Mots-clés : ,

Entre tradition et modernité, ce premier solo de Mars, alias Marcel Aubé, a de quoi étonner.
Bassiste attitré d’Etienne Daho, entre autres, il livre ici l’accomplissement d’un rêve qu’il mûrit depuis de longues années : mettre en avant le «erhu», violon chinois à deux cordes. Il rend hommage à cet instrument et nous offre un voyage en Chine à travers des compositions aux sonorités envoûtantes et apaisantes.

Stéphanie - discothècaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir.

Des extraits sur le site maquismusic.com

Références :
Vous trouverez ce CD à l’
espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir à la cote 033.2 MAR

7 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !