Mots-clés :

Sophie n'arrive pas à accepter le décès de sa soeur et se réfugie dans ses souvenirs, quand elles étaient deux filles ordinaires qui discutaient sur le toit. Jusqu'au jour où elle est obligée de se confronter à la tragédie de l'an passé pour être enfin capable de regarder vers l'avenir.

J'avais déjà beaucoup aimé son précédent "Je vais bien ne t'inquiète  pas" (qui est à lire si ce n'est pas déjà fait). Je ne suis pas déçue par ce second ouvrage, même si émotionnellement, il ma un peu moins touché que le premier. Mais, comment ne pas s'attacher à Sophie qui  livre dans son journal intime ses pensées les plus intimes, sa colère, sa peine, son sentiment de culpabilité, son syndrôme du survivant et son envie de vivre ! Le chemin est long pour réussir à dépasser le traumatisme d'un tel drame.
Alice Kuipers a le don pour parler des relations entre mère et fille et entre soeurs. C'est un récit intime, violent, poignant... très réussi au final. Difficile de retenir ses larmes à la fin d'ailleurs. Bref, un à lire absolument. 



- Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

site de l'auteur

Références:
2 filles sur le toit Alice Kuipers - Albin Michel
Vous trouverez ce   dans les Médiathèques du Pays de Romans à la cote Le réserver? 

D'autres conseils de lectures sur notre portail


 

18 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !