Mots-clés :

Voilà une bien belle façon de parler d'homosexualité.


Yaïchi élève seul sa petite fille Kana. Il découvre un jour sur le pas de sa porte, Mike, le mari de son frère jumeau récémment décédé et parti vivre au Canada quelques années plus tôt.
Si Kana est ravie d'accueillir ce tonton canadien, Yaïchi lui est pertubé. La cohabitation est plutôt difficile car notre papa, hétéro, se pose beaucoup de questions. Et c'est là que le talent de l'auteur se révèle car avec tact, tendresse et psychologie il démonte tous les clichés qui circulent sur l'homosexualité.
Le personnage de Kana est absolument délicieux. Avec un naturel désarmant, elle accepte cet oncle tombé du ciel et trouve la situation tout à fait normale. Elle s'en fiche de savoir que son tonton aime les hommes, tout ce qu'elle veut c'est passer du temps avec lui pour apprendre à le connaître.
J'ai trouvé ce grand public rafraichissant et très bien vu car aucun jugement n'est porté. On a juste une mise au point sur des questions, les à-priori que l'on peut se poser lorsqu'on est hétéro et qu'on se retrouve confronté à l'homosexualité d'un parent, d'un ami, d'un enfant.
J'attends la suite avec impatience.
 
  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Le mari de mon frère T1
de Gengoroh Tagame - Akata. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !