Mots-clés :

Digne héritier des chanteurs poètes comme Léo Ferré (à qui il rend hommage dans deux de ses chansons) Pandore n’est pas simplement un nouveau représentant de la chanson française. Dès les premières notes il parvient à nous captiver avec ce sublime morceau sur Lyon sa ville d’origine. « Enfant du vide » est le morceau central qui illustre parfaitement la poésie, l’engagement de cet artiste. Il démontre l’importance des mots parfaitement mis en valeur par le phrasé, la voix du chanteur le tout accompagné simplement d’une guitare et d’un violoncelle. Julien Doré (dont il a fait la première partie) dit à propos de lui « Ses mots sont grands et sans doute plus grands que lui ». Espérons que ce chanteur poète connaisse le succès qu’il mérite !

- discothécaire à la médiathèque Simone-de-Beauvoir 

Vous trouverez ce
CD à l'espace musique des Médiathèques Valence Romans.
Le Réserver ?

4 notes :

  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  
  • Anonyme :  

Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez ce billet !