Mots-clés :

Un beaucoup trop froid. Aucun des personnages, même les chats, ne semblent mériter de sympathie.
J'ai toujours eu du mal avec cet auteur, mais je pensais
que le fait que cela soit des chats pourrait changer quelque chose.
Non, clairement. Werber possède un style auquel je suis définitivement réfractaire.

Eva - Membre des Lectures Irrésistibles. Organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H. Une suggestion de lecture proposée au club des Irrésistibles du Réseau des Bilbiothèques Publiques de Montréal partenaire des Médiathèques du Pays de Romans.

Demain les chats de Bernard Werber - Albin Michel. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !