Mots-clés :

Il y 70 ans, Le 7 mai 1945 à 2h41 du matin, l'acte de reddition sans condition de l'armée allemande est signé par le général Jodl dans une petite salle de classe d'un collège technique de Reims. Cet acte signe la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Le lendemain, 8 mai, le maréchal Wilhelm Keitel signe à nouveau l'acte de capitulation, cette fois au quartier général soviétique, à Berlin. A 0H16, le 9 mai 1945, tout le monde signe (le maréchal de Lattre de Tassigny pour la France) la fin des hostilités en Europe. On retrouve sur le document les noms des généraux des quatre puissances qui occuperont l'Allemagne : les États-Unis, l'Union des républiques socialistes soviétiques (Ex URSS), le Royaume-Uni et la France.
La capitulation, célébré le 8 mai, met fin à la guerre en Europe. Le 8 mai 1945, à 15h, le général Charles de Gaulle déclare solennellement à la radio française : "La guerre est gagnée ! Voici la victoire ! C'est la victoire des Nations Unies et c'est la victoire de la France !"
Dans le Pacifique, il faudra encore plus de trois mois et deux attaques atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, pour que les japonais capitulent le 2 septembre 1945.

A lire sur le sujet Ici
A lire sur la Seconde Guerre mondiale ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail 


8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !