Mots-clés :

Après "Shangri-La" que j'avais adoré, voilà la nouvelle BD de Mathieu Bablet.

Dans un univers post-apocalyptique, nous suivons le parcours de trois hommes, tentant tant bien que mal de survrivre dans un monde envahi par des insectoïdes aliens..
Dès les premières planches j'ai été entraînée dans cet univers post-apocalyspe. Le présent et le passé se mêlent harmonieusement ce qui rend le récit plus fort. Il y a de grandes vignettes par moments avec des détails fascinants qui créent une atmosphère particulière complètement subjuguante.

Ce que j'aime aussi c'est que l'histoire que nous raconte Mathieu Bablet est originale. L'univers dans lequel évoluent ses personnages est complètement déshumanisé et même assez angoissant. On se demande d'ailleurs comment ces trois-là ont  pu survivre. Mais, il n'y a pas de clichés à foison comme on peut souvent en voir dans ce genre de récit. Et ça fait du bien !

Amateur du genre, je vous invite à vous plonger sans modération dans cette magnifique BD.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir  

La belle mort de Mathieu Bablet - Ankama (619). Le Réserver?
Shangri-La. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

10 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !