Mots-clés :

En 2014, une secousse musicale venue du Nigéria est venue frapper fort, répondant au nom d’Ibibio Sound Machine. Le combo mené par la tête pensante et chanteuse Eno Williams mélange afro disco, électro, funk et R&B des années 1980. Trois ans plus tard, les voilà de retour, avec un second disque « Uyai » (beauté en langue ibibio) prêt à prendre de nouveau d’assaut les dancefloor. On se laisse en effet facilement hypnotiser par ces rythmes endiablés, à l’image de « Give Me A Reason », qui fait référence aux 276 lycéennes enlevées par Boko Haram. Eno Williams électrise l’auditeur grâce à son chant tantôt en anglais tantôt en ibibio. Tout comme son groupe qui capture l’essence de la afro, en y incorporant des influences new-wave et post-punk.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des
Médiathèques de Valence Romans.
Le Réserver ?

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !