Mots-clés :

Josef Mengele, nazi convaincu, médecin tortionnaire des camps de concentration, se livra aux pires expériences sur l’être humain. Dès la fin de la guerre, il se réfugie en Amérique Latine, d’abord en Argentine, puis au Paraguay, enfin au Brésil. Se défie des uns, tente de séduire les autres. Il échappe à toutes les traques, toutes les enquêtes, tous les pièges, jusqu’à mourir en solitaire, assez mystérieusement, sur une plage brésilienne en 1979. Olivier Guez raconte sous forme de biographie romancée le récit de la vie et de la traque de celui que l’on surnommé « l’ange de la mort. La Disparition de Josef Mengele est un fort, saisissant, magistral sur la cavale de ce criminel de guerre. Époustouflant et glaçant.

 - bibliothécaire à la Médiathèque Monnaie

La disparition de Josef Mengele d'Olivier Guez - Grasset. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

3 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez ce billet !