Mots-clés :

 Guy Delisle parcourt le monde au gré des affectations de sa compagne Nadège, qui est administrative au sein de Médecins sans Frontières. Entre 2008 et 2009, il s’installe pour un an à Jérusalem-Est avec femme et enfants.
Dans un style sobre, quasi- , l’auteur nous raconte cette ville cosmopolite aux multiples visages, source de tant de tension au Moyen-Orient et dans le monde. Il décrit le quotidien, le sien et celui des habitants de Jérusalem-Est : trouver une école, un jardin d’enfants, les checks points, les détours qu’il faut faire pour aller d’un endroit à un autre, le mur… Il relate l’opération « Plomb durci », opération militaire israélienne sur Gaza.

Guy Delisle illustre en quelques dessins faussement naïfs la complexité, l’absurdité du quotidien de cette ville. Il n’est pas facile de parler du conflit Israélo-palestinien sans être soupçonné de prendre position pour l’une ou l’autre partie. Guy Delisle a su raconter avec beaucoup de délicatesse, d’humanité et aussi d’humour ce qu’il a vu, ressenti…

La bande dessinée est aussi un moyen de raconter le monde. J’aime cette BD, qui est une sorte de journal de bord, je trouve que l’on apprend beaucoup sur la vie à Jérusalem-Est. C’est un portrait lucide, brillant de cette ville où rien n’est simple. Ça m’a donné envie d’y aller.

- bibliothécaire à la Médiathèque de la Monnaie

Voir le blog de l'auteur sur son séjour

Références:
Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle-Delcourt
Vous trouverez cette BD dans les Médiathèques du Pays de Romans: le réserver?

D'autres conseils de lectures sur notre portail

6 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !