Mots-clés :

Après la mort de son premier prétendant, Alicia Faterin, fille de nobles ruiinés, est contrainte par son tuteur d'épouser, contre une coquette somme d'argent, Kashvan Raisen, issu lui d'une famille de nouveaux riches. Elle veut régler les dettes de sa famille décédée, lui veut acquérir un nouveau verni social  et asseoir son autorité auprès des nobles qu'il dirige. Elle est surnommée "la princesse de la mort", lui "le tyran"... leur union répond donc à leurs attentes.

Ce qui fait le charme de ce shojo au scénario assez classique, adapté du d'Onogami Meiya, c'est la personnalité atypique d'Alicia Faterin et le magnifique dessin de Ryo Fujiwara. Les personnages, principaux comme secondaires, sont fouillés. L'humour permet d'allèger certains passages un peu plus noirs. Une intrigue, des complots, des secrets, des morts... on a ici un mélange de mystère et d'amour romantique à souhait.
Au final, c'est donc une trilogie très agréable qui permet de passer un bon moment de lecture.

  - Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Bride of the death de Onogami Meiya et Ryo Fujiwara - Soleil. Les Réserver ?


1 notes :

  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !