Mots-clés :

Dans les années 60 et 70, les services secrets nord-coréens ont enlevé de nombreux citoyens japonais pour en faire des espions. Ce fait réel sert de base au dernier d’Eric Faye. Il imagine comment ces hommes et femmes de tous âges et de tous milieux ont pu vivre après avoir été mystérieusement enlevés au Japon. Parmi eux se trouve un GI américain, une collégienne qui rentrait de son cours de badminton, un archéologue, une future infirmière… Ces disparitions ne laissent aucune trace et mettent en échec les enquêteurs japonais. Il décrit également la nouvelle vie en Corée de ces otages et le rôle qui leur a été assigné. Ce n’est que vingt-cinq ans plus tard que l’énigme de ces disparitions sera résolue par les autorités japonaises et que certains otages pourront enfin rentrer au pays. Autant de destins bouleversés, de familles meurtries et inconsolables dévorés par le régime ultra-autoritaire de la Corée du nord. Un proche du qui présente l’intérêt de faire découvrir ces enlèvements à des fins politiques qui n’ont pas marqué l’histoire contemporaine.

- bibliothécaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir

Eclipses japonaises d'Eric Faye - Seuil. Le Réserver ?*

D'autres conseils de lectures sur notre portail

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :

Partagez ce billet !