Mots-clés :

Les garçons ne pleurent pas, mais les hommes ???

Dante, 17 ans attend avec impatience les résultats de ses examens. Sa voie est toute tracée pour lui : il veut devenir journaliste pour dire la vérité. Il a mis tous les atouts de son côté en bossant comme un fou pour réussir ses examens. Mais au lieu du facteur c'est une fille qui débarque dans sa vie et va la révolutionner comme il n'aurait jamais cru cela possible. Emma, a 11 mois c'est la fille qu'il a eu avec son ex-copine, Mélanie. Le ciel lui tombe sur la tête. Mais il refuse de laisser cette fille compromettre son avenir. Comment va-t-il s'en débarrasser ?

C'est le titre qui a d'abord retenu mon attention car c'est une chanson de Cure

et le titre d'un film

J'ai beaucoup aimé ce récit d'un garçon qui voit sa vie bouleversée par un petit bout de femme qu'il rejette dès le départ car il n'a aucune envie de gâcher sa vie, de renoncer à ses rêves. A 17 ans, il ne veut pas s'encombrer de ce genre de responsabilité. Mais comme on n'est pas au pays des bisounours, Dante va apprendre qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie mais qu'on fait souvent ce qu'on peut et ce qu'on doit faire.
J'ai aimé ce personnage de Dante, un garçon ordinaire, un peu égocentrique, taquin avec son frère, il a une blessure qu'il cache à tous car son père lui a bien répété que les garçons ne devaient pas pleurer.
J'ai aimé le personnage du frère, Adam, 16 ans, un être lumineux, optimiste, fier de ce qu'il est, sur de lui et fonceur.
J'ai aussi bien aimé la façon qu'a eu l'auteur de traité un sujet pas si simple que ça. On sait que chaque année, des adolescents deviennent parents, parce qu'il suffit d'une soirée trop arrosée comme c'est le cas dans ce romans, pour que des vies soient complétement chamboulées.
Autre sujet traité, l'homophobie. Celle ordinaire, qui sévit de partout, dans les mots, les gestes...  Un moment très fort, qui m'a beaucoup touché.
Un bon très bien mené, sans grande surprise certes, mais initiatique pour nos jeunes héros. A lire aussi les autres romans de Malorie Blackman.

[ajouter] - bibliothécaire à la  Médiathèque Simone de Beauvoir

Boys don't cry - Malorie Blackman - Milan (Macadam). Le réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !