Mots-clés :

Parmi les passagers du bateau qui débarque à Ellis Island en cette année 1910 se trouvent tous ceux qui n’ont pas le choix de l’exil. Certains fuient la pauvreté, d’autres fuient les pogroms et premiers génocides. Tous espèrent une vie meilleure sur le nouveau continent. Donato Scarpa et sa fille Emilia dénotent parmi tous les miséreux. Ils ont encore ce que d’autres n’ont plus, un pays accueillant et de l’argent.
Que viennent-ils faire alors sur cette terre des possibles ? Que recherchent-ils ?
Dans ce nouveau , Jeanne Benameur pose la question de l’exil, des raisons qui poussent des gens à tout abandonner, à tout laisser derrière eux dans l’espoir d’une vie meilleure loin de sa mère patrie. Une terre natale qu’on ne reverra sans doute jamais. Tout ce qu’il reste à ses exilés c’est leur langue, et bien souvent à cela aussi ils doivent renoncer.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Ceux qui partent de Jeanne Benameur - Actes Sud. Le Réserver ?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !