Mots-clés :

Ils étaient résistants, députés, avocats, ... les pionniers de l’Union Européenne formaient un groupe de personnalités diverses mues par le même idéal : la création d'une Europe pacifiée, unie et prospère. Mais aujourd'hui l’Europe économique ennuie, l’Europe politique irrite, l’Europe militaire inquiète, l’Europe sociale laisse sceptique. Ce qui a progressivement détourné les citoyens d’un projet communautaire davantage construit comme un grand marché que comme un espace démocratique où naîtrait un sentiment d’appartenance !

Que représente aujourd'hui l'Europe ?
La réponse qui m'a semblé la plus proche de ce que je ressens pour l'Europe, est celle d'Elisa Diallo dans son livre Fille de France.
« Je dirais presque que ma mère, si française soit-elle, a développé un patriotisme européen au cours de sa vie, dont je m’amusais quand j’étais plus jeune et qui m’émeut aujourd’hui. Car il y a bien quelque chose de tragique dans le destin de cette construction politique, née de la volonté seule, trop peu spontanée et organique peut-être, à laquelle si peu se sont attachés et dont la beauté nous est restée invisible à tous ou presque. L’Union européenne, c’est un peu la fille terne de la fête, dont les garçons ne remarquent pas qu’elle est jolie parce qu’elle porte des lunettes. »

L’Europe c'est aussi des talents, de l’imaginaire, du rêve, de la création, des collaborations, des échanges...un vivier de cultures. Une sélection de romans ici et de films à découvrir ici.

D'autres conseils de lectures sur notre portail

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !