Mots-clés : ,

Ce musicien égyptien a appris le piano classique occidentale (Bartok, Tchaïkovski) et la arabe traditionnelle (Oum Kalthoum). Il apprend à jouer du jazz (avec Sun Râ), et participe ensuite à la naissance de la “jeel”, la pop arabe (précurseur du raï), avant de fonder son propre ensemble “Sharkiat” en 1989. On l’entend également sur l' de Youssou N'dour “Egypte”, en 2004.Grâce à l'électronique, il veut redonner une prééminence à la arabe et sauver ainsi les plus vieux rythmes du monde. Dans ce nouvel , il fusionne piano jazz et instruments orientaux pour un véritable voyage entre Orient et Occident.

Lydie - discothècaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir.

Des extraits sur son espace My Space.

Références :
Vous trouverez ce CD à l’espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir à la cote 022.2 SAL

 

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !