Mots-clés :

Claude Lanzmann, journaliste, réalisateur, écrivain… est mort ce 5 juillet. Il a fait mille choses dans sa vie mais à partir de 1970, il se consacre à la réalisation. Pendant douze ans, de 1973 à 1985, il a écumé le monde à la recherche des survivantes et survivants de l’extermination des juifs d’Europe par les nazis, et il les a filmés. Il a également filmé certains des bourreaux et certains des témoins, pour réaliser Shoah.
La vie et l'œuvre de Claude Lanzmann sont mus par le désir de restituer une identité, une âme à chacune des personnes disparues pendant la Shoah.
Pour ce combat, il a pris comme arme une caméra. Il y a un avant et un après "Shoah" : ce film est l'affaire et le combat de sa vie. Je suis habité par la conscience orgueilleuse de ce que j'ai accompli", disait le réalisateur à propos de ce film de neuf heures et trente minutes, sorti en 1985, qui a obtenu des récompenses dans le monde entier. « Si je suis irréductible, c'est par rapport à la vérité. Quand je regarde ce que j'ai fait au cours de ma vie, je crois que j'ai incarné la vérité. Je n'ai pas joué avec ça. »

A voir, à lire, une sélection ici.

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !