Les vacances Version imprimable

Note : 2.8/5 (6 notes)

Les disparitions d’Annaelle Faier Version imprimable

Note : 2.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

Annaelle Faier, 15 ans, populaire, est une super-héroïne, elle peut faire le vide autour d’elle en faisant disparaître les sentiments. Elle considère que ce don est plus une malédiction qu’un don… Du coup, elle n’ose plus sortir de chez elle de peur de faire souffrir ceux qu’elle aime. Petit à petit la fille qu’elle était disparaît… Sous forme de journal, on trouve une histoire qui ne m’a pas particulièrement convaincue. C’est dommage, car le thème traité est la dépression chez les jeunes. Mais aussi l’amitié, ce qu’elle demande, comment elle évolue.
J’ai bien aimé comment l’auteur traite ce sujet, que l’amitié soit ancienne comme avec Manon, soit nouvelle comme avec Rachel, une jeune fille peu apprécié des autres. Annaelle, Loann, parents, Manon, Rachel Famille, amour, dépression, amitié M Malgré tout, je trouve que ce récit manque un peu de crédibilité et qu’il est un peu convenu. Dommage.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Les disparitions d’Annaelle Faier - Médium. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Les impliqués de Miloszewski Zygmunt Version imprimable

Note : 3.1/5 (7 notes)

Mots-clés :

Varsovie, juin 2005. Le procureur Teodore Szacki se trouve confronté à un homicide qui sort de l’ordinaire. En effet, un homme est trouvé assassiné à l'issu d'une thérapie de groupe. L'enquête mènera le jeune procureur loin, dans les coulisses de l'ancien régime, et  de la mafia. Malgré les bonnes critiques où l'on salue la « connaissance criminelle » de l'auteur, je n'ai pas apprécié ce . L'histoire se déroule lentement et je l'ai trouvé aussi ennuyeuse que la vie du fonctionnaire Szacki. Même les moments qui devraient être les plus palpitants manquent de dynamisme.

- bibliothécaire à la médiathèque Monnaie

Les impliqués de Miloszewski Zygmunt - Mirobole éditions. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Nina Simone de Gilles Leroy Version imprimable

Note : 3/5 (7 notes)

Mots-clés :

« Une histoire totalement vraie et totalement romancée ».
C’est l’histoire d’une petite fille devenue une star internationale, adulée dans le monde entier mais qui est restée blessée par son enfance. Nina Simone est une surdouée au piano, elle prépare le concours d’entrée du Institut Curtis à la Julliard School, sûre de devenir la première concertiste classique noire de tous les temps. Seule noire parmi huit cents candidats. Elle est recalée… Pas assez douée, lui dit-on… Ou la ségrégation. Son rêve s’écroule… Gilles Leroy raconte la vie de Nina Simone comme un . Nous découvrons sa vie riche et tortueuse, qui pendant cinquante ans de carrière d'ombres et de lumières, traverse la ou plutôt les musiques. Au fil des pages, l’auteur laisse entendre la voix troublante de Nina Simone, où se mêlent gospel, blues, jazz…Cette femme excessive nous touche et ne cesse de nous émouvoir. Un très beau portrait d’une artiste hors norme, complexe qui a marqué l'histoire de la entre splendeurs et misères d'une chanteuse géniale. Véritable diva à la voix unique qui nous prend aux tripes lorsqu’on l’écoute. Je suis une fan, une admiratrice de Nina Simone, sa voix m’accompagne depuis des années. Sa voix, ses chansons…sont dans nos mémoires et heureusement gravés sur des CD, à écouter, réécouter et faire découvrir cette immense artiste.

- bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Nina Simone de Gilles Leroy - Mercure de France. Le Réserver ?
A écouter : It is finished. Le Réserver ?
Forever young gifted and black. Le Réserver ?
Nina Simone sings the blues. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Overgrown de James Blake Version imprimable

Note : 3/5 (8 notes)

Mots-clés :

Auteur il y a deux ans d'un premier événement, James Blake est l'unique représentant d'un style qu'il a inventé entre soul, électro et dubstep. Il a une voix qui ne peut laisser indifférent : une voix soul incroyable qui se parfaitement aux arrangements électroniques.
Chaque titre véhicule des émotions extrêmes, une sensibilité à fleur de peau. « To the last » en est l’illustration parfaite. Un disque envoûtant !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir

Vous trouverez ce  à l’espace  de la Médiathèque Simone de Beauvoir.
Le Réserver ?

D'autres conseils d'écoute sur notre portail Musiques.