Les français de Last Train annoncent la couleur avec leur premier : du rock teinté de multiples influences : heavy, blues, psyché, pop… Les riffs de guitare s’enchainent, avec notamment l’excellent riff de « Never seen the light ». Le morceau « Way out » est tout aussi électrisant avec son solo de guitare parfaitement maîtrisé. La voix éraillée du chanteur ne l’empêche pas de poser sa voix sur des morceaux plus calmes comme sur « Jane » : titre « planant » de 8 min, sur les balades blues-rock comme « Golden songs » ou « Time » ou encore sur la très belle et mélancolique « House On The Moon ». Avec ces douze morceaux accrocheurs, c’est une réussite totale pour ce jeune groupe… A suivre!

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir     

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?


4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !