The Crown saison 1 de Stephen Daldry Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

C’est l'histoire d'une jeune femme qui doit faire face à une responsabilité immense et inattendue, c'est l'histoire d'une famille, d'un héritage, d’un pays. C’est l’histoire de la Reine Elisabeth II !
L'histoire ne fait pas rêver, il est vrai. Mais quelle série ! La réalisation, les décors, le jeu des acteurs, les évènements importants qui marquent le règne de la Reine sont là. "The Crown" n'a pas ce côté palpitant ni le suspens de certaines séries, mais, elle attise constamment notre curiosité pour avoir envie de regarder la suite avec impatience.
Passionnant du début à la fin.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

The Crown saison 1 de Stephen Daldry  - Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail



Rapaces d'Ursula Poznanski Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Jonas est un génie. Du moins en ce qui concerne ses études car d'un point de vue humain, il est loin d'en être un. Imbu de son savoir et de sa personne il n'arrive pas à faire taire son impulsivité et du coup il réussit toujours très rapidement à se mettre à dos ses condisciples, voire ses professeurs.
Son arrivée dans une nouvelle université est une bonne occasion pour un nouveau départ. Seulement voilà, Jonas retombe dans ses travers et il va très vite, grâce à un drône qu'il a lui même construit, espionner les gens de l'université.
Cependant vous connaissez l'adage, la curiosité est un vilain défaut... Jonas va très vite le comprendre.

Je dois dire que Jonas n'est pas le personnage le plus charmant qu'il m'ait été donné de découvrir. Loin s'en faut même. Il a un côté extrêmement agaçant et son obsession pour l'espionnage est quasi malsaine.
Il faut se montrer un peu patient pour voir l'intrigue évoluée et devenir un peu plus palpitante. Je n'ai cependant pas été compéltement absorbée par ce livre.
C'est bien écrit mais j'ai trouvé l'histoire peu crédible et certains personnages caricaturés.
Cela n'en reste pas moins un bon mais pas forcément pour des amateurs d'intrigues alambiquées.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Rapaces d' Ursula Poznanski - Milan. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Solitudes de Nicolas Tackian Version imprimable

Note : 4.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Après sa blessure à la tête qui l’a rendu totalement amnésique il y a 10 ans de cela, Elie Martins a trouvé refuge dans les hauts plateaux du Vercors où il travaille pour l’ONF. Un soir de tempête de bien étranges traces le conduisent au pied d’un arbre connu des bergers et randonneurs, l’Arbre Taillé, situé sur la plaine du Querie. A une branche est pendu le corps dénudé et torturé d’une jeune femme dont la présence ne semble pas être le fait du hasard. Au bas de son dos a été gravé le mot « alétheia », « verité » en grec, exactement le même mot qui se trouve gravé dans le bas du dos d’Elie. Le message semble directement adressé à Elie qui se voit confronter à son passé sans rien savoir de ce dernier. Mais peu à peu quelques images refont surface et elles sont glaçantes. L’enquête est confiée à Nina, policière à Grenoble qui va devoir faire confiance à son instinct pour résoudre le crime qui malheureusement sera suivi d’autres.
Ce est tout simplement passionnant. Glaçant pour les très basses températures dans lesquelles évolue le et glaçant pour l’intrigue. Cela ne vous empêchera pas de tourner les pages pour connaître la suite. Le seul défaut que je lui ai trouvé : bien trop court car je me suis tellement attachée aux personnages que j’ai regretté de découvrir l’assassin et son mobile.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Solitudes de Nicolas Tackian - Calmann Levy. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Film Music 1976-2020 de Brian Eno Version imprimable

Note : 4.3/5 (3 notes)

Mots-clés :

Vous connaissez probablement l’œuvre de Brian Eno, même sans le savoir. Grand compositeur de de films, voici une petite rétrospective de certaines de ses musiques. Des plus connues (« Deep Blue » Day ou « Top Boy ») aux découvertes (« Ship in the bottle », prévue pour le magnifique film Lovely Bones), on retrouve avec plaisir son œuvre. La qu’il crée nous permet d’écouter cet avec attention pour les connaisseurs, ou plus simplement avec un bon (de science-fiction !). Redécouvrir Brian Eno est toujours un plaisir, qui permet aussi de se replonger dans certains films qu’on avait oublié.

Eva - discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

Moi, Sherlock T1 de Naomichi Io et Kotaro Takata Version imprimable

Note : 4/5 (3 notes)

Mots-clés :

Une jolie surprise que cette adaptation des aventures du célèbre détective Sherlock Holmes et de son acolyte Dr Watson. Ici Sherlock est un androïde et Watson n'est pas au mieux de sa forme.
Pourtant une fois de plus l'association des deux fait des étincelles. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce 1er tome, le rythme est enlevé est pour une fois Holmes est sympathique dès le départ.
A découvrir.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Moi, Sherlock T1 de Naomichi Io et Kotaro Takata - Soleil Manga. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Sur la route de West de Tillie Walden Version imprimable

Note : 4/5 (3 notes)

Mots-clés :

C'est la troisième BD que je lis de cet auteur et à chaque fois c'est un régal. Le graphisme de Tilile Walden m'envoute à chaque fois.

Dans ce road trip nous suivons Béa et Lou. Elles sont voisines mais ne se sont pas vue depuis des années. Chacune a fuit leur ville de résidence pour des raisons différentes. Béa fuit sa famille, Lou vient de perdre sa mère. Elles se rencontrent par hasard dans une station service et vont décider de faire un bout de chemin ensemble. A l'occasion d'un arrêt elle récupère Diam's un chat perdu et elles vont prendre la route de West pour le ramener chez lui. C'est à partir de ce moment là que le voyage devient très très bizarre.

Graphisme au top. Histoire énigmatique. Le tout donne une BD assez barrée il faut le reconnaître. Plus elles avancent plus le fantastique s'impose : le chat, les hommes mystérieux... et ce lien étrange qui réunit Béa et Lou. Et au détour d'une page l'aveu qui fait mal. Elles sont toutes les deux abîmées par la vie. Ensemble elles sont prêtes à tout surmonter. L'union fait la force et leur rencontre est le début d'une nouvelle vie pour l'une et l'autre. Ce road trip va leur permettre de soigner leurs plaies et d'exprimer la douleur, la perte, la peur, la culpabilité, le besoin...
Magnifique.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Sur la route de West de Tillie Walden - Gallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les évasions particulières Véronique Olmi Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Hélène, Sabine, Mariette, trois sœurs d’une même famille, à Aix-en-Provence.
Leur évolution de jeunesse de Mai 68 à 1981, jour de l’élection de François Mitterrand, la gauche qui prend le dessus : occasion de fêter.
Une famille engluée dans la religion catholique, les pensées étriquées, et qui, par la jeunesse, s’émancipe. L’évolution des femmes après mai 68, un regard au plus près de la vie et des bouleversements de l’époque. Style vivant, j’ai bien aimé.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Les évasions particulières Véronique Olmi - Albin Michel. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

L’Insoumis : L’Amérique de Mohamed Ali de Judith Perrignon Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Son nom, Mohamed Ali, signifie à lui seul, toute une partie de l'histoire américaine. Rares sont les figures sportives qui marquèrent l'histoire autant que Mohamed Ali : figure légendaire de la boxe au verbe aussi fougueux que le poing ; mais également icône de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis, engagé un temps au côté de Malcolm X et de la Nation of Islam.
Judith Perrignon raconte dans un livre la formidable expérience que cela a été de partir sur ses traces et de rencontrer les derniers témoins à avoir côtoyé « ce jeune homme effronté qui embrasa la boxe et le monde. »
Elle en tire le portrait d'un homme tout en contrastes.
Que l’on aime ou pas la boxe ce récit, mené tambour battant, est enivrant. Il y a les décors et le son, il y a les images. J’ai trouvé ce livre passionnant.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

L’Insoumis : L’Amérique de Mohamed Ali de Judith Perrignon. Grasset.

D'autres conseils de lectures sur notre portail