Mots-clés :

Un grand coup de chapeau au scénariste, Yves Sente, qui traite ici de la ségrégation raciale aux USA de 1776 à 1944. 
J'ai adoré la fluidité du récit, on passe d'une époque à l'autre sans accroc.
J'ai adoré cette histoire de drapeau perdu et la symbolique derrière. J'aurais tellement aimé que ce soit vrai !
N’oublions pas le magnifique dessin de Steve Cuzor.
Très belle BD. Coup de cœur.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Cinq branches de coton noir de Steve Cuzor et Yves Sente - Dupuis (Aire Libre). Le Réserver ?
 
D'autres conseils de lectures sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !