Confidences à Allah de Marie Avril & Eddy Simon Version imprimable

Note : 2/5 (3 notes)

Mots-clés :

Cette adaptation du éponyme de Saphia Azzeddine est à la hauteur de mes attentes. Le langage cru et "rentre dedans" de l'héroïne est magnifiquement servi par le dessin de Avril.
Magnifique.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Confidences à Allah
de  Avril & Eddy Simon - Futuropolis. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

L’arabe du futur T2 de Riad Sattouf Version imprimable

Note : 3.9/5 (8 notes)

Mots-clés :

Voici enfin la suite des aventures du jeune Riad Sattouf  Nous sommes en 1984. La Syrie est aux mains d'Hafez al-Assad, le père de l'actuel chef du régime syrien, Bachar al-Assad. Riad et sa famille franco-syrienne vivent dans un petit village à côté de Homs. Le jeune Riad, avec ses cheveux blonds, bouclés jusqu'aux oreilles, entre à l'école pour qu'il puisse recevoir une bonne instruction comme son père l'avait reçu jadis...
J’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir le jeune Riad et sa famille. On fait connaissance avec de nombreux personnages secondaires, tous particulièrement bien brossés. Mais c’est surtout le père égoïste, toujours de mauvaise foi, fantasque qui retient l’attention. Avec une forme de tendresse parfois acerbe, mais toujours teintée d’humour, Riad Sattouf décrit sa jeunesse dans la Syrie des Assad. Vivement La suite !

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie 

L’arabe du futur T2
de Riad Sattouf - Allary. Le Réserver ?
Site de l'auteur ici

Superman n'est pas juif (… et moi un peu) de Jimmy Bemon & Emilie Boudet Version imprimable

Note : 3.2/5 (5 notes)

Mots-clés :

Qu'est-ce que c'est qu'être juif ? C'est la question que se pose Benjamin. Né d'un père juif et d'une mère chrétienne, il se retrouve déchiré entre les deux cultures… Pas facile quand on a l'âge de raison et que vos parents viennent de divorcer. Traiter de religion n'est guère chose aisée mais Jimmy Bemon aborde ce sujet avec brio, grâce à son jeune héros, naïf et curieux. Pas de prosélytisme dans cette bd, juste la quête d'identité d'un petit garçon pris entre deux cultures, deux religions et qui tente de se construire tant bien que mal. J'ai beaucoup aimé cette bd, qui sur le ton de l'humour, et d'un point de vue laïque,  traite d'un sujet capital pour bien se construire et apprendre à se forger sa propre opinion afin, éventuellement, de se libérer du poids des valeurs familiales. Le dessin d'Emilie Boudet ajoute une touche de tendresse et de simplicité bienvenue. A découvrir.
 
  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Superman n'est pas juif (… et moi un peu) de Jimmy Bemon & Emilie Boudet – La boite à bulles. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

La voiture d'Intisar, portrait d'une femme moderne au Yémen de Pedro Riera & Nacho Casanova Version imprimable

Note : 2.5/5 (4 notes)

Mots-clés :

Comment vivre librement lorsqu’on vit dans un pays où la liberté des femmes est soumise à des règles strictes établies par les hommes. Intisar est médecin, fume et conduit une voiture... Ces petites libertés volées l’aident à supporter sa vie. Cette bd nous montre le quotidien de toutes ces femmes yéménites qui transgressent les interdictions en ayant recours à des stratagèmes plus ou moins élaborés afin de grignoter quelques heures de liberté. Même si Intisar n’existe pas, elle est le portrait de femmes résistantes, qui prennent des risques quotidiennement pour se sentir bien quelques heures par jour, par semaine... C’est un récit optimiste mais très réaliste qui démontre que même sans armes on peut résister à l’oppression. Une belle leçon de courage.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

La voiture d'Intisar, portrait d'une femme moderne au Yémen de Pedro Riera & Nacho Casanova – Delcourt. Le Réserver ?

Découvrez le site "Femmes ici et ailleurs" ainsi que la revue disponible à Médiathèque Simone de Beauvoir

D'autres conseils de lectures sur notre portail

Un monde tranquille : T1 La gloire d'Albert d' Etienne Davodeau Version imprimable

Note : 3.2/5 (6 notes)

Mots-clés :

Ce premier tome d'une trilogie est plutôt noir.

Albert, homme tranquille, militant, pas heureux mais pas malheureux non plus, qui vit sa petite vie sans rien demander à personne, se retrouve héros involontaire d'une situation qui le dépasse. J'ai trouvé qu'il y avait pas mal de clichés dans cette bd mais j'ai bien aimé l'histoire de ce gars ordinaire qui dans une situation extraordinaire tente de prendre les choses en main, pour une fois, sans savoir que la situation le dépasse, est inextricablement compliquée et loin très loin d'être ce qu'il croit.
Entre parti d'extrême-droite, magouille politique et autodéfense, ce premier tome est finalement très intéressant. J'attends la suite de la trilogie avec impatience.
 
  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Un monde tranquille : T1  La gloire d'Albert
d' Etienne Davodeau - Delcourt. Le Réserver ?
Le site de l'auteur ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail