Mots-clés :

Pour cet , le compositeur a « rêvé d’une contrebasse, mi tsigane - mi mauresque, voyageant de l’Inde à l’Andalousie ». C’est ainsi qu’il s’est entouré d’instruments divers et variés tels que le théorbe, le luth, la darbouka et l’accordéon… Ce petit ensemble nous fait voyager : en Orient avec « Goodjinns », en Andalousie avec les morceaux entraînants et dansants comme « Bajo andaluz » et « Jam Buleria »… Autre titre à ne pas manquer : « Ghâzali », magnifique morceau en solo de Renaud Garia-Fons avec sa contrebasse 5 cordes, calme et mélancolique… Un d’une grande beauté, une superbe réussite pour l’artiste qui a toujours été influencé par toutes les musiques, que ce soit le classique, le jazz ou encore les musiques traditionnelles ; et qui parvient à donner à sa contrebasse des sonorités étonnantes et variées.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?
*
 

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !