Mots-clés :

Skip James est le représentant le plus connu du « Bentonia sound », un style de blues local caractérisé par une guitare accordée en mineur, une voix très haut perchée et un répertoire extrêmement sombre. Sa personnalité ténébreuse  et mélancolique se reflète dans cet avec les titres “Hard Time Killin' Floor Blues” (le meilleur blues sur la Dépression de 1929), “Devil Got My Woman” (que reprendront Johnny Temple ou Robert Johnson) ou encore le lugubre “Cypress Grove Blues”. Skip James joue « avec ses tripes », il y a une charge émotionnelle importante dans chacun de ses morceaux. C’est une figure marquante de l’histoire du Blues à découvrir.

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir
Le Réserver ?

Ce qui saute aux yeux en manipulant pour la première fois la pochette de cet , c’est le lieu de son enregistrement. En l'occurrence Pau où se trouvait le studio Monestier-Lemay. C'est là-bas, dans la tranquillité du Béarn de 1969, que John Lee Hooker, bluesman de légende né en 1917 à Clarksdale dans le Mississippi, a pu donner toute sa mesure, en solitaire avec sa guitare comme seule compagne. Sur de nouvelles interprétations de chansons figurant à son répertoire depuis déjà pas mal d’années. Tel le fameux Boogie Chillen de 1948.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir
Le Réserver ?

Robert Johnson n'a pas eu une longue carrière de musicien, mais quand il a enregistré les morceaux présents sur ce double , en 1936 et 1937, il s'est imprégné de nombreux bluesmen de son époque. Sa et sa voix sont touchantes, comme sur "Rambling on my mind". Son jeu de guitare est efficace, avec une bonne rythmique et le jeu est précis. On retrouve également "Crossroad blues", considérée comme un chef d'oeuvre et reprise pat Eric Clapton. A l'écoute de ses enregistrements où le "grain" est présent, on est plongé dans ce blues du Delta tant joué il y a environ 80 ans. Robert Johnson, le guitaiste torturé aux nombreux problèmes ne s'attendait certainement pas à devenir un mythe du blues. Heureusement ces enregistrements ont survécu, et méritent d'être écoutés.

- discothécaire à la médiathèque Simone de Beauvoir
Le Réserver ?*

D'autres conseils d'écoute sur notre portail Musiques.

13 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !