Castro de Reinhard Kleist Version imprimable

Note : 4.8/5 (4 notes)

Mots-clés :

« Le guide de la révolution cubaine fut et restera un des acteurs les plus intéressants et les plus controversés de l’histoire récente »

Quelques mois avant la révolution de 1958, Karl Mertens, journaliste allemand s’envole pour Cuba afin de faire le portrait de Fidel Castro. Témoin privilégié de la révolution, il se fait raconter l'enfance de l'homme, ses premières interventions armées, son exil au Mexique et la rencontre avec le Che. Parmi les rebelles, il fait l'expérience des premières heures de la révolution, les combats, le départ de Batista, la prise de pouvoir de Castro, la baie des Cochons, la crise des missiles cubains. Reinhard Kleist réalise une œuvre passionnée et passionnante qui questionne le destin de l’homme, entre libérateur flamboyant et dictateur cynique, ainsi que les réactions qu’il a déclenchées. Féru ou non d’histoire politique, je me suis laissé emporter par la magie de ce récit qui tient autant au caractère objectivement passionnant de la vie politique cubaine durant la seconde moitié du 20e siècle et par le charisme de Castro. Je vous conseille la lecture de ce carnet de bord d'une révolution cubaine, d'hommes et de femmes, d'un pays.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

" J'ai essayé de changer le monde mais c'était une illusion. Mais s'il fallait tout recommencer, je reprendrais le même chemin. " Fidel Castro

Castro de Reinhard Kleist - Casterman. Le Réserver ?

Vous trouverez une sélection sur Fidel Castro ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Sudekachi 09 T1 de Seishi Kishimoto Version imprimable

Note : 2/5 (1 note)

Mots-clés :

L'application de la loi du talion portée à son paroxysme.
Un qui fait froid dans le dos. Pour lutter contre la criminalité et obtenir réparation pour les familles des victimes, les sudekachis sont mandatés pour exécuter les assassins. Cerise sur le gâteau, ces derniers périssent de la même façon que leurs victimes.

Noir c'est noir mais j'ai adoré ! Quelques scènes sont plus difficiles que d'autres mais on se pose beaucoup de questions sur le désir, le besoin de vengeance. La mort est-elle la solution ? Je craignais un peu la caricature avec des assassins sans remords, sans âme permettant à l'auteur de justifier gratuitement son propos. Mais il n'en est rien.
J'avoue que du début à la fin, même si j'ai trouvé quelques scènes violentes, ce n'est jamais de la violence gratuite. Les personnages sont énigmatiques et très différents les uns des autres. J'ai hâte de lire la suite.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Sudekachi 09 T1 de Seishi Kishimoto - Kurokawa. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

La banlieue du 20 heures d'Helkarava Version imprimable

Note : 5/5 (3 notes)

Mots-clés :

Jimmy, jeune journaliste récemment arrivé à la rédaction d’une chaine de TV, se voit confier la réalisation de reportages sur les violences en banlieue. Enthousiaste et idéaliste il déchante vite en voyant le fonctionnement de « la télé ». Les angles d’attaques des sujets sont biaisés, les interviews coupés jusqu’à donner un sens complètement différent aux interventions, des sources pas fiables… et une direction mettant la pression pour faire du sensationnel. Vous allez me dire « N’en jetez plus, la coupe est pleine, c’est caricatural ». Et non ! Justement la force de cette BD réside dans le fait que c’est l’adaptation d’une étude sociologique de Jérôme Bertaut « La Banlieue du « 20 heures » : Ethnographie de la production d’un lieu commun journalistique ». En effet, Casterman a sorti une collection « Sociorama » regroupant des sociologues et des auteurs de BD pour nous donner des clés de compréhension de notre société en racontant en BD des études sociologiques. Le ton est humoristique mais le sujet interpelle, vous ne regarderez plus les infos comme avant.

Pierre - -
bibliothécaire à la Médiathèque publique et universitaire

La banlieue du 20 heures
d'Helkarava - Casterman. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Shangri-La de Mathieu Bablet Version imprimable

Note : 3/5 (7 notes)

Mots-clés :

AmateurS de SF cette bd est pour vous. Mais attention elle est addictive. Une fois commencée on n'arrive pas à la lâcher.

Dans un futur lointain la Terre est devenue inhabitable. Dans une station spatiale appartenant à une multinationale, vivent les hommes et des animaux "améliorés", doués de parole et de réflexion.
Dans cette société parfaite en apparence, certains excécutent les ordres sans se poser de questions, d'autres se prennent pour DIeu, certains servent d'exutoire quand d'autres consomment à tour de bras... 

Je l'ai lu d'une traite tellement cet univers m'a passionnée. Le dessin est absolument magnifique et le scénario tient bien la route. Après l'avoir finie impossible de ne pas réfléchir à l'évolution de la société, aux dérives possibles, aux atrocités commises au nom de la science, du progrès... impossible de ferme la bd sans se poser des questions. Et c'est ce que j'aime aussi dans la SF, elle force le à s'interroger, elle dérange et ça fait du bien.

Elle est dans mon top 3 de mes coups de coeur de l'année.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Shangri-La de Mathieu Bablet - Ankama. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

Juliette de Camille Jourdy Version imprimable

Note : 4.6/5 (5 notes)

Mots-clés :

Juliette, jeune femme un peu hypocondriaque, un peu perdue, solitaire, quitte Paris pour son village natal. L'histoire tendrement banale de Juliette qui fait un retour aux sources auprès de sa famille n’est pas simple entre un père fantasque et une sœur débordée.

Un récit subtil sur le quotidien, ses tracas mais aussi ses joies...Le tout est brossé avec douceur et délicatesse par Camille Jourdy.
Je vous recommande chaudement cette belle histoire qui sent bon le chocolat chaud, l’amitié, la famille…

 - bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie  

Juliette
de Camille Jourdy - Acte Sud. Le Réserver ?

Site de l'auteure ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail