Coup de projecteur sur le Japon Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

A défaut de pouvoir prendre l’avion,le bateau, une navette spatiale…ou je ne sais quoi ! On peut voyager autrement, découvrir un pays, une culture à travers des romans, des documentaires, des films, des
Et cette semaine, Everitouthèque, vous propose un coup de projecteur sur le Japon !

My broken Mariko de Waka Hirako Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Lorsque Tomoko apprend par la radio le suicide de sa meilleure amie Mariko l'incompréhension la submerge. Elles s'étaient vue la semaine précédente et rien ne laisser supposer que Mariko allait mal...
Quel récit !!!
L'auteur s'est inspirée de sa mère et d'une amie d'enfance, toutes deux ayant vécus des violences famiiales dans leur enfance,  pour construire le personnage de Mariko.
C'est un résolument moderne, bien loin des stéréotypes sur la femme japonaise qu'on peut trouver encore régulièrement. L'auteur trouve ses influences dans les comics américains et la bande dessinée. Dès les premières pages de lecture, j'ai ressenti cette influence qui donne du coup du rythme et de la profondeur au récit.
J'ai absolument adoré cette histoire d'amitié forte et indéfectible. Waka Hirako est une jeune mangaka à suivre de près.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

My broken Mariko de Waka Hirako - Ki-Oon. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Traverser la nuit d'Hervé Le Corre Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

On cherche longtemps la lumière en traversant la nuit noire. On erre dans les limbes. nébuleux, blessure lancinante. On s'esquinte l'âme sur un monceau de meurtrissures et d'horreurs toutes humaines.
On respire comme un noyé, avalant la pilule tristement et jusqu'à la cyanose. Jusqu'au coup de hache qui brise la mer gelée en nous et sur nos yeux plein d'eau et de larmes dépose ses lèvres dans un dernier souffle.
"Traverser la nuit ou comment faire du beau avec du laid.

Allan - Libraire à la librairie des Cordeliers

Traverser la nuit d'Hervé Le Corre - Rivages Noir. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La valse des tulipes d'Ibon Martin Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Une nouvelle unité vient d’être créée au sein de la police basque. Elle aura en charge la résolution de meurtres multiples. La responsabilité de cette unité est confiée à la jeune et expérimentée Ane Cestero qui devra composer avec des policiers venus de tout le Pays basque. Cette unité n’est pas le fruit du hasard. La paisible région d’Urdabai est en effet le théâtre de meurtres violents retransmis sur les réseaux.
Au premier abord, rien ne semble lier les victimes entre elles ; ni le physique, ni la classe sociale. Le dénominateur commun serait-il le fait qu’elles soient toutes des femmes âgées d’une cinquantaine d’années et qu’en 1979 elles semblent avoir « disparu » durant un an. Toutes ont été retrouvées avec une tulipe rouge. Que cela signifie-t-il ? Ane Cestero et son équipe vont devoir remonter le cours de l’histoire de ces femmes pour retrouver le meurtrier.
Dans un paysage extraordinaire, vous voici embarqué dans un que vous n’aurez pas envie de lâcher. Même si j’ai trouvé que les dialogues n’étaient pas les meilleurs, j’ai aimé l’histoire et la narration.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

La valse des tulipes d'Ibon Martin – Actes sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Vertigo de Pablo Alboran Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Chanteur bien connu en Espagne, Pablo Alboran revient avec un quatrième coupé par 5 "interludes". Un ensoleillé avec des chansons énergiques (« Fiesta » et son nom bien choisi ou « Dicen » et son rythme entrainant). « Que siempre sea verano » est une vraie ballade, avec les violons, la guitare et le piano. « Malabares » a un côté un peu électro à certains moment, une chanson qui donne envie de danser allègrement (où de bouger au mieux, assis derrière un bureau). N'oubliez pas de jeter une oreille sur « El Vendaval », un petit coup de cœur dont j'adore le refrain. Un qui réchauffe, et n'oublions pas qu'écouter chanter en espagnol n'a rien de désagréable. Il ne manque plus que la mer pour se retrouver sur une plage d'Andalousie.

Eva - discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

Notes from Vinegar Hill de Herman Dune Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Enregistré depuis son domicile dans le quartier de San Pedro à Los Angeles, aussi appelé “Vinegar Hill”, l’ de David-Ivar Herman Dune est un de confinement. Les douze titres invitent à la balade, et proposent un bel échantillon de folk : que ce soit avec la très belle chanson “LA blues”, ou encore avec le titre très country “Freak out til the morning dew”. Le son un peu plus électrique sur “Mookie Mookie” qui sonne carrément blues-rock. Enfin, on peut aussi retenir l’excellente “Ballad of Herman Dune”, titre joyeux et lumineux où l’on peut également entendre le chat de l’artiste, invité sur l’….

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

Elmer de Gerry Alanguilan Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Grosse surprise que cette BD parue il y a une dizaine d'années et venue des Philippines.
Imaginez qu'un jour les poules se mettent à parler. Imaginez leur colère dans un premier temps, leur révolte ensuite et tout ce que cela peut entraîner comme désir de revanche, de peurs, de dérapages (tout côtés confondus)... jusqu'au jour ou les poules obtiennent le statut "d'humains" et bénéficient du coup des mêmes droits et protections que le reste de l'humanité.... C'est là qu'intervient Jake notre héros, poulet de deuxième génération de "parlant". Il a fait des études, il est diplomé, il cherche un travail sans jamais réussir à en décrocher un. Alors, la colère mûrit, grandit et à la moindre remarque, Jake part en live. Mais uite au décès de son père Elmer, Jake va découvrir l'histoire de sa famille et de son père en particulier.
Si la thématique est farfelue, le récit est par moment poignant, par moment drôle, aborde le sujet des droits des animaux mais aussi la façon dont les minorités sont traitées dans la société. J'aurais cependant aimé un peu plus de folie dans le traitement de cette histoire.
C'est malgré tout une BD que je vous invite à découvrir car elle ne vous laissera pas indifférent.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Elmer de Gerry Alanguilan - Cà et Là. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La bombe d’Alcante Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

De l’Allemagne nazie aux Etats-Unis de Roosevelt en passant par le Japon, l’Angleterre et la Norvège la création de la plus meurtrière des bombes fut l’un des principaux enjeux de la Seconde Guerre mondiale.
C’est un sujet qui n’était pas évident à traiter mais les auteurs ont su brillamment relever le défi. Le récit est passionnant de bout en bout mêlant science, politique, relations humaines, ... dont je recommande vivement la lecture.
Les dessous d'une naissance destructive. A lire absolument !

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

La bombe d’Alcante - Glénat. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail