Mots-clés :

Le 30 mars, Thomas Scotto à la médiathèque Monnaie

Thomas Scotto est passé dans les   médiathèques du Pays de Romans : une  belle rencontre pour bibliothécaires, instituteurs et élèves qui avaient travaillé su sa biographie et sur ses livres ! Deux écoles de la Monnaie ont présenté leur travail. Inspirés de l' « Mon papa migrateur »  les élèves de l'école Langevin ont préparé de beaux portraits de papas. En revanche,  les élèves de l'école Saint -Exupéry se sont penchés sur la  nouvelle « Derrière le grand tunnel » tirée de "Bonnes nouvelles de .. de Thomas Scotto.  Cela  a donné lieu à une grande production de monstres! 

 



Pas effrayé pour autant, Thomas nous a dévoilé quelques secrets sur son histoire et sa façon de travailler . 

Il adore écrire car il est bavard et que quand il était petit on lui a raconté un tas d'histoires ! Il dit qu'une une histoire est un puzzle de mots, il faut trouver le bon encastrement. On peut commencer par la construire en faisant les bords ou alors par petits morceaux …

Il aime bien choisir les titres de ses albums, mais souvent l'éditeur (son patron) les modifie. Pour «Ma grand-mère en container » il avait choisi « Le recycle âge », joli le jeux de mots, non ?

Pour lui   les livres sont comme des portes : on ouvre un livre comme on ouvre une porte.  Ce qu'il y a derrière est un point d'interrogation... Comme un hameçon... y aura-t-il des poissons au bout ?

A la question « De tes livres, lequel tu préfères Thomas ? », il répond que c'est dur de choisir ! Il aime les livres que les adultes et les enfants ont appréciés !

Sa prochaine histoire ? Un western au temps de cow – boys ! Son titre ? « Le duel » (mais attention au passage de l'éditeur !)

- bibliothécaire à la médiathèque de la Monnaie

 Thomas Scotto en un clic

 

 

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !