Mots-clés :

Premier de ce jeune duo londonien, "Binary Childhood" est une bonne surprise. Dès le premier titre "All the animals", le charme opère : on se laisse emporter par la voix angélique du chanteur et la douceur de l'accompagnement à la guitare. Sur "True love", les nappes électroniques nous entraînent et on ne voit pas passer les huit minutes du morceau. Le groupe nous propose douze titres de qualité qui oscillent entre électronique envoûtante ("Strife", "Walk on") et indie pop enivrante ("Already dead", "Angry fix"), avec leurs mélodies accrocheuses. Un superbe qu'on ne se lasse pas d'écouter !

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir 

Vous trouverez ce CD à l'espace musique dans les Médiathèques ValenceRomans.
Le Réserver ?

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !