Mots-clés :

Avant même la guerre de Sécession, à la frontière invisible entre Etats abolitionnistes et esclavagistes, des hommes de main kidnappaient des Noirs, libres citoyens américains, et les vendaient à des propriétaires terriens sans scrupules. Steve Mc Queen met en lumière l’histoire vraie d’un de ces hommes, Solomon Northup. Son sort est d'autant plus tragique qu'il se croyait à l'abri de l'horreur. Il vivait dans l'Etat de New York avec sa femme et ses enfants lorsqu’il se retrouve enlevé et vendu comme esclave à l’autre bout du pays. Sa vie d’homme libre n’est alors plus qu’un lointain et douloureux souvenir remplacé par les coups de fouets, le travail dans les plantations de cannes et de coton pendant 12 longues années.
Son calvaire achevé, Solomon écrivait un livre pour raconter cette terrible histoire aujourd’hui adaptée sur grand écran. De magnifiques moments nous transportent littéralement, il faut reconnaître la beauté ou l'effroi de certains plans dont le réalisateur a le secret !

Solange - bibliothécaire dans les Médiathèques de la Grande Agglo.

12 years a slave de Steve McQueen. Le Réserver ?

D'autres conseils de DVD sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !