Mots-clés :

Thierry à 51 ans en fin de droits, accepte un poste de vigile dans un supermarché… Dans un contexte où le chômage se maintient durablement à un niveau élevé, « La loi du marché » présente les humiliations répétées dont sont victimes les demandeurs d’emploi, qui manquent de soutien face à des services débordés. Du cinéma militant puissant, qui doit beaucoup à la présence de Vincent Lindon qui n’a jamais été aussi bon.
À travers le cas individuel d’un ouvrier spécialisé de province, ce film décrit de façon naturaliste l’impasse dans laquelle se retrouvent des milliers de travailleurs forcés de faire un choix : subir ou se révolter.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

La loi du marché  de Stéphane Brizé. Le Réserver ?

D'autres conseils de sur notre portail  
 

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !