Mots-clés :

Je me souviens du « le bruit et l’odeur » de Jacques Chirac et de la réponse du groupe Zebda par une chanson : Le bruit et l’odeur le bruit du marteau piqueur.
Je me souviens de la marionnette de Jacques Chirac dans les Guignols, dont il fut la vedette incontestée ! Je me souviens de sa victoire en 1995. Je me souviens de son discours le 16 juillet 1995, lors de la cérémonie commémorant la rafle du Vél d’Hiv, ou pour la première fois, un président reconnaissait la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs. Je me souviens de la reprise des essais nucléaires, de la dissolution du parlement, de la coupe du monde 1998…Je me souviens de sa réélection en 2002 et surtout je me souviens en 2003 du non de Chirac à notre participation à la guerre en Irak. Je me souviens de sa colère qui le rendit populaire lors de sa visite à Jérusalem ! Je me souviens de « La maison brûle pendant que nous regardons ailleurs ». Je me souviens de sa passion pour l’Art premier, pour le Sumo… Bien sûr, il y a eu les affaires judiciaires, les emplois fictifs à la mairie de Paris…. Je me souviens d'un homme élégant, flamboyant, sexiste parfois, truculent… Un homme qui avait le goût des autres et qui a marqué plus de 40 ans la vie politique.

- bibliothécaire à la Médiathèque  Monnaie

Nous vous proposons une sélection de documentaires ici que vous pouvez emprunter dans les Médiathèques de ValenceRomansAgglo.

8 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !