Mots-clés :

Dans l'Irlande rurale des années 40, une jeune mère meurt de la tuberculose. Tess, la plus jeune de ses six enfants, a sept ans à peine. On ne lui explique rien, les enfants ne peuvent pas comprendre ces choses-­là. Tess reste donc seule avec cette peine privée de mots. Cette expérience d'arrachement et de profonde solitude déterminera toute une vie. À vingt ans, elle part à Dublin faire des études d'infirmière, puis elle rejoint sa sœur Claire à New York, pour y tenter sa chance. Tombée amoureuse, elle se retrouve enceinte après une unique et fugitive étreinte. Reniée par sa famille, elle va élever seule son fils Théo dans un petit appartement d'Academy Street, soutenue par l'amitié de sa voisine noire, Willa, et le réconfort inépuisable de la lecture. L'humilité de Tess, sa résignation apparente à accepter la solitude, les deuils successifs, la monotonie du quotidien pourraient faire d'elle un personnage terne. C'est tout le contraire. Il y a une grande retenue et une grande délicatesse dans ce qui jamais ne verse dans le mélo ou dans le sentimentalisme. Oui vraiment, j'ai été touchée... Un très beau . Alors ouvrez ce livre mélancolique et majestueux, et cheminez au côté de la belle et sympathique Tess. Écoutez­-la vous murmurer son histoire dans Academy Street.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Academy Street de Mary Costello - Seuil. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

5 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !