Mots-clés :

Les faits, rien que les faits. Dans la nuit du 13 au 14 novembre, Rachid Abdou a été poussé du train n°343, au lieu dit Fourrier Six-Basses.

Il rentrait chez lui à Oran après avoir rendu visite à sa correspondante, à Bordeaux.
Seulement dans le train, il a croisé trois hommes qui venaient de s'inscrire à la Légion étrangère et regagnaient leur camp. Trois hommes complètement soûls et ivres de haine.
Ils l'ont battu une première fois, alors un inspecteur des trains, a assuré la sécurité d'Abdou en l'enfermant dans un wagon.
Les trois hommes sont revenus finir le travail... et Abdou est mort.

J'adore cette collection, "ceci n'est pas un fait divers", ça se lit comme une bonne émission de télé. Des faits exposés, un récit, des conclusions.
Pas de place pour les sentiments dans ces petits polars, ce qui en fait vraiment une collection à part.

- bibliothècaire à la Médiathèque de la Monnaie

Bordeaux-Vintimille de Jean-Baptiste Harang - Grasset. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !