Mots-clés :

Ce s'affranchit des codes habituels du genre. L'histoire est cruelle, on est dans un monde où règne la loi du plus fort. Difficile de ne pas voir la métaphore entre ce monde animal sauvage et notre monde où l'homme fort écrase l'homme faible. Ici on suit les aventures de Buena, une antilope de Thompson qui va, au péril de sa vie, tenter de fédérer d'autres animaux afin de contrer le règne brutal des lions.
C'est un où l'action est omniprésente, les personnages bien construits et le dessin est magnifique, notamment dans les scènes d'affrontements. Cependant certaines scènes très réalistes peuvent choquer les plus jeunes ou les âmes sensibles, même si en même temps on en voit souvent plus dans certains documentaires animaliers.
En trois tomes, cette série transmet un message clair : on a le droit de s'émanciper de tout totalitarisme. Le plus fort n'a pas forcément toujours raison et l'union faisant la force, les opprimés peuvent, en s'alliant, faire front et espérer se libérer du joug qui les entrave.
J'ai ADORE ce conte aussi cruel soit-il !

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Les royaumes carnivores de Yui Hata - Akata. Les Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail



4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !