Everitouthèque est en vacances ! Version imprimable

Note : 3/5 (1 note)

Everitouthèque est en vacances du 2 août au 3 septembre et cette année
il a refusé de nous dire où il partait !
Bonnes vacances à tous !

Vacances ! Version imprimable

Note : 3/5 (1 note)

Maillot, crème solaire, serviette de plage... Votre valise est (quasi) bouclée ! Ajoutez-y quelques livres,... et les vacances peuvent enfin commencer.
Une sélection ici.
Bonne vacances

Songs of Praise de Shame Version imprimable

Note : 3.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Premier plus que réussi pour ce jeune groupe de Brixton, qui nous propose dix titres addictifs et explosifs, entre post-punk et rock alternatif. A l’image du premier morceau « Dust on trial » avec ces guitares qui s’imposent très vite et le chant superbement maitrisé de Charlie Sheen, entre parlé, murmuré et hurlé… Les titres marquent par leur efficacité et leur énergie comme les excellents « Concrete » et « Tasteless ». Sur « The Lick » et « Angie », le dernier très beau titre de 7 minutes, le ton change, les morceaux sont moins « nerveux » mais toujours aussi géniaux. Un sans- faute pour cet de rock anglais, à découvrir absolument !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

Pauvre Chanson de Marie Modiano Version imprimable

Note : 2/5 (1 note)

Mots-clés :

A travers son cinquième disque, le premier écrit en français, Modiano nous rappelle son rapport à l’écriture, son amour de la poésie et sa passion pour la chanson. Un art qu’elle sublime d’ailleurs aux côtés de son compagnon, Peter Von Poehl. Romancière et chanteuse, née au milieu des mots sortis des livres de son père, et des notes échappées des disques de sa mère, entre ces deux arts, elle a choisi de ne pas choisir.
Cet sonne donc comme une épopée où les mots poétiques de , simples et raffinés, et ceux de son père sur un morceau, chantent en écho avec la pop architecturale, les paysages forts de Peter Von Poehl.

Vous trouverez ce CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans. Le
Réserver ?*


Presque maintenant de Cyril Bonin Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Au départ, le dessin ne m'attirait pas plus que ça. Et puis, au fil des pages, l'histoire m'a intéressé.
C'est une histoire d'amour et d'amitié. Le côté apprenti sorcier de l'un d'eux mais en exergue la technologie très présente dans nos vies et les dérives de la science.
Un belle tranche de vie.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Presque maintenant
de Cyril Bonin - Futuropolis. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Le Goût d’Emma d'Emmanuelle Maisonneuve et Julia Pavlowitch Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Emma est une jeune fille passionnée de cuisine, toujours à la recherche de nouvelles saveurs. Elle veut, coûte que coûte, devenir inspectrice du Michelin. Et au grand dam des hommes qui dominent cet univers, elle est engagée, c’est le début pour elle de la tournée dans des régions un peu reculées de la France où elle doit enchaîner les établissements et rédiger ses articles le soir. Ce n’est pas de tout repos… C'est à travers Emma, que j'ai découvert l'histoire d' Emmanuelle Maisonneuve, première femme de la brigade des inspecteurs du guide Michelin.
Plongée passionnante dans ce monde où l'on découvre comment travaillent ces inspecteurs, mais aussi comment ils débattent entre eux de l’attribution des étoiles.  Il y a beaucoup d’humanité, d’humour et d’émotion dans ces pages. C’est vivant, dynamique et… très gourmand. Cette belle BD se croque avec plaisir.
                                                    


- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Le Goût d’Emma
d'Emmanuelle Maisonneuve et Julia Pavlowitch - Les Arenes. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Utopies réalistes de Rutger Bregman Version imprimable

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Si vous êtes de ceux qui essaient de refaire le monde dans leur salon, vous aimerez lire Utopies réalistes de Rutger Bregman, historien et écrivain néerlandais né en 1988. Un monde sans pauvreté, sans frontières, une semaine de travail de 15 heures, vous y croyez ? Certains y ont cru, ont testé des projets et ont obtenu des résultats positifs dûment évalués qui n’ont pas été diffusés, sans doute parce que trop contraires aux idées reçues et à l’ordre établi. C’est justement un bouquin qui bouscule nos croyances, qui nous en fait prendre conscience et les remet en question. C’est là son mérite et c’est ce que j’ai le plus aimé.
Même si Rutger Bregman tourne parfois les coins ronds (vulgarisation oblige sans doute), il est très bien documenté et les références se retrouvent le plus souvent en bas de page, ce qui rend la lecture plus facile.
Un livre qui permet de croire qu’un monde meilleur est possible si collectivement on y croit…

Une suggestion de lecture proposée par un  de Montréal membre du club des Irrésistibles du Réseau des Bibliothèques Publiques Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Utopies réalistes de Rutger Bregman - Seuil. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail
  

Rural noir de Benoît Minville Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Au décès de ses parents, Romain, 19 ans, a fui sans explication laissant son jeune frère seul « au pays » mais aussi laissant orphelin ses amis du gang, et Vlad. Ils s’appelaient le gang car ils ne se quittaient jamais, ils étaient tout les uns pour autres jusqu’à cet été là où un secret a commencé à les éloigner. 10 ans plus tard, Romain est de retour sur ses terres mais tout a changé. Son frère Chris a quitté l’armée et se consacre désormais à la porterie comme une sorte de thérapie. Il vit avec . Quant à Vlad, il est désormais à la tête d’un réseau de drogue avec un ancien compagnon de jeunesse, Cédric. Quant à la ville, il y a beaucoup de chômage, les rares usines ont fermé et les seules sources de revenus proviennent de la drogue ; La violence que le gang a tant souhaiter éloigner de son « chez nous » est désormais bien présente. Le retour de Roamin coïncide avec le passage à tabac de Vlad. Convaincus que c’est la drogue qui est la cause du coma de Vlad, les 2 frères vont vouloir trouver le responsable et faire justice eux-mêmes. L’ambiance est noire ; L’auteur décrit bien le mal qui ronge les campagnes, les petits trafics. L’écriture est nerveuse.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir participant au troc lecture. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir. Suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal

Rural noir de Benoît Minville - Gallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail