Mots-clés :

C’est avec cet que j’ai découvert ce musicien et son univers plutôt sombre mais tellement authentique et sincère. Imbert Imbert joue avec les mots et les rimes et évoque, de manière parfois assez « crue », le mal de vivre (« Ma mort »), l’amour (« Là là là »), la nature humaine (« La mouche »). Dans « Malgré moi » il parle avec passion de son instrument « elle est ici dans mes bras, elle accompagne mes émois et mes dérives, elle me renvoie du bonheur, beaucoup d’espoir et quelques heures d’envie de vivre…bien malgré moi ». Des textes graves, tendres, désenchantés qui ne peuvent laisser indifférents !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?*

3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !