va elle-même entraîner d’autres collégiennes dans ce système pervers. Trente-cinq ans plus tard, après une brillante carrière de danseuse, Cléo n’a pas oublié et elle accepte d’affronter son double passé, de victime et de coupable. L’heure est sans doute venue de se libérer de ce terrible secret.
J’ai apprécié ce parce qu’il montre que dans les années 80, on ne parle pas des prédateurs sexuels. La plupart du temps les plaintes sont classées sans suite. Il analyse aussi un système de prédation bien huilé qui vise des jeunes filles de milieu modeste, peu susceptibles de se défendre.
Cet ouvrage parle aussi de culpabilité et de pardon. Il présente un monde de la danse professionnel basé sur l’effort et l’exigence. Les corps sont malmenés. Dans de courts chapitres tout en nuances et loin du manifeste féministe Lola Lafon décrit avec tendresse le destin de son héroïne et ceux qui l’accompagnent au cours de ces trois décennies. Un livre émouvant, loin du manichéisme.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir

Chavirer de Lola LafonActes Sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Suite for Max Brown de Jeff Parker Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Jeff Parker est un guitariste et compositeur que vous avez peut-être déjà entendu au sein de la formation post-rock culte Tortoise. Sa s’aventure sur les territoires du jazz, du rock et des musiques électroniques, mais, vous l’aurez bien vite compris, on aura du mal à lui trouver une case préétablie. Membre de l’AACM (Association for the Advancement of Creative Musicians, un fascinant collectif socio-musical créé à Chicago dans les années 60), Jeff Parker compose une complexe pourtant immédiatement délectable, douce et luxuriante.
Pour en savoir plus sur l'AACM, plongez vous dans le rhizomatique et stimulant pavé d'Alexandre Pierrepont intutilé « La nuée »

Bastien - Discothècaire à la Médiathèque de la Passerelle

Suite for Max Brown de Jeff Parker. Le Réserver ?

Safe and sound de Awa Ly Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Quatre ans après l’excellent « Five and a feather » Awa Ly revient avec « Safe and sound » et c’est une belle surprise. Un avec des sonorités soul, jazz, folk, blues et la voix toujours aussi envoûtante de cette artiste aux talents multiples (elle est auteure-compositrice-interprète et actrice). Le morceau « Close your eyes » écrit en hommage à Alaa Salah, jeune femme symbole de la révolte soudanaise est particulièrement émouvant. Accompagnée de musiciens talentueux : Anna Pacéo, Piers Faccini, Moh Kouyaté, elle chante aussi en duo avec Pascal Danaé (du trio Delgrès) ou Arthur H sur « Are you satisfied ? ».Tout au long de cet elle parvient à nous captiver par sa voix magnifique et une ambiance qu’elle souhaitait « tribale, mystérieuse et mystique ». Un qui procure de belles sensations !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

Le col de py, histoires de vies d'Espé Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

C'est l'histoire d'une famille qui voit son bonheur d'accueillir un deuxième enfant entaché par la maladie du petit Louis, diagnostiqué à la naissance porteur de graves malformations cardiaques. Mais, Louis n'est pas le seul malade dans cette histoire. Il y a aussi Pablo, le grand père, homme au grand coeur et à la joie contagieuse. Malgré sa propre maladie il s'attache à profiter autant que possible des ses petits-enfants. Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir dit un proverbe et c'est tout à fait ce qui est démontré dans cette BD. Pas d'apitoiement mais une démonstration réaliste du parcours effectué par les familles des malades (et les malades eux mêmes aussi d'ailleurs). Entre le jargon médical, les informations contradictoires, l'indifférence de certains soignants par moments, sans oublier l'impact que cela peut avoir sur la vie de famille, la vie professionnelle, la vie sociale tout court aussi...
Que dire de plus si ce n'est que je suis ressortie de ma lecture complètement chamboulée mais aussi pleine d'émotions contradictoires.Ce récit sonne tellement vrai. Le désarroi des parents, de la petite soeur. Le grand-père qui profite à fond tant qu'il peut encore le faire. L'amour qu'il faut pour surmonter le quotidien, la peur, le doute face aux choix à faire (situation universelle), l'espoir à conserver pour se battre encore plus fort... La couverture est absolument magnifique.
J'ai bien évidemment versé ma petite larme et pourtant le récit n'a rien de larmoyant. Bien au contraire il est porteur d'espoir et de vie.
Coup de coeur. Un récit intimiste à lire absolument.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Le col de Py, histoire de vies... d'Espé - Grand angle. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Blitz T1 de Harumo Sanazaki, Cédric Biscay & Daitaro Nishihara Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Parrainé par le grand Garry Kasparov, ce aborde le jeu des échecs simplement et même un néophyte comme moi trouve du plaisir dans cette histoire de compétition, saupoudrée d'un zeste de fantastique et d’intérêt amoureux.
Je ne me suis pas ennuyée une seconde durant ma lecture. Le dessin n'est pas toujours proportionnellement (corps) juste par moment mais le se lit d'une traite. A suivre.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Blitz T1 de Harumo Sanazaki, Cédric Biscay & Daitaro Nishihara - Iwa. Le Réserver ?


D'autres conseils de lectures sur notre portail

Invisible de Paul Auster Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

À vrai dire, ce m’a laissée perplexe. Aie-je aimé ? Certains passages m’ont accrochée comme ceux où le protagoniste, Adam Walker, décrit sa relation avec sa sœur ou cet autre, où l’on croit qu’un dénouement éminent nous apprendra la confession de l’auteur supposé d’un crime. Perplexe, tout de même, sur la véracité du récit, dont l’écrivain, en laissant planer des doutes, nous laisse en marge de l’histoire en nous rappelant indirectement que ce demeure une fiction. Donc, y croit-on à la relation charnelle entre Adam et sa sœur ? Born a-t-il tué ce jeune voyou autrement qu’en légitime défense ? A-t-il provoqué l’accident du père de Cécile ? Plusieurs questions restent en plan. J’ai tout de même savouré les descriptions des liens qui unissent le frère et la sœur, la candeur de l’ami qui reçoit le manuscrit, la structure de l’histoire qui laisse le dernier mot à un personnage secondaire, mais pour qui deux semaines en 1967 sont restées gravées à jamais dans sa mémoire et dans son cœur. Alors, si la perplexité vous enchante, allez-y avec ce de Paul Auster.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Invisible de Paul Auster - Livre de Poche. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les roses fauves de Carole Martinez Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Dans un petit village de Bretagne, Lola Cam tient le bureau de poste. Elle est boiteuse et cette infirmité l’a toujours tenue à l’écart de ses congénères. Elle vit seule et sa passion c’est l’entretien de son jardin attenant à son logement de fonction. Sa vie va être bouleversée par l’arrivée de Carole Martinez. L’auteure est venue en résidence dans ce village guidée par une carte postale ancienne dans le but d’écrire un nouveau . L’auteure va se lier d’amitié avec Lola, ensemble dans l’imposante armoire bretonne elles vont découvrir les secrets contenus dans l’un des cinq cœurs cousus par les ancêtres femmes de lola. Elles vont dépasser l’interdiction de lire ces précieux bouts de papier et mettre en lumière la vie d’Inès Dolorès. La mise à jour de ces lourds secrets de famille va progressivement libérer Lola et nous allons assister à sa transformation physique et psychologique.
Ce récit nous emporte, l’écriture de Carole Martinez est pleine de poésie, de finesse mais parfois elle peut être crue et sauvage. Elle nous parle avec émotion de destins de femmes, d’amour, de vie et de mort. Elle s’interroge sur notre marge de liberté dans une existence souvent guidée par les générations qui nous ont précédés. J’ai apprécié ses réflexions sur son travail de création. Elle se joue de nous et ce peut parfois dérouter en alternant entre le réel et le conte merveilleux. Il faut se laisser faire et suivre la plume très inspirée de l’auteure.

bibliothécaire médiathèque Simone de Beauvoir

Les roses fauves de Carole MartinezGallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

The Nickel Boys de Colson Whitehead Version imprimable

Note : 2.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Dans la Floride ségrégationniste des années 60, Elwood Curtis un jeune Noir brillant, grandit en prenant très à cœur le message de paix de Martin Luther King. Alors qu’il s’apprête à faire son entrée à l’Université, tout son univers bascule lorqu’il décide de faire de l’auto-stop ... Il se retrouve enfermé dans l'enfer de Nickel où il va découvrir l'abominable machine à broyer des enfants prétendument récalcitrants. Elwood va alors devoir choisir entre courber l’échine et attendre la fin de son séjour…ou trouver un autre moyen pour s’échapper de l’école.
Inspiré, de faits réels Colson Whitehead nous offre une magnifique histoire d’amitié qui naît dans les conditions les plus atroces. Et c’est magistral !
Je n’en dirais pas beaucoup plus, car la voix d’Elwood est celle qu’il vous faut entendre et écouter.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

The Nickel Boys
de Colson Whitehead - Albin Michel. Le Réserver ?  

D'autres conseils de lectures sur notre portail