Trois de Valérie Perrin Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Nina, Adrien et Etienne, sont inséparables depuis l'enfance... C’est promis à 18 ans, ils partiront vivre ensemble à Paris et formeront un groupe de rock ! Et puis, le dernier été, celui du bac, tout bascule…leur trio va exploser ! Pourquoi ?
C’est le de l’amitié, de sa force et de ses failles, c’est aussi l’enfance, l’adolescence, le passage à l’âge adulte. Etonnamment, j’ai bien aimé et je vous le recommande.
Il serait dommage de ne pas faire la connaissance de ces trois-là, ils vous rappelleront des petits bouts de vous-mêmes et de votre propre adolescence.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Trois de Valérie Perrin - Albin Michel. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Pucelle T2 Confirmée de Florence Dupré La Tour Version imprimable

Note : 3.4/5 (5 notes)

Mots-clés :

Avec ce deuxième volume de "Pucelle", Florence quitte l'enfance pour l'adolescence, et avec sa patte tragi-comique, elle raconte les changements physiques et ses rapports ambivalents à sa sexualité naissante. À mesure que son corps change, c'est son regard sur son éducation, sur son rapport aux autres qui évoluent, et surtout les Hommes qui l'attirent tout en la plongeant dans une abîme d'angoisse. Que faire de toutes ces pulsions interdites ?
Et, à mesure que Florence grandit, ce sont les adultes autour d'elle qui semblent rapetisser.

Une suite tout aussi haute en couleurs que le 1er tome. Par moment je me suis reconnue dans les questionnements, les idées reçues, les peurs qui assaillent notre héroïne. Mais j'ai aussi beaucoup ri notamment grâce à l'autodérision dont fait preuve l'auteur. Certains passages sont épiques et j'ai hâte de lire la suite.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Pucelle T2 Confirmée de Florence Dupré La Tour - Dargaud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Double Faute de Lionel Shriver Version imprimable

Note : 3.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

Imaginer le pire et lui faire prendre vie sous les yeux du est une spécialité que Lionel Shriver maîtrise à la perfection.
Double faute est un sur une descente aux enfers d’un couple qui paraissait de prime abord tellement prometteur. Mais le tennis, ce sport qui les a uni, deviendra pour eux une compétition terrible, cruelle et dévastatrice. Des personnages antipathiques, ambitieux, égoïstes et obstinés, finement décrits, qui vous donneront envie de crier de rage, mais qui vous laisseront scotchés à votre lecture.
Un récit particulier, qui à mon avis, n’est pas pour tous les goûts, mais que je conseille de tenter malgré tout.

Imène, d'Alger

Double Faute de Lionel Shriver - Belfond. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Salina : les trois exils de Laurent Gaudé Version imprimable

Note : 3.8/5 (4 notes)

Mots-clés :

C’est l’histoire tragique de Salina obligée de vivre dans le désert, racontée par Malaka, son dernier fils, lorsqu’il la conduit à l’Île cimetière.
Elle a trois exils et chacun a été un drame. Salina est pleine de colère qui veut se venger, mais elle est aussi lumineuse. Les personnages des femmes sont grandioses et forts. Elles font des sacrifices déchirants et la paix vient avec elles.
Je suis une inconditionnelle de cet auteur et ce livre est un gros coup de cœur.
Cette histoire est fascinante et l’écriture ajoute aux mythes qui permettent la réflexion.

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

Salina : les trois exils de Laurent Gaudé - Actes Sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

11 septembre 2001/2020 Version imprimable

Note : 3.8/5 (5 notes)

Mots-clés :

Il y a 20 ans, le 11 septembre 2001, c’était un mardi de septembre comme un autre, au beau milieu de l’après-midi. On était soit au travail, en cours, aux courses, en terrasse …Et puis on s’est retrouvé devant un écran pour voir l’inimaginable. Les tours du World Trade Center de New York en flammes, sur le point de s’effondrer, après l’attaque menée par Al-Qaïda.

Je vais encore vous conseiller toute une série de podcast sur France Inter, mais je vous conseille aussi vivement un en 5 épisodes sur Netflix : Turning Point : le 11 septembre et la guerre contre le terrorisme.

Podcast France Inter : Le 11 septembre 2001, ces attentats qui ont marqué le monde - Récits et enquêtes sur France Inter. Ici
Affaires sensibles : 9 septembre 2001, l'assassinat du Commandant Massoud. Ici

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie


Malamour de Rémi Giordano Version imprimable

Note : 4.5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Au départ, il y a Oscar qu'on éloigne de ses amis, de sa famille. Un drame s'est produit et Oscar revit la soirée où tout à basculer, par flash. Est-il coupable ? Victime ? On ne le sait qu'à la fin. Il va vivre pendant quelques temps chez sa tante Penelope (prononcez Pénélopé), malade, libre
et avec Galilée le vieux matou de la maison. Dès le premier soir il fait la connaissance des voisins, Jonas et Margot. A eux il va raconter son histoire, ce qui l'a conduit là. Mais est-ce la vérité ?

Le coeur de ce c'est la vérité. Les mensonges qu'on raconte aux autres, à soi-même, pour cacher un secret, un amour, une vérité trop dure à affronter. En fil rouge aussi de très beaux moments sur les parfums, car Oscar veut devenir un "nez", depuis l'enfonce il identifie les odeurs, les parfums et les rattachent aux gens, aux souvenirs. Mais c'est aussi la colère : apprendre à accepter les autres, à vivre avec ses qualités, ses défauts. A ne pas être celui ou celle qu'on aimerait être. Vivre un amour contrarié ou différent. Accepter le regard des autres mais surtout s'accepter tel que l'on est. Accepter de ne pas être l'étre parfait qu'on aimerait être.
Autant dire qu'Oscar mais aussi Margot ont de la colère a évacué car l'un est l'autre doivent faire face à cette colère mais aussi à leur peur, leur désir, leur désespoir...

Un très beau livre, qui donne à réfléchir.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Malamour de Rémi Giordano - Thierry Magnier. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Spéciale dédicace à Oscar le héros de l'histoire.

La vie rêvée des hommes de François Roux Version imprimable

Note : 3/5 (2 notes)

Mots-clés :

Tout commence en 1944, à la libération de Paris. Paul, soldat français rencontre Stanley, soldat américain. C'est le coup de foudre ! Durant une semaine, cachés bien à l'abri dans l'appartement du père de Stanley à Paris, ils vont vivre leur amour à fond. Une semaine c'est très court et c'est le coeur à la fois gros et comblé qu'ils repartent tous les deux vers leur vie.
L'un va se marier, avoir des enfants. L'autre va rencontrer des hommes, de passage uniquement. Le premier écrit au moins une fois par an au second, à l'occasion de son mariage, de la naissance de ses enfants... le lien entre-eux perdure toujours. Pourtant aucun ne fait en sorte de revoir l'autre. Et les années passent, pleines de joies, de peines, de peurs... Paul et Stanley sont les témoins de 60 années de luttes contre les préjugés, le regard des autres, le conformisme. Paul doit lutter notamment contre son éducation, apprendre à ne pas se sacrifier pour le bien de la société. Tout en affrontant le regard, les remarques de ses parents et la peur d'être découvert. Il se sent coupable vis à vis de sa femme, des ses enfants et endurent la pression imposé par la société de l'époque. 
C'est vraiment un très beau livre. L'écriture est soignée et fluide. J'ai vraiment beaucoup aimé suivre cette histoire d'amour romantique. A découvrir.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

L’institut de Stephen King Version imprimable

Note : 4.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

très entraînant, qui m’a accroché du début jusqu’à la fin. Sur fond de théorie du complot et de centre gouvernemental secret, nous suivons l’histoire de Luke, petit prodige, qui se retrouve embarqué dans un cauchemar ; kidnappé et soumis à des expérimentations bizarres dans un endroit terrible.
J’ai tendance à beaucoup aimer quand King écrit du point de vue des enfants, car je trouve qu’il a une excellente perception de leur façon de penser et de leur comportement.
Du suspens, de l’adversité, de l’amitié … tous les ingrédients d’un bon thriller fantastique. Un très bon moment de lecture.

Imene, d'Alger

L’institut de Stephen King - Albin Michel. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail