Mots-clés :

Imaginez un monde où la justice est rendue en 7 jours. Chaque jour, le détenu change de cellule et se rapproche un peu plus du verdict. Plus de juges, d'avocats, de preuves... Ce sont les téléspectateurs qui votent et décident donc du sort du détenu. Qu'il soit coupable ou innocent peu importe. Car dans ce monde "parfait" les médias se chargent d'informer les citoyens. Et là aussi, peu importe de dire la vérité ou pas. C'est le nombre d'appels et l'argent récolté qui sont importants.
C'est dans cette société qu'a grandit Martha. Elle est la première adolescente de 16 ans accusée de meurtre. Et pas de n'importe qui, elle est en prison pour avoir tué le bon samaritain, adoré des foules, Jackon Paige. Mais personne ne cherche à connaître ses raisons ou si elle est vraiment la meurtrière. La téléréalité règne en maître.

Ce que je qualifierais d'anticipation est plutôt de bonne facture. Le livre donne la parole à trois personnages : Martha, Eve sa conseillère et la chaine de télévision retransmettant l'émission. Par moment j'ai trouvé quelques facilités dans le scénario, avec des rebondissements un peu trop cousus de fil blanc. Mais dans l'ensemble ce premier tome tient ses promesses. J'avoue que l'idée de cette société futuriste, où la téléréalité, la corruption, la manipulation font de la démocratie une blague, me fait froid dans le dos. J'attends de voir comment va évoluer l'histoire.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Cell.7 T1 : La mort vous regarde
de Kerry Drewery - Hachette. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !