Mots-clés :

Voici une fable écologique qui date un peu, c'est vrai. Depuis, on a vu mieux, plus technique, plus spectaculaire, mais L' Envolée sauvage est un joli film familial, qui m'a fait passer un bon moment. Les acteurs, oui mais lesquels : les humains ou les oies (eh bien les deux) sont touchants et authentiques. Je ne sais pas si cette histoire est crédible mais peu importe, j'ai adhéré à l'histoire et le dénouement m'a émue. C'est l'histoire d'Amy, 13 ans, qui vient de perdre sa maman. Elle rejoint son père au Canada, personnage farfelu qui vit de manière isolée. Amy déteste tout de sa nouvelle vie. Elle est particulièrement hostile et réfractaire aux nouvelles rencontres et à un mode de vie différent. Jusqu'au jour où elle sauve de la mort des oeufs d'une oie sauvage. Elle va devenir leur "mère" et mener à l'âge adulte les oisillons. Mais les oies sauvages sont des oiseaux migrateurs. Et les volatiles ont besoin d'être guidés pour leur première migration. Amy sera ce guide. Avec l'aide de son père et de ses amis, elle les accompagnera en ULM vers le Sud. Projet qui fédère et enthousiasme la région toute entière. Les images entre ciel et terre où les oiseaux volent dans le sillage de l'ULM sont très belles et fortes en émotion.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir    
 
L'envolée sauvage
de Carroll Ballard - Sony Pictures. Le Réserver ?

D'autres conseils  sur notre portail  

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !