L’ancien journaliste, Marcel Frémaux est devenu biographe familial. Il écoute ainsi les souvenirs de chacun de ses clients, les met en forme pour qu’à la fin naisse un livre qui sera offert aux amis ou aux proches. Lorsqu’il rencontre Tescelin Beuzaboc pour rédiger sa biographie, il croit retrouver en lui le père qu’il n’a plus. Son père, héros de la résistance, est décédé lorsque Marcel était jeune. Le seul regret est d’avoir manqué ce rendez-vous où le père confie à son fils sa vie et surtout son expérience de la guerre. Toute la matière qui fait d’un père un héros. Tescelin Beuzaboc est aussi un résistant mais qui, lui, a fui la notoriété. C’est sa fille qui aujourd’hui souhaite que tous sachent que son père est un héros. Mais faut-il des faits de guerre pour que nos pères deviennent des légendes ?

Nathalie - bibliothécaire à la Médiathéque Simone de Beauvoir

Troc lecture organisé à la Médiathèque Simone de Beauvoir tous les premiers jeudis du mois à 16H

Références :
La légende de nos pères de Sorj Chaladon- Grasset
Vous trouverez ce dans les Médiathèques du Pays de Romans : le réserver?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

27 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !