Mots-clés :

Pour son quatrième solo, Glen Hansard (chanteur guitariste de The Frames) a convié de nombreux musiciens pour l’enregistrement, dont des musiciens classiques iraniens rencontrés un an plus tôt. Les compositions laissent beaucoup de place à l’improvisation et aux instruments comme sur le petit bijou « Don’t settle » où tout y est : guitare, cordes, cuivres, piano… Et la voix de Glen Hansard se fait plus discrète, presque murmurée comme sur le très beau titre « I’ll be you, be me » ou en spoken-word sur « Who’s gonna be your baby now ». Enfin, le dernier titre « Leave a light » est plus traditionnel et clôt parfaitement ce superbe qui devrait plaire aux amateurs de folk… Délicat, original et même envoûtant : à écouter !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?*

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !