Mots-clés :

Daho ose interpréter ce brûlot qui incendia les lettres françaises en 1942. Le poème est cru, et parle de la fascination de Jean Genet pour un beau voyou, et d'homosexualité. Des notes épurées, une gravité somme toute légère, et la voix naturelle du chanteur qui montre une grande aisance aux côtés de Jeanne Moreau, récitant de sa voix rauque et convaincante. Une magnifique ode au désir amoureux.

  - discothécaire à la Médiathèque Simone-de-Beauvoir


Vous trouverez ce CD à l’espace  de la Médiathèque Simone de Beauvoir à la cote 099 DAH


10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !