Mots-clés :

Après le superbe « Ako » en 2015, dédié au bluesman afro-américain Skip James, Blick Bassy est de retour. Le musicien a décidé de célébrer Ruben Um Nyobè, leader indépendantiste camerounais, assassiné il y a plus de 60 ans en 1958 (d’où le nom de l’). Un bel hommage qui au-delà de la invite à s’interroger sur l’histoire du Cameroun et, de manière plus générale, sur la colonisation. Né au Cameroun et installé en France depuis 2005 Blick Bassy souhaite rendre hommage à la culture bassa et souligner l’importance des traditions. L’émotion est omniprésente sur tout l’ avec des titres « Ngwa » ou « Pochë » particulièrement émouvants. C’est un réel plaisir de retrouver la voix douce, captivante et les arrangements folk-blues subtils de ce musicien.

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?
*

19 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !