Mots-clés :

Ce sont 4 voix de femmes que l’on entend dans ce nouveau de l’auteur Léonora Miano. 4 voix de femmes qui s’adressent à un seul et même homme, Dio. Chacune de ces 4 femmes a ou a eu une relation particulière avec lui. La première, Madame, est sa mère. Issue de la bourgeoisie, elle veille à ce que la tradition, le respect des conventions sociales soit maintenu, même si cela doit lui coûter physiquement et moralement. La 2nde, Amandla, est son ancienne amante, amante qu’il a quittée refusant l’engagement malgré l’amour qu’il lui portait. La 3ème, Ixora, est celle qu’il veut épouser même s’il ne l’aime pas. Et la dernière est sa sœur, qui a fui son pays natal pour aller vivre en Europe. Chacune de ces femmes détient une pièce du puzzle pour reconstituer l’histoire que l’auteure nous raconte. Peu à peu, le personnage de Dio s’éfface au profit de ce que nous raconte ces femmes, sur leur histoire, leurs amours, les contraintes imposées par la société.
Ce est surtout le sur comment on devient femme, comment l’on se construit en tant que femme.

- Bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Crépuscule du tourment de Léonora Miano - Grasset. Le réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

2 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !