Cinq années dans les pattes de Depardieu de Mathieu Sapin Version imprimable

Note : 5/5 (3 notes)

Mots-clés :

Je me suis surprise à lire cette BD et de ne l’avoir lâché qu’une fois terminé. Enorme, caricatural, imprévisible, prêt à toutes les aventures, Depardieu est, par nature, un sujet en or pour un dessinateur.
Une BD en forme de journal de bord qui dessine le portrait d’un homme plus grand que nature, attachant, paradoxal, inimitable et terriblement vivant.
Ce voyage avec Depardieu se déguste avec bonheur.

- bibliothécaire à la Médiathèque Monnaie

Cinq années dans les pattes de Depardieu de Mathieu Sapin - Dargaud. Le Réserver ?

 D'autres conseils de lectures sur notre portail

Tokyo alien bros T1 de Keigo Shinzo Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Usbek et Rica dans le rôle de deux aliens envoyés sur terre afin de déterminer si oui ou non le terrain est viable !
Mais c'était sans compter sur l'absurdité, les vices et la complexité de la psyché humaine et la propension inégalée de ces deux énergumènes polymorphes à basculer dans des quiproquos fabuleux et des scènes d'anthologie à vous réduire à néant le mythe des envahisseurs venus de l'espace !
Fichtre, c'est frais et hilarant ! Allez-y !

Allan - Libraire à la Librairie des Cordeliers

Tokyo alien bros T1 de Keigo Shinzo - Le Lézard noir. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Les petites victoires d’Yvon Roy Version imprimable

Note : 4.5/5 (4 notes)

Mots-clés :

Marc et Chloé sont amoureux, heureux et ils ont un enfant, Olivier. Il grandit mais il ne réagit comme tous les enfants. Quand le diagnostic tombe, les parents du petit Olivier prennent la nouvelle de plein fouet. Quel avenir pour leur petit garçon autiste ? Comment gérer au quotidien les divers troubles liés à sa maladie ? Si le couple vole en éclats, le duo parental, lui, reste soudé autour de l’enfant. Et chacun, à sa manière, fait de son mieux pour aider leur enfant à s’épanouir. De la poussière dans le bain aux premiers mots, tout est victoire ! Petites victoires mais victoire…
Cette BD est le témoignage d’un père qui a voulu repousser les limites pour entrer dans le monde de son fils autiste. Et aussi pour l’aider à en sortir le plus possible. Les dessins accompagnent avec justesse le texte. J’ai   un moment privilégié avec deux personnes qui apprennent à se connaitre, à s'apprécier et à s'aimer pour ce qu'elles sont et non pas pour ce que la société pense d'elles.
"La vie est magnifique" répète souvent Marc, cette BD en est la preuve.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Les petites victoires d’Yvon Roy - Rue de Sévres. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Man in the window 1 de Masatoki et Anajiro Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Shuhei 17 ans, vise une grand université. Il est amoureux depuis des années d'Ayaka mais ils se sont perdus de vue au fil du temps. Lorsqu'il reçoit un mot d'Ayaka il est au comble du bonheur... mais derrière ce message ce cache... Shutei trois ans plus vieux.

Voilà le pitch de départ de ce en trois tomes. Ce est un thriller classique mais qu'on prend plaiisr à lire. L'auteur prend le temps de laisser son héros digérer ce téléscopage des lignes temporelles. Le récit pose aussi la question de savoir quel impact a t-on sur les événements ? Moi qui aime la SF, je m'interroge quelque fois sur la possibilité d'une faille temporelle et si je me retrouvais face à moi-même 25 ou 30 ans plus jeune et que je lui raconte ma vie, ferait-elle les mêmes erreurs ? Cela aurait-il un impact ou les choses finiraient-elles par être exactement les mêmes ?
Je ne sais pas quelle voie va suivre la suite de cette trilogie mais en attendant j'ai trouvé le premier tome prenant et j'attends de savoir la suite des aventures de Shuhei avec impatience.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Man in the window de  Masatoki et Anajiro - Ki-oon. Le Reserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Adieu monde cruel ! de Massard, Rousselot & Delestret Version imprimable

Note : 4/5 (1 note)

Mots-clés :

4 personnes décident de se suicider ensemble. Mais tout ne se passe pas comme prévu... J'ai trouvé ça drôle. Pour moi ce n'est pas un humour forcément noir mais ça dépend des sensibilités. Aussi différents que possible ces 4 êtres, malmenés par la vie, après avoir tout mis en oeuvre pour passer de vie à trépas, vont finalement se découvrir une raison de continuer à vivre. C'est un récit optimiste qui met en avant que malgré toutes les erreurs, les coups du destin etc. on peut trouver une raison de vivre et que souvent c'est de solitude qu'on souffre aussi étonnant que ça puisse paraître à certains, dans notre monde hyper connecté. Un bon moment de lecture.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Adieu monde cruel ! de Massard, Rousselot & Delestret - Bamboo. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail