Mots-clés :

Une histoire singulière qui nous raconte l’aventure d’un homme qui s’est engagé dans une entreprise d’électricité pour participer à un chantier qui le retirera du monde. On voit l’équipe arriver, poser son campement comme des intrus dans une vallée humide où vit déjà une communauté en retrait du monde. Les ouvriers vont observer ce petit monde en contrebas qui va être sacrifié. Un événement, le viol d’une autochtone va entraîner un changement de situation, la victime va être pendue, et le personnage principal va aller contre toute attente et tout droit l’enterrer. Ce livre vaut surtout pour l’ambiance qui y règne, l’humidité, des situations morbides. On reste toujours en surface des choses comme dans un film d’auteur japonais, car même dans la tête du personnage on semble toujours extérieur aux choses, en observation, dans l’attente sourde d’un drame.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Le convoi de l’eau d'Akira Yoshimura - Actes Sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !