Mots-clés :

Dans cette petite ville du Montana, juste quelques années après la guerre, le père de David est shérif et son oncle Franck, le docteur, est héros local. David a un peu honte de ce père qui n'a pas fait la guerre à cause d'une blessure à la jambe. Lorsque , la jeune Indienne qui s'occupe de David, tombe malade et refuse de se faire soigner par Franck, les langues vont se délier et David et son père vont découvrir un secret de famille peu reluisant.

Cette BD est une adaptation du noir éponyme de Larry Watson. J'avoue ne pas l'avoir lu donc je ne peux pas dire si l'adaptation est fidèle mais en tout cas j'ai bien aimé. Il y a une "atmosphère" dans ce récit, ou on navigue entre des thèmes importants tels que népotisme, racisme, lien du sang et fin des illusions. On suit l'histoire à travers le regarde de David. C'est apre, rude, violent. Entre des gens bienveillants et d'autres prêts à tout pour sauvegarder les apparences on est au coeur d'une intrigue sociale noire au racisme ordinaire. Marquant.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Montana 1948 de Nicolas Pitz et Larry Watson - Sarbacane. Le Réserver ?
Montana 1948 de Larry Watson. Le Réserver ?

Lire aussi la critiqued'Allan ici

D'autres conseils de lectures sur notre portail

1 notes :

  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !