Vive Les Vacances ! Version imprimable

Note : 2.6/5 (7 notes)

Mots-clés :

Everitoutheque est en vacances jusqu'au 25 Août Version imprimable

Note : 3/5 (5 notes)

                     Très bonne lectures et très bonnes vacances.

Nous les menteurs d’Emily Lockhart Version imprimable

Note : 2.8/5 (6 notes)

Mots-clés :

Comme chaque été la famille Sinclair se retrouve sur leur île privée pour les vacances d’été. Et comme chaque été les cousines, cousins prennent plaisir à se retrouver. Cadence, Mirren et Johnny, ainsi que Gat forment le clan des menteurs ! Mais cette année l’atmosphère est pesante, lourde, tendue… Pourquoi ? Que s’est-il passé il y a deux ans ? Pourquoi personne ne veut répondre aux questions de Cadence ? Les Sinclair sont beaux, grands, riches, doués, intelligents. Cependant, chez les Sinclair, on ne gémit pas, on ne souffre pas, on ne pleure pas. Tout est dans l’apparence, dans leur parfait sourire de façade. Je me suis laissée bercer par le bruit des vagues, on se prélasse au soleil, on bouquine paresseusement, on rit, on se chahute...Et derrière cette belle apparence de vacances...La vérité !
Un captivant, prenant, lumineux, angoissant.
Une lecture que je conseille autant aux Ados qu'aux Adultes.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

Nous les menteurs d’Emily Lockhart - Gallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Le voyage d'Octavio de Miguel Bonnefoy Version imprimable

Note : 2.5/5 (6 notes)

Mots-clés :

« On ne va jamais si loin que lorsque l’on ne sait pas où l’on va ». Christophe Colomb découvrant le nouveau monde. Analphabète, étranger à son propre pays, Octavio n’est pas de ses "grands" hommes victorieux qui ont écrit l’histoire et continueront à l’écrire. Mais les grands voyages, eux, sont faits d’extraordinaires rencontres et peuvent par leur détours changer le cours d’un destin. Le voyage d’Octavio, c’est la rencontre fantastique d’un petit homme des bidonvilles avec la « petite » histoire de son pays, « terre de grâce » sans ancêtres, où la peste et les croyances populaires ont depuis longtemps balayé toutes traces du passé. C’est les aventures rocambolesques, épiques et grandioses de Don Octavio et après cela, l’empreinte de son passage terrestre laissé dans nos esprits. Un souffle littéraire bien faisant qui nous murmure : l’histoire est ailleurs et son cœur bat toujours sous le bois d’une statue. Un premier pittoresque dans une langue brève et exaltée sonnant en nous comme une invitation au voyage.

Allan
- Libraire à la Librairie des cordeliers

Le voyage d'Octavio de Miguel Bonnefoy - Payot. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail


Lorsqu'on a que l'amour de Sarah Lévine et Aimée Melton Version imprimable

Note : 3.6/5 (5 notes)

Mots-clés :

La GPA, la « grossesse pour autrui » est une pratique interdite en France. Les témoignages de personnes ayant eu recours à ce type de procréation sont donc rares ou tus. Lorsqu’on a que l’amour est le récit de Sarah Lévine, une Américaine expatriée en France dans l’incapacité de concevoir un enfant et celui de Aimée Melton, américaine elle aussi qui désire aider à la création d’une famille. Ce livre est donc un double témoignage. De la prise de décision pour chacune des deux femmes à se tourner vers la GPA jusqu’à la fin de l’expérience, nous suivons les états d’âme de ces deux mères. Nous sommes témoins de la décision d’une femme d’enfanter le bébé d’une autre, ce que cela représente psychologiquement pour elle et pour sa famille, et en parallèle le combat titanesque d’une femme, son désir maternel inassouvi… Quel que soit notre avis personnel sur la question, ce livre reste très intéressant et émouvant. Il permet d’éclairer un sujet d’ sans pour autant sombrer dans la propagande.

Mandy - Bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Lorsqu'on a que l'amour
de Sarah Lévine et Aimée Melton - Flammarion. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail