Mots-clés :

L’actrice et chanteuse Rona Hartner accompagnée de DJ Tagada offrent avec cet onze titres nourris de multiples influences : des musiques traditionnelles des balkans (« Camasa negra »), tziganes mêlées avec quelques touches d’électro. On trouve ainsi de très bons morceaux d’électro-swing dansants tels que « My swing is balkan » ou encore « Sell fish », dont les paroles n’hésitent pas à dénoncer le narcissisme présent sur les réseaux sociaux... Sur la ballade « Home sweet home » les cordes nous envoûtent, et sur le titre « Rougir », la chanteuse nous livre une sublime interprétation « rétro ». Un fabuleux mélange à découvrir !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

6 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !