La boîte d' Anne-Gaëlle Balpe Version imprimable

Note : 2/5 (3 notes)

Mots-clés :

Que feriez-vous si vous trouviez un jour une boîte contenant de l'argent et qu'on vous en promet plus en échange d'un petit service ? C'est le dilemme de Malt et Jen. Pour fuir leur vie ennuyeuse, sans argent, sans travail, sans espoir ni avenir, Jen réussit à convaincre Malt d'utiliser cet argent. Mais l'argent ne tombe pas du ciel n'est-ce pas !? Et le petit service va embarquer les deux amoureux dans une fuite en avant où leur vie et celles de leurs proches seront sur le fil du rasoir...
A première vue, rien de particulier dans ce , mais au fur et à mesure que l'intrigue se dénoue, des secrets se révèlent, des craintes se confirment, des amours se délitent, des amitiés se renforcent et la vie reprend ses droits. Intrigant et subtil.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir


La boîte
d'Anne-Gaëlle Balpe - Sarbacane. Le Réserver ?

Le blog de l'auteure
ici

Découvrez la bande-son qui accompagne le roman !

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Bilqiss de Saphia Azzeddine Version imprimable

Note : 2.4/5 (5 notes)

Mots-clés :

Qui est cette femme qui a osé monter en haut du minaret pour déclamer ou plutôt chanter l’appel à la prière ? Qui est cette femme qui a osé braver l’interdit ? Elle s’appelle Bilqiss. On l’a condamnée, on va la lapider pour ce sacrilège, mais avant on va quand même la juger. On assiste aux longues et intenses journées du procès d’une femme musulmane condamnée à la lapidation pour avoir fait l’appel à la prière. Elle est coupable aux yeux de tous, elle ne nie pas les faits. Alors pourquoi ce procès mascarade qui n'en finit pas ? Pourquoi le juge n'arrive pas à rendre enfin le verdict ? Quelque chose l'en empêche. Mais quoi ?
Récit à trois voix, celle de Bilqiss, du juge et celle de Leandra, une journaliste américaine qui, débordant de compassion occidentale, est persuadée qu’elle peut sauver la prisonnière. J’aime Bilqiss, j’aime son impertinence, j’aime sa voix, j’aime sa logique, j’aime sa façon de démonter un à un les faits absurdes qu’on lui reproche.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Bilqiss de Saphia Azzeddine - Stock. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Don’t say that de Superfood Version imprimable

Note : 2.2/5 (6 notes)

Mots-clés :

Retour vers les années 90 au royaume de sa Majesté avec Superfood, qui emprunte ses influences à plusieurs groupes mythiques de l’époque, tels Blur, Oasis ou bien encore Supergrass. Mais également à d’autres de leurs homologues dont la carrière fut quelque peu plus éphémère lors de cette décade fort productive en termes de Brit Pop de qualité. Tels les Soup Dragon et leur fameux «I’m free ». Comme quoi les Britanniques, depuis les swinging sixties, ne sont jamais meilleurs que lorsqu’ils révisent leurs classiques.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques de Valence Romans.
Le Réserver ?

While you were sleeping de José James Version imprimable

Note : 2.3/5 (6 notes)

Mots-clés :

Ancien élève de la New School for Jazz and Contemporary Music de New York, repéré par Gilles Peterson, José James est « un crooner des temps modernes ». Ce nouvel il le présente comme la synthèse de tout ce qu’il aime en et on peut dire qu’il a des goûts très éclectiques. Il a choisi de ne pas s’enfermer dans un style musical et mêle des éléments rock, folk, funk, blues, hip hop et R&B le tout porté par sa superbe voix de baryton. A découvrir absolument !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans. Le Réserver ?

Un certain Cervantes de Christian Lax Version imprimable

Note : 2/5 (7 notes)

Mots-clés :

Mike Cervantes est un vétéran de la guerre d'Afghanistan. Il y a perdu un bras et souffre depuis de stress post-traumatique.  De retour au pays, il se retranche dans le désert et se coupe de tout le monde sauf de son meilleur ami. Mais il est difficile d'échapper à l'Oncle Sam qui lui offre un nouveau bras. Grâce à cela, Mike Cervantes trouve un travail dans une bibliothèque. Tout bascule le jour où le conservateur décide de retirer des rayons de grands classiques et notamment Don Quichotte écrit par son homonyme Miguel de Cervantes... C'est une bd vraiment géniale. Mike Cervantes est un héros des temps modernes généreux et plein de bonnes intentions mais si idéaliste qu'il vit dans une réalité altérée par son stress post-traumatique.  Je n'ai pu que ressentir de l'empathie pour ce personnage profondément attachant. L'histoire est bien menée et on suit ce road movie avec plaisir. De plus, le dessin est magnifique...!

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Un certain Cervantes
de Christian Lax - Futuropolis. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Interview de C. Lax