La bête de Zidrou & Frank Pé Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Fin novembre, Belgique. Un étrange animal arrive à s’échapper d’un cargo affrété par un trafiquant d’animaux exotiques. Sa route va croiser celle de François, un jeune garçon qui a l’âme d’un sauveur et qui ramène chez lui tous les animaux amochés qu’il trouve, au grand dam de sa mère.

Voilà le pitch de ce premier tome concoctés par Zidrou au scénario et Frank Pé au dessin. Bien que s’adressant à priori à un public jeune, je trouve que le dessin, à la fois sombre et vintage, ainsi que le scénario qui aborde des sujets tels que le harcèlement scolaire et social mais aussi le rapport à l’autre, à l’étranger, au différent (humain ou animal)… sont plus adaptés à un public d’adolescents et adultes.

Et cela même si la BD est un vibrant hommage au personnage du Marsupilami et donc à l’œuvre de Franquin, même s’il y a une pointe d’humour de temps en temps, même si l’instituteur est touchant en amoureux transi, même si on retrouve avec plaisir les « houba » et autres du Marsupilami… on est loin de la légèreté qu’on trouve dans les BD consacrées à cet étrange animal qu’est le Marsupilami, de Franquin. Enfin en tout cas d’après ce que j’en connais car j’avoue que je préfère lire « Gaston Lagaffe » ou « Idées noires » et même « Spirou et Fantasio » que le Marsupilami.

En ce qui me concerne je ressors conquise par cette revisite. J’aime beaucoup le dessin de Frank Pé. La mise en page rend tout ça très dynamique et convient parfaitement au scénario. On passe de l’horreur au rire et du rire à l’horreur. Un premier tome réussi.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

La bête de Zidrou & Frank Pé - Dupuis. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail
 

Mon père cet enfer de Travis Dandro Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Un très gros coup de coeur pour cette . La première chose qui m'a attiré c'est le graphisme, genre cartoon, la mise en page innovante choisit par Travis Dandro. 
L'auteur nous raconte son enfance, ses blessures, ses peurs liées à sa relation compliquée avec un père biologique drogué. Véritable carthasis, ce récit est sensible, touchant, sombre par moment, poétique à d'autres, prenant sans pour autant tomber dans le voyeurisme.
Travis Dandro nous livre sa version de l'histoire de cette enfance non dénuée d'amour car même si son père est un drogué, il aime son fils... du moins la plupart du temps.
Comme je vous le disais c'est un véritable coup de coeur qui ne laissera personne insensible. 

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Mon père cet enfer de Travis Dandro - Gallimard. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Mister no revolution T1 Vietnam de Michele Masiero & Matteo Cremona Version imprimable

Note : 4/5 (2 notes)

Mots-clés :

Dans cette série en trois Tomes, Michele Masiero nous livre un exercice de style : il transpose Jerry Drake, un anti--héros (crée par Sergio Bonelli sous le nom de plume de Guido Nolitta) à la fin des années 60.  Dans le livre de S. Bonelli Jerry Drake évolue dans les années 50. Vétéran de la Seconde guerre mondiale, il en est sorti désabusé et perdu.

Ici donc on imagine que le héros est né 25 ans plus tard et on se retrouve en pleine guerre du Vietnam. Les tomes suivant traiteront respectivement  de la condition de vétéran et de la fuite dans un pays inconnu.

Je suis ressortie de la lecture de ce premier tome complètement charmée. Par Jerry Drake qui parait fort, insensible mais cache sa générosité et sa vulnérabilité sous une attitude de "dur à cuire". Par le fait aussi que Michele Masiero ne prend pas partie mais ne se gêne pas pour montrer les exactions faites d'un côté comme de l'autre. Il y a aussi le personnage de Maryann, un personnage à part entière qui ne se contente pas de faire-valoir au héros.
Sans oublier le dessin réaliste de Matteo Cremona qui convient parfaitement au scénario. 
Jerry Drake a beaucoup de charisme et j'ai hâte de découvrir la suite de ses aventures.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Mister no révolution T1 Vietnam de Michele Masiero & Matteo Cremona - Fordis . Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Spy family de Tatsuya Endo Version imprimable

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Ce premier tome met en scène Twilight, le plus grand espion du monde. Pour parvenir à remplir une mission il va adopter Anya, une petite fille télépathe. Reste à trouver une femme car il doit absolument créer une famille afin de pouvoir s'introduire dans une célèbre école aristocratique. Lorsque son chemin croise celui de Melle Briar, une employée discrète à la recherche d'un petit ami, ils concluent un arrangement et décident de se rendre mutuellement service. Mais cette famille atypique va très vite s'apercevoir que les apparences étant souvent trompeuses et que la vie de famille peut se révéler plus épanouissante que ce qu'ils pensaient.

Un 1er tome rafraîchissant. Twilight, espion parfait, meilleur que James Bond même, parait au premier abord froid et rigide. Anya et Melle Bryar ne sont pas des personnages secondaires mais bien aussi présentes que Twillight. Un humour décapant, un second degré sur l'univers de l'espionnage font de ce 1er tome une excellente entrée en matière.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Spy family T1 de Tatsuya Endo - Kurokawa. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Rita sauvée des eaux de Sophie Legoubin-Caupeil & Alice Charbin Version imprimable

Note : 2.7/5 (3 notes)

Mots-clés :

Partie à la recherche de son passé, l'auteur nous raconte une histoire pleine d'amour et de sérénité. On y parle aussi du travail du deuil, comment chacun le gère. Mais surtout comment survivre après un drame qui impacte durablement tout le monde.
L'auteure nous livre une histoire personnelle, sincère tout en restant pudique. Quant au dessin il illustre parfaitement le propos.
J'en ressors émue et sereine. 

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Rita sauvée des eaux de Sophie Legoubin-Caupeil & Alice Charbin - Delcourt. Le Réserver ?

Lire un extrait

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La part du ghetto d'Eric Corbeyran & Yann Dégruel Version imprimable

Note : 4/5 (4 notes)

Mots-clés :

Dans leur livre éponyme paru en 2018 Manon Quérouil-Bruneel et Malek Dehoune dressaient le portrait d'une banlieue, celle dans laquelle Malek Dehoune a grandit.
Eric Corbeyran et Yann Dégruel ont décidé de donner la parole aux habitants de cette banlieue, dealer, prostituée, clandestin, fils, mère, chômeur, diplômé(e)s... tous forment une communauté hétéroclite, vivante, aimante, débrouillarde qui tente de survivre le mieux possible.
Il m'a manqué un petit je ne sais quoi pour que ce soit un coup de coeur. Certains témoignages sont forts mais peut-être qu'il manque un tantinet d'audace, d'irrévérence à l'ensemble pour donner à cette bd une dimension supérieure. grisé utilisé qui peut faire prendre conscience au que la vie dans une banleu ce n'est pas forcement blanc ou noir mais que l'entre deux est bien souvent la seule façon de continuer à vivre.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Lire un extrait

La part du ghetto d' Eric Corbeyran & Yann Dégruel - Delcourt (Mirages). Le Réserver ?
La part du ghetto de Manon Quérouil-Bruneel et Malek Dehoune. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail
 

Aristophania T3 : La source Aurore de X. Dorison & J. Parnotte Version imprimable

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Beaucoup d'action, de découvertes et de changements dans ce troisième tome. Je suis toujours aussi enthousiaste lorsque je commence un tome de cette série. Pourtant c'est vraiment "bavard" car il y a énormément de dialogue et d'explication mais ça convient parfaitement au récit et j'embarque dans ce voyage à chaque fois. En tout cas pour l'instant. J'avoue qu'il ne faudrait pas que l'histoire s'éternise encore trop longtemps au risque de tourner très vite en rond.
En attendant, Aristophia ne manque pas de panache et de classe, imperturbable aux attaques de Gédéon. Toujours beaucoup d'action, un soupçon d'humour, beaucoup de magie. Au final un cocktail détonnant. J'en redemande encore un peu afin de percer tous les mystères de cette histoire.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Aristophania T3 : La source Aurore de X. Dorison & J. Parnotte - Dargaud.
 Réserver les T1-2-3 ?
D'autres conseils de lectures sur notre portail

Castelmaure de Lewis Trondheim & Alfred Version imprimable

Note : 3.6/5 (5 notes)

Mots-clés :

J'avoue que les premières pages m'ont un peu désarçonnées. Qu'est-ce que c'était que cette BD ? Mais au fil des pages j'ai trouvé un conte fantastique surprenant et bien construit. Bon, c'est vrai que les deux auteurs ne sont pas des débutants et que leur talent respectif s'harmonisent. L. Trondheim sait comment raconter une histoire et Alfred ne démérite pas à la dessiner.
Du coup, la que je suis s'est prise au jeu et j'ai totalement aimé cette BD.
Comme quoi il ne faut jamais hésiter à persévérer.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Castelmaure de Lewis Trondheim & Alfred - Delcourt. Le Réserver ?

Lire un extrait

D'autres conseils de lectures sur notre portail