Mots-clés :

L'inspecteur Kennedy, de la Brigade Criminelle, est celui qui a le plus fort pourcentage de réussite  C'est un craque, un as. Il n'a peur de rien et même les meurtres les plus sordides ne l'ébranlent pas. C'est un roc !
D'ailleurs comme coéquipier il demande un bleu, au moins il pourra le façonner à sa manière.
Alors quand Patrick Spain et ses deux enfants sont retrouvés morts, assassinés et la mère de famille Jenny très grièvement blessée, dans cette maison de ce lotissement fantôme de Broken Harbour... ça ne lui fait ni chaud, ni froid !
Ce est très original, car c'est l'inspecteur Kennedy lui même qui raconte l'enquête. Ce qui fait qu'au début du livre on le trouve vaniteux, imbuvable et au fur et à mesure il devient presque sympathique.
Un très bon livre... où la chute n'est qu'à la toute fin et loin d'être téléphonée ! Un bémol tout de même... c'est un peu long.

- bibliothècaire à la Médiathèque de la Monnaie

La maison des absents de Tana French - Calmann Lèvy. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !