Mots-clés :

Sur un ton faussement joyeux, Elona-Ornela-Eva, nous raconte l’histoire de son enfance et de son adolescence, dans son pays qu’est l’Albanie pendant la dictature. Entre un père, qui est en prison pour d’indéfinissables raisons politiques, une mère et une grand-mère qui l’aiment mais sont prisonnières du machisme ambiant, la vie est très dure et l’envie de fuir est grande.
Comment projeter sa vie dans le futur quand on est submergé par la survie quotidienne ?
Livre sublime où tout est dit avec tendresse et amour.

Bernadette
- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Le pays où l’on ne meurt jamais d'Ornela Vorpsi - Actes Sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail 

9 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !