Mots-clés :

Chapelier Fou est de retour et ce nouvel confirme son talent. Spécialiste de la rencontre entre classique et électronique il nous offre ici une exploration particulièrement réussie. Le premier morceau « « L’austère nuit d’Uqbar » annonce l’omniprésence de cordes, sur le deuxième « Constantinople » nous avons une succession de boucles et de sons purement électroniques. Avec « Le triangle des Bermudes » nous entrons dans un univers mystérieux presque inhospitalier. Un captivant !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !