La déferlante T1 de Michael Buckley Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Imaginez qu'un beau matin, les plages de notre hexagone soient envahies par des créatures bizarres, fières, agressives et armées venant de la mer et nommées les Alphas.
C'est ce qui arrive à notre héroïne Lyric. En plus, elle est désignée volontaire pour passer chaque jour une heure avec le prince des Alphas, Fathom afin de lui apprendre la culture des jeunes ados américains... Contrainte de faire profil bas, car elle cache un horrible secret, Lyric tente d'apprivoirser ce prince, attirant certes, mais arrogant et qui déteste tous les humains...
Oui, la base de l'histoire est assez étonnante je sais. Mais une fois que ma lecture a commencé j'ai pris plaisir à lire ce premier tome à l'action assez intense.
Bon on n'échappe quasi à aucun cliché : la voisine qui espionne et dénonce tout le monde, le gouverneur qui se sert des médias et de la peur pour augmenter ses partisans, les discours intolérants, les manifestations de haine, les agressions, l'humaine qui tombe sous le charme du prince...

J'ai malgré tout trouvé ce 1er tome distrayant et plaisant et assez crédible une fois que j'ai compris la situation de base. J'attends donc la suite avec impatience.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

La déferlanteT1 de Michael Buckley - PKJ (2016). Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les vies de papier de Rabih Alameddine Version imprimable

Note : 4/5 (2 notes)

Mots-clés :

Aaliya Saleh a passé presque toute sa vie au milieu des livres. Mariée à 16 ans répudiée presque aussitôt, elle s’est affranchie  du carcan que voulaient lui imposer sa famille et la société libanaise. Elle s’est construite une vie entourée de livres. Comme chaque début d’année, elle se lance dans la traduction d’un en Arabe, l’occasion pour elle de nous raconter sa vie. Grâce à elle, j’ai déambulé dans les rues de Beyrouth, j’ai aimé Hannah, et surtout j’ai rencontré Aaliya, quel personnage !
Un très beau d'une femme amoureuse des livres et de la littérature.

 - bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Les vies de papier de Rabih Alameddine - Les Escales. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

M pour Mabel d'Helen MacDonald Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Indéfinissable pour notre plus grand bonheur, M pour Mabel raconte le voyage dans le monde de la fauconnerie et, au-delà, de la sauvagerie animale, qu’Helen Macdonald va entreprendre à la mort de son père. Terrassée de douleur, elle qui depuis toute petite se passionne pour les rapaces et la littérature qui va avec, décide alors d’acheter un vautour, une merveille de volatile réputé pour la brutalité de ses attaques. Manière aussi de rester en lien avec son père trop subitement disparu, car la légende veut que ces oiseaux-là établissent un pont entre le monde des vivants et celui des morts. Le livre raconte cet apprentissage, et le retour à la vie après l’épreuve du deuil. Mais il est bien plus riche encore. Il est un éloge de la patience, un hommage à l’écrivain T.H. White, une réflexion sur l’imaginaire médiéval dans l’Angleterre d’aujourd’hui. Réflexion sur la violence des hommes et celle des animaux, ce livre observe, comprend et apaise. Je n’avais jamais rien lu quoique ce soit de semblable ! 

François - libraire à la Librairie des Cordeliers

M pour Mabel d'Helen MacDonald - Fleuve Editions. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Opening de Superpoze Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Superpoze est un auteur-compositeur et musicien français de électronique. Avec cet « opening » il nous propose un incroyable voyage, un voyage vers des contrées mystérieuses, accueillantes et luxuriantes. Dès la première écoute on est subjugué, le deuxième morceau « North » est d’une beauté renversante. Ce jeune musicien au talent immense a seulement 22 ans et a déjà monté son propre label Combien Mille Records avec l’aide de quelques amis. Voilà une électronique instrumentale éthérée qui va vous embarquer du début à la fin. Alors laissez-vous aller, la chute n’en sera que plus douce à l’image du dernier morceau « Home is where I am ».

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?*

Distance inbetween de The Coral Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Après une pause de 5 ans, le groupe nous revient avec "Distance Inbetween" et deux nouveaux guitaristes. Spécialistes des mélanges entre rock psychédélique, folk et pop ; leur retour est cette fois marqué par un plus électrique où les guitares sont très présentes (à travers de très beaux solos : "Chasing the tail of a dream", "Million eyes"). Tous les morceaux sont bons, on alterne entre envolées rock et de magnifiques ballades ("Beyond the sun"). L' se découvre un peu plus à chaque écoute. The Coral fête dignement ses 20 ans d'existence...

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*